Look éthique

Il y a quelques années encore, vous disiez vêtements éthiques, coton bio et produit équitablement ; ça rimait avec ultra simple, inaccessible et introuvable. Je force sans doute trop le trait mais aujourd’hui, de plus en plus de marques émergent pour nous proposer du prêt-à-porter qui ne soit pas synonyme d’exploitation de la misère humaine et animale. Je pense à Ekyog, Veja, à la maroquinerie vegan Matt & Nat, aux chaussures vegan elles aussi de Good Guys, aux collections de Balzac Paris, à Valentine Gauthier, Post Diem, Sergeant Cotton, Misericordia, Twin for peace, Honest by, L’Herbe rouge, la lingerie éthique anglaise de LuvaHuva, etc.

Toutes les marques citées ont bien compris que l’on pouvait être sensible à un mode de vie plus responsable sans vivre dans une cabane sans électricité, en faisant pipi dans des toilettes sèches, en mangeant uniquement des fruits tombés de l’arbre et en portant des pantalons qui ressemblent à des draps. Je caricature mais j’ai toujours détesté cette espèce d’image d’hippie/baba-cool que l’on colle systématiquement à ceux qui s’intéressent au futur de la planète et de ses habitants (animaux comme humains).

Avec le look d’aujourd’hui, je voulais vous montrer que l’on peut s’habiller joliment et éthiquement. Bien-sûr, nous avions déjà abordé un peu le sujet ici, ce prêt-à-porter à un coût un peu plus élevé que ce qui est proposé dans les enseignes de fast-fashion (mais identique à celui des marques comme Sandro, Maje, Claudie Pierlot et compagnie qui ne font pas nécessairement les choses très bien). Il ne s’agit pas de s’habiller 100 % éthique mais de, peut-être, envisager d’acheter quelques basiques là où l’on ne pense pas toujours à se tourner.

La tenue que vous allez voir est très estivale. Je voulais la shooter depuis un moment mais je suis terriblement feignante quand il s’agit de prendre des looks en photo. Samedi, j’ai donc fait un peu travailler ma petite sœur pour immortaliser tout ça près de chez moi – d’où le décor absolument pourri, je m’en excuse. Une robe Ekyog en coton bio que j’adore (sa matière, sa coupe, son tombé et le petit détail dans le dos hyper mignon), une veste de la même marque façon perfecto dans une couleur qui donne bonne mine, une paire de tennis Veja dont l’imprimé me fait craquer et une superbe montre en bois We Wood que l’amoureux m’a offert pour mon anniversaire.

Et puis, comme nous étions juste à côté de la maison, Berlioz est venu s’incruster. Impossible pour moi de résister à l’envie de le prendre dans mes bras – ça va, ce n’est pas comme avec Mégara et ses poils blancs qui te ruinent n’importe quelle fringue, vive la mue !

look éthiquelook éthiquelovely pretty stufflook éthiquelook éthiquelook éthiquelook ethiquelook éthiqueMoi : Robe Ekyog – Veste Ekyog (similaire ici) – Tennis VejaMontre We Wood – Tatouages éphémères Bourjois
Berlioz : Robe grise aux reflets changeants tantôt blancs, tantôt marron

J’espère que ce look éthique vous a plu et donné quelques idées pour piocher des pièces auprès de marques éthiques. Dites-moi en commentaires si vous voulez en voir plus sur le blog (dans la limite de mon portefeuille hein).

Je vous souhaite une excellente semaine et vous retrouve dès mercredi pour la visite des Studios Harry Potter ! Ah et avant de vous quitter : jusqu’au 23 septembre, il y a - 20 % sur tout l’outlet Ekyog, une bonne raison pour craquer ;)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Pin It

Cet été, j’ai testé

Parler beauté ici – surtout bio – me semble évident, pourtant le format écrit de moins en moins. Toutes les blogueuses se mettent à la vidéo et lancent leur chaîne YouTube ; ça a du sens, on aime mieux écouter que lire : on peut faire autre chose en même temps et ça ne demande pas une concentration de dingue. Pourtant, je ne me sens fichtrement pas prête à sauter le pas.

J’en discute souvent avec Juliette. Il faut trouver son propre ton, ne pas avoir l’air cruche (et on peut donner facilement l’impression d’avoir trois coquillettes en lieu et place du cerveau avec des « saluuut les fiiiiiilles »), sans parler du simple (enfin, simple…) fait qu’il faille accepter son image, sa voix, ses mimiques et ses tics de langages. Bref, je ne me sens pas prêter à vraiment passer le cap ou alors, il va me falloir trouver une façon bien à moi de vous parler beauté sans être figée derrière une caméra.

Coline le fait merveilleusement bien – je vous ai dit 15 milliards de fois que je regardais ses vidéos même quand le sujet ne m’intéressait pas juste parce que je la trouve drôle et pétillante. Il y a aussi Sarah et son petit accent hispanique mignon, Jessica qui paraît toujours super à l’aise et puis Capucine qui donne l’impression d’avoir fait ça toute sa vie. Je vais mûrir l’idée pour 2015 et en attendant, si vous avez des suggestions pour mieux vous parler de beauté, je suis à votre écoute :)

Pour le moment, on reste sur le format traditionnel. Cet été, j’ai donc testé plusieurs produits – bio et/ou naturels pour la plupart, je me rends compte que je ne me tourne plus que vers ça spontanément. Certains m’on été offerts (comme à mon habitude, je le signale d’un astérisque), d’autres non ; et ça va sans dire que mon avis reste personnel et authentique, je n’en démordrai pas !

Expert corps gommant absolu  Institut Arnaud*

expert corps gommant institut arnaudEn théorieGrâce à l’action exfoliante des particules de sucre subtilement dosées, ce soin gommant prépare la peau à recevoir un soin spécifique. Débarrassée des cellules mortes, elle devient alors plus réceptive à l’efficacité des crèmes minceur qui vont suivre et dont l’efficacité sera alors optimisée. Outre le fait de renforcer l’action des soins qui lui succèdent, le Gommant Absolu intégré dans le protocole Expert renforce son efficacité à double titre : il renferme lui aussi un extrait de Maté, actif de référence dans la destruction des cellules graisseuses et il diminue le capitonnage en améliorant ainsi l’aspect de la peau. Parfum frais et tonifiant.

En pratique : Depuis un peu moins d’un an, je reste plutôt fidèle à mon gommage chouchou Burt’s Bees. J’aime sa composition naturelle, son odeur, sa texture et son effet hydratant qui nous permet de nous passer de crème juste après si l’on a la flemme. J’ai reçu celui de l’institut Arnaud il y a 2/3 mois et ça tombait pile au moment où j’avais jeté le pot vide du Burt’s bees. Il ne me disait rien qui vaille mais je suis curieuse alors, je l’ai testé.

Aux premiers abords, la texture est très dense, les grains sont fins et nombreux, le tout ressemble à une pâte compacte verte. J’ai détesté l’odeur synthétique mais heureusement, elle ne reste pas sur le corps. Le gommage se rince bien, fait son job et comme avec celui de Burt’s bees, il laisse une fine pellicule qui donne à la peau un aspect rebondi et hydraté – c’est appréciable. J’ai terminé le pot sans trop me forcer mais je n’ai pas constaté un lissage de capitons comme promis.

Conclusion en quelques mots ? Gardez vos 25 € – non mais 25 € un gommage Institut Arnaud ! – et dépensez 10 € de moins en achetant celui de Burt’s bees qui est plus efficace, possède une bien meilleure composition et a une odeur de miel et de sucre ultra gourmande.

25,20 € le pot de 200g.

Crème corps nourrissante et réconfortante Sanoflore au miel nourricier

Miel nourricier crème corps nourrissante et réconfortante sanoflore

En théorie :Cette crème corps riche et gourmande nourrit et apaise en douceur les peaux sèches et sensibles. Elle allie l’efficacité régénérante de l’huile essentielle de Ciste Bio à la gourmandise réconfortante du miel de tilleul bio. Dès la première application, votre peau est apaisée et plus confortable et après 1 mois de soin quotidien, elle est plus lisse et incroyablement plus douce. Le secret ? L’association du Miel de Tilleul Bio, actif connu pour ces propriétés apaisantes, qui redonne confort à la peau immédiatement et de l’huile essentielle de Ciste Bio, qui permet à la peau de se reconstruire plus forte et plus à même de se protéger. Une texture fraîche et onctueuse et un parfum gourmand !

En pratique : Ce n’est pas la première fois que je le dis ici, les packagings Sanoflore depuis leur rachat par L’Oréal me font totalement rêver. Ça joue donc un peu sur ma décision d’achat mais je sais que je ne peux pas me tromper en achetant cette marque. Cette crème pour le corps, ma maman l’avait et j’avais été séduite par l’odeur. Quand il a fallu que je m’en rachète, je me suis donc naturellement tournée vers celle-ci.

Et j’ai été un peu déçue… La texture paraît légère mais quelle galère pour la faire pénétrer ! Se crèmer après la douche n’est déjà pas une partie de plaisir alors si en plus, il faut se masser longuement. La crème laisse une sensation collante même une ou deux heures après l’application. Je l’utilisais uniquement le soir et parfois, le matin, je trouvais mes jambes encore grasses et je ne retrouvais pas l’impression de « douceur sèche » que j’aime avoir le lendemain d’une douche.

En revanche, la crème corps nourrissante et réconfortante porte bien son nom. La peau est plus douce, plus lumineuse et l’odeur de miel subtile persiste un moment. C’est donc un soin que je conseille lorsque l’on a la peau très sèche ou que l’on a envie de se faire une petite cure intensive d’hydratation corporelle de temps en temps (aux changements de saison, après l’été, pendant l’hiver, etc.)

12,55 € le pot de 200 ml.

Gel douche orange & argousier Lavera*

gel douche lavera orangeEn théorieLes tensio-actifs à base d’huile de coco et de sucre assurent un nettoyage particulièrement doux. La peau et les sens sont vivifiés par l’huile d’orange bio, les extraits d’orange bio ainsi que l’extrait d’argousier, associés au parfum fruité aromatique des huiles essentielles naturelles. Les oranges, avec leur douceur fruitée aromatique et leur arôme puissant, font partie des agrumes les plus appréciés. En cosmétique, l’huile d’orange et les extraits d’orange procurent non seulement une sensation de chaleur agréable, mais agissent simultanément sur les sens pour vivifier, rafraîchir, purifier et détendre. L’huile d’orange est une huile fortement traitante et est entre autre utilisée en aromathérapie pour lutter contre la cellulite. Les fruits de l’argousier sont utilisés depuis plus de 1200 ans en médecine. Leur forte teneur en vitamine C, B1, B2, B6 et B12, en minéraux et en calcium et leur teneur élevée en bêtacarotène confèrent à l’huile et aux extraits d’argousier des propriétés cicatrisantes, équilibrantes et régénérantes.

En pratique : Moi qui adore les odeurs fraîches d’agrumes, j’ai été particulièrement servie par ce gel douche Lavera. Le premier de la marque que je testais et je dois dire que j’ai été convaincue. La composition est simple et douce avec beaucoup d’huiles essentielles qui donnent au gel douche un parfum vraiment délicat, pas chimique du tout !

Sa texture transparente crée sous l’eau une mousse fine qui se rince facilement. Le parfum ne reste malheureusement pas très longtemps sur la peau mais ça ne m’a pas dérangée. Si vous recherchez de bons gels douche bio, ceux de chez Lavera sont des valeurs sûres et en plus, ils proposent une grande variété de parfums.

5,50 € les 150 ml.

Huile démaquillante lactée Melvita 

huile lactée démaquillante melvitaEn théorieL’huile lactée démaquillant de Melvita va révolutionner votre rituel beauté. Plus besoin de coton pour se démaquiller : en massant l’huile de rose sur la peau humidifiée avec vos doigts, elle se transforme en lait démaquillant qui agit en 3 en 1 ! Le lait a tout d’abord une action nettoyante en éliminant les impuretés, mais aussi démaquillante en faisant disparaître les traces de maquillage les plus tenaces. Enfin, l’huile lactée prend soin de votre peau en lui redonnant douceur et éclat ! Sa délicieuse odeur de Rose vous embaume d’une délicieuse brise de fraicheur, vous vous sentez faire peau neuve tous les soirs ! Adaptée aussi bien pour le visage que pour les yeux, l’huile lactée est 100% naturelle et certifiée bio par Ecocert et Cosmébio.

En pratique : Après avoir terminé mon flacon d’huile démaquillante Cattier que je vous présentais ici, comme j’ai bien tester des nouveaux produits, j’ai commandé celle de Melvita. Bien, alors déjà, je n’aime pas l’odeur de rose – du moins, j’avais oublié que je n’aimais pas l’odeur de rose. Ça partait donc un peu mal mais je ne me suis pas arrêtée à ça – j’avais dépensé 17 € quand même.

L’huile est plus jaune et plus liquide que celle de chez Cattier mais elle est aussi plus facile à rincer, si bien que l’on est pas obligé de faire un double nettoyage : quelques pulvérisations d’eau thermale, 2/3 passages d’un coton imbibé de lotion et le démaquillage est parfait. Bon, j’avoue que je suis toujours un peu parano avec l’huile donc je ne peux m’empêcher d’utiliser un nettoyant moussant juste après, histoire d’être sûre que rien ne bouchera les pores – syndrome de la fille qui a eu de l’acné.

Le massage avec l’huile démaquillante Melvita est un vrai plaisir et elle ne pique pas les yeux – certaines d’entre vous m’ont quand même dit que si, ça doit dépendre de chacune. Je ne la rachèterai pas car je ne suis pas friande de son parfum mais si vous aimez l’odeur de rose et que vous recherchez une huile démaquillante bio, testez-la ;)

16,95 € le flacon pompe de 145 ml.

Masque resurfaçant Tata Harper*

masque resurfaçant tata harperEn théorieCe masque fondant, facile à utiliser et très efficace, améliore l’apparence de la peau en éliminant les cellules ternes et les imperfections grâce aux enzymes actives de grenade. Riche en minéraux, l’argile rose française nettoie en profondeur les pores et élimine les cellules mortes, les résidus et la pollution. L’extrait de saule blanc exfolie en douceur, soulage les rougeurs et rafraîchit le teint. Le Masque Resurfaçant laisse la peau fraîche, lisse et éclatante. Les pores sont resserrés. Il est également très efficace en traitement local contre les boutons en stoppant net son évolution.

En pratique : J’ai été très surprise par la taille du pot (pour plus de 50 €, quand même quoi…) et puis, en découvrant la texture, j’ai compris le pourquoi du comment. La pâte du masque, qui ressemble plus à un gel, est très fine. Il suffit de vraiment peu de produit pour recouvrir tout le visage. Son job ? Resserrer les pores surtout et apporter de l’éclat. Je ne souffre pas particulièrement de soucis de pores dilatés, sinon sur le nez comme beaucoup mais on ne peut pas y faire grand chose. Je ne peux donc vous dire s’il fait des miracles sur ce point ou non.

En revanche, c’est un masque qui apporte vraiment beaucoup d’éclat. Je le conseille spécifiquement aux filles qui vivent en ville où l’air pollué encrasse les pores et rendent le teint terne, entre autre chose. On l’applique en fine couche et on laisse poser 30 minutes (10 quand on a la peau sensible) trois fois par semaine quand on a la peau mixte à grasse sujette aux imperfections et une seule fois quand on a la peau normale.

L’odeur du produit n’est pas très agréable (ça sent fort les fleurs et la bergamote qui aurait des propriétés relaxantes) mais la composition est nickelle : 100 % d’origine naturelle dont 82 % des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique ! Pas de parfums, pas de toxines, pas de colorants artificiels, pas de silicones, rien que des bonnes choses.

C’est devenu mon indispensable quand je trouve ma peau fatiguée. L’effet glow-up est instantanée, comme quoi, on peut faire des choses très efficaces avec uniquement des composants naturels… Si certaines d’entre vous l’ont testé pour lutter contre les pores dilatés, n’hésitez pas à laisser votre avis en commentaire pour pouvoir guider les autres :)

55 € le pot de 30 ml.

Démaquillant bi-phase Melvita 

démaquillant bi-phase melvitaEn théorie Pour une peau sublimée, adoptez la douceur Melvita et le démaquillant pour les yeux bi-phase. Ce démaquillant yeux, en plus de démaquiller parfaitement (même le waterproof), renforce vos cils et protège la peau fragile du contour de l’œil grâce à l’association d’un pré-biotique naturel et de l’huile de Ricin. Votre peau est nette, souple, pure et confortable. Le démaquillant yeux bi-phase est formulée avec les Eaux florales de Rose, de Fleur d’oranger et de Bleuet reconnues pour leurs vertus hydratante, apaisante et décongestionnante.

En pratique : Des démaquillants naturels/bio pour les yeux, je commence à en avoir testé pas mal (il faudrait peut-être que je me mette tout simplement à les faire moi-même mais je suis feignante). Celui de Melvita me plaisait bien sur l’étiquette : bio, doux pour les cils, efficace même sur le maquillage waterproof ; mais bon, 15 € un démaquillant de 100 ml…

Qu’en est-il du rapport qualité/prix ? Effectivement, il démaquille bien, ne laisse pas de film gras sur les paupières, il est super doux et sa formule biphasée est différente de celles dont j’avais l’habitude jusqu’à présent, on dirait presque un démaquillant normal. Maintenant, je ne saurais dire s’il fortifie les cils : je n’ai rien remarqué. Encore moins d’effet décongestionnant. Je dirai donc que c’est un très bon démaquillant bio mais cher. Trop cher pour sa petite contenance et c’est dommage car sans ça, je l’aurais bien racheté.

14,45 € la bouteille de 100 ml.

Lotion tonique douce Lavera*

lotion tonique douce laveraEn théorieLa Lotion tonique douce de Lavera purifie délicatement les peaux sèches et sensibles, en les rafraîchissant et hydratant. La mauve bio et l’amande bio ont chacune d’excellentes propriétés : la mauve bio permet d’affiner le grain de peau, et ses propriétés apaisantes calment les sensations d’irritations ; l’amande bio permet d’adoucir le nettoyage en déposant un léger film protecteur sur la peau.

En pratique : Depuis que j’utilise presque uniquement de l’eau micellaire pour me démaquiller, je n’applique plus de lotion sur mon visage. Je le rince quasi exclusivement à l’eau thermale Avène. En revanche, le soir, quand j’ai maquillé mon teint, je préfère tout retirer à l’huile, et comme l’eau du robinet n’est pas le meilleur ami de ma peau ; je pulvérise donc soit de l’eau thermale, soit je passe un coton – lavable – imbibé de lotion.

Celle-ci est ultra douce et j’adore son odeur délicate. Elle évite les tiraillements, adoucie la peau et j’ai bien l’impression que je ne pourrais plus m’en passer. Comme tous les produits Lavera, la composition est irréprochable et les prix sont très accessibles ! Attention, pour celles qui y sont sensibles, la lotion contient de l’alcool (bio, mais de l’alcool quand même). Ma peau n’a fait aucune réaction mais je ne suis pas un très bon exemple, je fais peu d’allergies.

8,45 € la bouteille de 125 ml.

Baume Be Adored Tata Harper*

baume tata harper be adoredEn théorieBe Adored de Tata Harper est un traitement anti-âge pour les lèvres 100% naturel et légèrement rosé. Il restaure visiblement la vitalité des lèvres ternes. Sa formule va repulper et aider à réduire l’apparition des rides et des signes du vieillissement. Un vrai coup de jeune pour vos lèvres ! La nouvelle technologie Bio-Fill augmente le volume des lèvres. La lavande espagnole qui relaxe les muscles va réduire visiblement l’apparence des rides et des lignes verticales de la lèvre. Riche en anti-oxydant, il protège contre les agressions extérieures. Les lèvres sèches et gercées vont être profondément hydratées.

En pratique : Ce petit tube à lèvres m’intriguait un peu. Je complexe parfois sur la taille de ma lèvre supérieure et j’avais hâte de voir s’il pouvait lui donner un peu de volume. Que nenni, ce n’est pas magique. Je n’ai pas constaté que ma bouche était plus dodue suite à l’application du baume, même après plusieurs semaines d’utilisations.

Toutefois, il lisse véritablement les lèvres tout en leur donnant une jolie couleur fraise des bois. Je ne souffre pas de gerçures mais je pense que c’est un excellent produit quand on a les lèvres souvent sèches et que l’on cherche une belle alternative naturelle aux Labellos classiques. Le prix peut paraître très élevé mais il suffit d’un seul passage pour répartir la formule qui tient jusqu’au repas. La seule chose que je lui reproche, c’est d’être trop brillant mais ça c’est une question de goût.

En résumé, je dirai que je ne suis tout simplement pas dans la cible de ce produit (j’ai encore les lèvres jeunes et comme je les hydrate tout le temps, elles ne sont jamais gercées) mais que c’est un excellent produit pour celles qui ont régulièrement les lèvres sèches. Et puis, on a pas peur d’avaler le baume sans faire exprès, il contient 100 % d’ingrédients naturels.

28 € le tube de 2 ml.

Lips & Cheeks Lavera*

lips & cheeks lavera sunny cherryEn théorieLe baume lèvres et joues ou Lips & cheeks est un produit innovant 2 en 1 pour des lèvres douces et des pommettes colorées. Il hydrate et teinte légèrement vos lèvres en douceur. Sur les joues, il donne un effet bonne mine immédiat. Sa formule à base de cires et d’huiles permet une application facile sur les lèvres et sur les joues sans effet collant.

En pratique : Énorme, énorme, énorme coup de coeur pour ce produit double emploi. Je l’ai reçu en rentrant de vacances et ça tombait à point nommé ! L’été, on a vraiment pas envie de s’encombrer avec trop de produits et d’avoir un vanity le plus léger possible – dit la fille qui ne part pas avec un vanity léger. La couleur corail tirant un peu sur le rouge me convenait parfaitement, idéal pour mettre en valeur le bronzage et créer un joli contraste. Et bien qu’aillant beaucoup débronzée depuis fin juillet, la texture fine et transparente se travaillant facilement, je l’utilise toujours.

Le rendu est modulable, extrêmement naturel et imperceptible. La texture un peu grasse donne un joli effet glowy et rebondi à la peau que j’adore, hyper frais. Il tient pendant plusieurs heures, je l’emporte presque toujours dans mon sac pour faire quelques retouches en fin de journée. Sur la bouche, il crée un très bel effet lèvres mordues qui malheureusement ne dure pas. Au bout de quelques heures, la matière file dans les plis – et ce même si on a soigneusement hydraté ses lèvres avant. Un peu dommage mais il est tellement bien en blush qu’on lui pardonne ! 

8,50 € le pot de 4g.

Rouge édition velvet Bourjois

rouge édition velvet bourjoisEn théorie : Formule exclusive. Incroyablement mate et légère. Avec Rouge Edition Velvet, Bourjois ouvre une nouvelle ère dans l’histoire des rouges à lèvres. Une texture aussi surprenante qu’irrésistible. Sa texture douce et fluide glisse sur les lèvres, pour se transformer en un velouté mat, fondant et incroyablement léger. Les lèvres sont lisses et douces, comme du velours. Une sensorialité incroyable grâce à ses huiles évanescentes qui révèlent toute la douceur d’une sensation « seconde peau », sans figer ni dessécher.

En pratique : Je vous avais déjà parlé du Rouge édition Velvet de Bourjois ici. Je possède presque toute la collection et j’en suis amoureuse. La diversité des teintes proposées est complètement folle et se marie à toutes mes envies : du rouge franc au pêche en passant par le rose framboise. Ce que j’aime dans ce produit, c’est que l’on peut le porter au premier degré en appliquant 2/3 couches pour une bouche parfaitement mate et chic ; ou, pour les jours où l’on veut plus de légèreté, on dépose un peu de matière au milieu des lèvres et on répartit avec le doigt, ça les colore tout en transparence et ça tient très longtemps !

Finalement, la seule chose que je reproche à ce produit c’est que l’on reproche à presque tous les rouges à lèvres mats : ils dessèchent la bouche. Alors, je n’en mets pas deux jours de suite et j’hydrate bien le soir pour compenser. Si vous recherchez un lipstick qui tient toute la journée (même après un repas !) et que l’on ne sent pas : c’est celui-ci qu’il vous faut !

13,90 € le tube 6,7 ml.

J’espère que ces différents retours vous seront utiles. Je vous souhaite une excellente journée et vous dis à très vite !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Pin It