EQ Love

Il y a parfois des marques, comme ça, pour lesquelles j’ai des coups de cœur immenses et immédiats. J’ai beau savoir comment le marketing fonctionne, comment on crée un univers et nous le vend ensuite, ça ne m’empêche pas d’avoir des coups de foudre. C’est le cas pour EQ Love et vous savez que ce n’est pas dans mes habitudes de vous proposer des articles 100 % dédiés mais aujourd’hui, j’avais envie de faire une petite exception afin de vous présenter une jolie marque beauté et lifestyle.

D’ailleurs, autour du mot beauté, je pourrais mettre de gros guillemets. En fait, EQ Love commercialise quatre gammes dont une composée de produits solaires Evoa. La première ligne de soins certifiée non-toxique pour le milieu marin et en particulier pour le corail. Mais pourquoi faire ? Les filtres chimiques utilisés dans les crèmes conventionnelles se dispersent dans les eaux à hauteur de 4000 à 6000 tonnes par an et ont un impact direct sur la santé des coraux qui, sensibilisés par le contact répété aux composants synthétiques, finissent par blanchir et mourir en moins de 48 heures. On est donc quand même pas mal responsables.

N.B. : pour que les choses soient bien claires entre nous, ceci n’est pas un article sponsorisé. EQ Love m’a envoyé une huile, un tapis de yoga et une bougie sans réclamer un billet dédié. J’ai tenu à le faire car c’est une marque que j’aime bien, dont je me sens proche des valeurs, et qui mérite davantage de visibilité. 

EQ LoveEQ LoveEdouard Thouvenot, le créateur d’Evoa, a été poussé par ce constat alarmant – on estime qu’au rythme actuel et d’ici 20 ans, 40 à 50 % du corail disparaitra et c’est problématique car les récifs coralliens abritent une faune diversifiée, des écosystèmes marins complexes qui participent de la biodiversité ; bref, ce n’est pas rien quoi – pour penser une gamme solaire 100 % naturelle non seulement certifiée bio (Ecocert et Cosmebio) et One Voice mais qui, bien évidemment, préserve les coraux : des sticks ultra pratiques SPF 50 et teintés pour les enfants ou pour les grands enfants, des protections invisibles fortes à modérées, des huiles qui subliment le bronzage et un lait après-solaire.EQ LoveEQ LoveEQ Love est marqué par l’univers du surf ; leurs ambassadeurs sont des surfeurs, le fondateur de la marque aussi, ça respire le sel, le sable et les vagues. Et en parlant de vagues, la marque propose des bouchons d’oreille pour éviter tous les petits soucis ORL que peuvent causer les expositions répétées à l’eau salée, au vent et au froid. Ça fonctionne aussi pour toutes les pratiques de plein air.

Ils garantissent une étanchéité du conduit auditif – et ça, c’est franchement pas mal pour éviter d’entendre ploc ploc dans ses oreilles après avoir bu la tasse plusieurs fois. Bon, entre nous, c’est surtout à destination des sportifs aguerris vu le prix (49,99 €) mais si vous pratiquez le surf régulièrement, c’est un investissement sans doute intéressant.EQ LoveJe vous disais en début de billet que la marque m’avait envoyé son tapis de yoga et ça tombait à point nommé puisque j’utilise depuis bientôt 2 ans un tapis tout fin (le genre qui coûte 5 balles chez Décathlon) qui fait franchement la tête et qui n’est pas du tout confortable pour pratiquer yoga, pilates et étirements. Celui-ci est épais, il accroche bien au sol – et ça, ça évite quelques embêtements quand on est dans des postures qui demandent de l’équilibre et de la stabilité – et est fabriqué dans des matériaux 100 % recyclables et eco-friendly (pas de vilaines substances toxiques).

Les 7 chakras y sont représentés mais ça, je n’y connais rien, pour moi c’est juste décoratif ! Je trouve ce tapis absolument parfait : il est très grand (183 x 61 cm), ne roulotte pas, et préserve vraiment mon dos quand je fais du yoga, du pilates ou des étirements – que je m’allonge dessus en somme.

EQ Love726A2134EQ LoveEnfin, leur dernière gamme appelée EQ Aroma plaira certainement à plusieurs d’entre vous : des bougiiiiiiiiies – hashtag je ne suis pas folle vous savez. Artisanales et fabriquées en France à partir de cire 100 % végétale, elles invitent au voyage puisque les 4 parfums proposés sont inspirés de destinations en particulier :

  • Malpais/Costa Rica : elle respire la nature, l’herbe coupée, la forêt humide et foisonnante. Son odeur est très fraîche, c’est celle que j’ai reçue et je l’aime beaucoup. La cire fond de façon homogène et le parfum se diffuse très bien. Elle n’a rien à envier aux plus grandes !
  • Côte des Basques/Biarritz :  elle possède un parfum chaud et gourmand ; du chocolat épicé, du poivre et de la cannelle.
  • Muli/Maldives : c’est la bougie qui sent les vacances et le monoï, à brûler quand l’hiver devient trop long et que l’été se fait beaucoup trop attendre – genre, maintenant.
  • Bingin/Bali : le parfum pour les accro au patchouli et aux odeurs musquées.

Pour avoir mis mon nez dans chacune de ces bougies, j’ai trouvé que tous les parfums étaient assez universels et subtils – peut-être pas celle de Biarritz qui possède des effluves un peu plus tranchées, à voir ce que ça donne en diffusion.

EQ LoveEQ LoveEQ LoveLes différentes gammes sont disponibles dans plusieurs points de vente en France et dans le monde. Si EQ Love a aussi conquis votre cœur, n’hésitez pas à les suivre sur Facebook, Twitter ou Instagram ; ils n’y partagent pas uniquement leur actualité. Il y a ici une bonne dose d’inspiration au quotidien et de la bonne humeur. Et puis, ben du surf quand même. Et du yoga.

Tiens, tout ça me donne bien envie d’essayer un jour. Parce que la seule fois où je suis montée sur une planche, elle était à voile, j’avais 13 ans et j’ai mis 1h30 pour réussir à monter dessus et attraper ma voile sans tomber. Prometteur ! Mais, j’ai toujours trouvé les vagues fascinantes – et effrayantes – pas vous ?

Je vous souhaite une belle journée et vous donne très vite rendez-vous sur le blog pour vous parler mon soin à l’Institut René Furterer et de mon programme en 3 mois pour ralentir la chute des cheveux.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Pin It

Lovely Pretty Stuff #25

Un petit Lovely Pretty Stuff du dimanche à savourer tranquillement encore bien au chaud sous votre couette. Je ne sais pas vous, mais je trouve cet hiver particulièrement long – oui, théoriquement, nous ne sommes en hiver que depuis à peine un mois mais bon. Je n’en peux plus des nuits qui tombent à 17 heures, du froid et du ciel souvent gris. J’ai tellement hâte d’être au printemps, de penser à l’été et aux vacances en bord de mer.

Bon mais nous n’y sommes pas tout à fait alors autant trouver encore un peu d’intérêt à cette saison mortifère : manger, regarder des films toute la soirée, s’emmitoufler dans des pulls chauds mais doux, boire des litres de soupe, profiter de la pleine saison des avocats, et allumer des bougies réconfortantes. Voilà qui n’est pas très novateur mais bon, ça a le mérite de faire du bien presque de façon universelle.

cupcakes rudolphFaire des cupcakes de Noël… 10 jours après Noël ! 

pullsS’offrir de nouveaux pulls pendant les soldes. Généralement, j’en profite pour faire le plein chez American Vintage, ils ont toujours des modèles classiques et douillets bien soldés. Des valeurs sûres.

tartines avocatSe goinfrer de tartines d’avocat/citron vert/gomasio/graines germées chaque midi…la trinitaine biscuits… et terminer la boîte de biscuits La Trinitaine en à peine une semaine – seule.

Vous l’avez certainement déjà vue : la vidéo de l’association Sport England pour encourager les femmes à pratiquer une activité sportive. Je la trouve particulièrement réussie. Enfin une campagne qui montre différents types de femmes et pas que des ultra gaulées en lesquelles on ne s’identifie pas toujours. 

couronne de fleursFaire réaliser une couronne de bleuets 100 % personnalisé par Fanny, créatrice des Dormeuses de Madapolam. J’ai hâte hâte de la porter au printemps et cet été ! N’hésitez pas à faire appel à elle si vous voulez un accessoire de tête à votre image pour une occasion particulière ou juste pour le plaisir. 

Album SmarphotoSmartphoto m’a proposée de créer mon album photo et j’en ai profité pour y compiler toutes les belles images d’Erasmiotaton rapportées de notre voyage en Californie l’an dernier. J’ai choisi le modèle large paysage sur papier photo mat et je suis très contente du résultat ; c’est un bel objet pour se souvenir et le faire feuilleter à la famille et aux amis. 

J’ai fait le choix d’un template très simple sur fond blanc et j’ai la plupart du temps privilégié le format pleine page mais on peut faire des montages si ça nous chante. Il y a d’autres exemples sur le blog de Smarphoto pour vous inspirer si vous avez envie de sauter le pas. J’ai aussi commandé quelques tirages photo façon pola et un agrandissement que je vous montrerai plus tard.secret curlJ’ai commandé récemment le boucleur qui me faisait de l’œil de puis longtemps : le Secret Curl de Babyliss. Je boucle très souvent mes cheveux mais elles ne tiennent pas très longtemps. J’avais entendu beaucoup de bien sur cet ustensile novateur qui fait tout à votre place et il n’a pas volé sa réputation : je n’ai jamais gardé aussi longtemps de belles boucles soyeuses. C’est bluffant ! 

campfire pf candleFaire brûler la bougie Campfire de P.F Candle Co. qui sent le feu de bois et les s’mores grillés – ces délicieuses guimauves que l’on fait  fondre entre deux biscuits accompagné d’un carré de chocolat aux USA. Ça me rappelle la première nuit que l’on a passé au Yosemite où les s’mores étaient à volonté. Cette bougie est souvent dispo chez Bird on the wire, surveillez les réassorts.

infuseurAccumuler les infuseurs mignons. Celui-ci vient de chez Aurile et m’a gentiment été offert.

Il y a une petite dizaine de jours, j’ai regardé Les Enfants loups et je suis tombée amoureuse de cette jolie histoire (bon, je vous préviens, c’est la chialade assurée au moins deux ou trois fois). C’est doux, touchant, la musique est belle et les paysages aussi. Il est dispo en intégralité ici en VF si vous ne savez pas quoi faire aujourd’hui. 

Et puisque l’on parle cinéma, j’ai très envie d’aller voir Wild adapté du roman de Cheryl Strayed (dispo en VO ou récemment traduit en français) lui-même inspiré de la propre vie de l’auteure qui, suite au décès de sa mère, de son divorce et de sa chute dans la drogue décide d’entamer seule l’une des randonnées les plus connues aux Etats-Unis : le Pacific Crest Trail qui débute à la frontière mexicaine pour s’achever à celle du Canada. 

J’ai lu le livre sur les conseils de Victoria en août 2013 et j’avais été complètement absorbée par cette histoire si touchante et éprouvante. Tout est superbement bien décrit, les paysages, ses peines morales et physiques. Lorsque nous étions en Sierra Nevada l’an dernier, nous avons croisé quelques fois des panneaux indiquant le Pacific Crest Trail et, je ne sais pas, ça m’a donné envie d’un jour me lancer un défi – bon, pas seule en revanche.

Je vous souhaite un très bon dimanche et je vous retrouve mardi pour un nouvel article. Restez bien au chaud et prenez soin de vous :)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Pin It