Roadtrip en Ecosse – D’Eilean Donan Castle à Glenfinnan

Il y a déjà deux petites semaines, je vous embarquais pour l’île de Skye et je suis ravie d’avoir constaté que vous aviez aimé autant que moi. Si nous avons eu un temps magnifique sur Skye, cette quatrième matinée de roadtrip en Ecosse n’allait pas nous faire de cadeaux. Après une nuit dans une guest house bien typique avec grosse moquette en tartan et tapisseries kitch, nous avons avalé un second veggie scottish breakfast avant de rebrousser chemin pour aller voir le fameux Eilean Donan Castle qui se trouve à quelques kilomètres du pont qui mène sur l’île de Skye. Et quel temps nous a accueilli…

Un ciel épais et gris, une pluie battante, un vent de tous les diables doublé d’un air très frais pour ne pas dire froid ; rester dehors était très compliqué. Avec X., on a trouvé un petit endroit à l’abri pour prendre le château en photo avant d’abandonner, transis de froid et trempés. Nous croisions les doigts pour que le temps change et soit meilleur dans l’après-midi. En attendant, nous reprenions la route direction Plockton, un petit village très touristique en été avec des jolis cottages qui bordent le Lochcarron.

Eilean Donan CastleVous ne verrez pas de photos de Plockton. Le temps était épouvantable, nous obligeant à déjeuner plus tôt que prévu à Plockton Shores, l’un des rares restaurants qui sert des options végétariennes. On a pris notre temps, surveillant à la fenêtre si la pluie s’apaisait ou non ; l’occasion d’écrire les cartes postales. Nous n’avions pas le droit d’être déçus, nous savions ce pour quoi nous avions signé – on y va pas pour faire bronzette quoi en Ecosse. Mais quand même.roadtrip en ecosseNotre programme de l’après-midi s’est résumé à faire beaucoup de route en suivant l’itinéraire dans le sens inverse du Lonely Planet (p. 410 si ça vous intéresse) qui rejoint Achiltibuie à Portree en passant par une petite dizaine de villes. Nous voulions surtout profiter du col de Bealach na Bà qui mène au village isolé d’Applecross et qui offre une vue magnifique sur Lochcarron et même Skye par temps dégagé. Pour le temps dégagé, nous, on repassera.

Le brouillard était dense et un « petit » panneau indiquait à l’entrée du col que nous y pénétrions un peu à nos risques et périls. Ambiance. D’en bas, ça ne paye pas de mine mais au fur et à mesure que nous avancions, que nous nous engouffrions dans l’épaisse masse blanche en suivant la sinueuse route, on ne faisait pas trop les malins d’autant plus qu’arrivés en haut, il neigeait : et si on reste bloqués ? Ca ne capte même pas… Pas une trace de voiture, on se sentait seuls au monde. C’était aussi grisant qu’angoissant.

Finalement, nous sommes arrivés sains et sauf à Applecross en ne croisant pas âme qui vive sinon des moutons et des Highland cattles. Une occasion en or d’observer et de photographier de près ces dernières. Nous ne sommes pas restés très longtemps à Applecross, avides de découvrir ce que le reste de la route nous réservait comme surprises.

highland cattleroadtrip en ecosseroadtrip en ecosseLa route qui nous a mené jusqu’à Shieldaig était sublime. Derrière chaque virage, une curiosité, un point de vue inédit et surtout, des mini lacs absolument PARTOUT – et puis des petites cascades aussi. Nous devions rejoindre Beauly non loin du Loch Ness pour y dormir ; échaudés par nos deux premières (mauvaises) expériences à nous présenter tard dans les B&B que nous avions réservés, nous avons décidé de ne pas poursuivre plus loin l’itinéraire.

Non sans frustration. Le Nord des Highlands est particulièrement beau et offre notamment des plages de sable blanc dignes des îles paradisiaques comme à Durness et Cape Wrath – bon en revanche, pour s’y baigner ça ne doit pas être la même chanson. C’est aussi dans le Nord de l’Ecosse que l’on pourra observer des aurores boréales comme à Dunnet Headroadtrip en écosseIl est 19 heures lorsque nous arrivons à Beauly pour passer la nuit dans une charmante guest house où nous sommes les seuls hôtes – l’avantage de partir hors saison. Nous avons consacré le lendemain à l’exploration de la côte Est du Loch Ness, zappant involontairement Urquhart Castle que je pensais naïvement pouvoir observer de l’autre côté de la rive. Oui, vous avez le droit de vous moquer. Un petit détour nous a aussi mené vers un célèbre viaduc plus tard dans la journée…

Le Loch Ness en lui-même n’a rien d’extraordinaire mais la végétation, tout du moins sur la rive Est, luxuriante et bien verte en fait un cadre apaisant et reposant. Nous avons fait la balade qui mène aux Falls of Foyers jalonnée d’extraits du poème qu’écrit Robert Burns en 1787 à leur propos : « Among the heathy hills and ragged woods, The roaring Fyers pours his mossy floods […] » Juste à côté, vous pourrez aussi vous mettre en marche sur le Red Squirrel Trail qui permet d’observer les écureuils roux, protégés dans cette région d’Ecosse. En effet, et je ne le savais pas, leur espèce est menacée par les écureuils gris venus des Etats-Unis qui portent tous en eux une maladie fatale aux écureuils roux.
roadtrip en ecosseroadtrip ecosse loch nessfalls of foyers roadtrip en ecossefalls of foyers roadtrip en ecosseroadtrip en ecosse falls of foyersroadtrip en ecosseroadtrip en ecosseJe ne saurais dire exactement pourquoi mais j’ai adoré cet endroit ; j’aurais pu y rester des heures mais nous avions un planning chargé, il fallait reprendre la route pour déjeuner à Fort Augustus misérablement dans la voiture sur le parking (ou le repas le plus diététique du voyage : des chips, du soda et des Bounty, bravo). Le temps nous manquait pour grimper jusqu’à Suidhe Chuimien où l’on a en récompense de la grimpette la plus belle vue sur le lac.

La raison de notre courte visite du Loch Ness ? Glenfinnan situé à 45 miles de là et non loin de Fort William où nous avions fait une halte deux jours plus tôt sans tilter qu’il FALLAIT ABSOLUMENT que nous allions là-bas. Dans un sens, ce n’était pas plus mal compte tenu du temps qu’il faisait à ce moment-là.

glenfinnanGlenfinnan a un double intérêt : un lieu de pèlerinage pour les fans d’Harry Potter et ceux d’Highlander – ou aussi, peut-être même surtout, pour les écossais qui se sentent plus écossais que britanniques. D’un côté, le célèbre viaduc sur lequel le Poudlard Express fait sa traversée ; de l’autre, un mémorial dédié à Charles Edouard Stuard dit Bonnie Prince Charlie qui leva une armée pour résister à l’invasion anglaise, avec un panorama à couper le souffle.

Un petit sentier grimpant qui part du centre d’accueil touristique à l’entrée de la ville mène à un point de vue idéal d’où l’on peut voir alternativement le viaduc et le Loch Shield avec le Glenfinnan Monument au centre, rien qu’en tournant sur soi-même. Une fois encore, nous étions seuls au monde, rien ne pouvait gâcher notre plaisir. Même pas la pluie.roadtrip en écosseglenfinnan roadtrip en ecosseglenfinnan ecosseharry potter viaduc glenfinnan17 heures : j’écris mes dernières cartes postales et l’on reprend notre route pour dédier nos deux avant dernières journées à l’exploration de la sublime région du Perthshire que vous découvrirez la semaine prochaine dans l’ultime article consacré à notre roadtrip en Ecosse qui sera accompagné du guide pratique pour que vous puissiez préparer au mieux votre voyage si vous prévoyez de visiter le pays, un jour.

J’espère que la balade vous a plu et vous dis à demain pour un nouvel article. Ci-dessous, vous retrouverez notre itinéraire en deux jours ainsi que la courte vidéo qui résume la belle semaine que nous avons passée en Ecosse, si jamais vous ne l’avez pas déjà regardée ;)

A demain ! :)

Laisser un commentaire

16 commentaires

  1. Avatar

    Latitude Rose

    Bonjour, ayant fait un demi-tour du monde avec mari et fils j’ai la frénésie du voyage et ne peut qu’aimer ton article, je ne connais pas encore ce pays mais je vais l’inscrire dans la looooongue liste de mes futures destinations, note à moi même penser à emporter un manteau imperméable ;-)

  2. Avatar

    Leslie

    Après avoir vu la photo où tu as de l’eau jusqu’aux chevilles, je comprends tout l’intérêt des bottes en caoutchouc !
    Merci pour ce beau récit j’ai vraiment adoré et ne rêve maintenant que d’aller en Ecosse !

    si tu te sens un peu nostalgique, je te conseille chaudement la série Outlander, qui s’y passe (en 1763). La première saison est entrain de se finir et c’est un petit bijou !

  3. Avatar

    la lykorne

    Tes photos sont superbes (tout comme ton blog :D :D que j’aime beaucoup), la grisaille n’enlèvre rien au charme des paysages !! Bisous

  4. Avatar

    melle delavalliere

    cc j’ai adoré ton trip en écosse c’est vraiment un magnifique pays que je visiterais certainement insh’Allah comme on dit chez moi^^

  5. Avatar

    Camille

    J’ai toujours voulu aller en Ecosse, la faute a mes bouquins surement. Alors la avec tes photos en plus, je n’ai qu’une envie y partir maintenant !!

  6. Avatar

    chloe

    C’est superbe, malgré le mauvais temps!

  7. Avatar

    Camille

    Encore une fois, les photos sont assez hallucinantes ! La météo fin du monde est vraiment super photogénique ! (Bon, moins agréable à vivre, certes, mais vraiment belle ! ^^)

  8. Avatar

    cherrylou

    Effectivement, ça n’était pas un animal que tu prenais en photo ^_^
    J’ai loupé les deux premiers articles (je sais ce que je vais faire ce week-end) mais déjà je suis envoûtée par ton récit et vos photos incroyables! Malgré la météo, qui ne doit pas être facile à supporter tout le temps, les lieux sont magnifiques. Une destination de plus dans la wish list!

  9. Avatar

    Lali Douce

    Mais c’est juste magnifique !!!

  10. Avatar

    Mathilda

    Voir tes photos d’Ecosse me replonge un peu dans mon voyage fait l’été dernier… Ce pays est tellement incroyable, imprévisible et majestueux …

  11. Avatar

    Lili, Tarologue frivole

    Merci de partager ton voyage avec nous ! Je suis allée en Ecosse il y a très longtemps mais j’en ai gardé un souvenir impérissable ❤︎

  12. Avatar

    Happy Virginie

    Ce sont tes articles (avec ceux du blog « carnets de traverse ») qui m’avaient donné envie de partir découvrir l’Ecosse ! avec ma tribu nous revenons tout juste de notre périple entre Edimbourg, Glencoe ou encore la fabuleuse île de Skye ! https://happyvirginie.com/2016/04/11/ecosse-2016-notre-roadtrip/
    merci pour l’inspiration et les belles images qui m’ont permise de rêver avant l’heure ! ton blog est une joli pépite ! j’aime beaucoup ….

  13. Avatar

    Happy Virginie

    Ce sont tes articles (avec ceux du blog « carnets de traverse ») qui m’avaient donné envie de partir découvrir l’Ecosse ! avec ma tribu nous revenons tout juste de notre périple entre Edimbourg, Glencoe ou encore la fabuleuse île de Skye ! https://happyvirginie.com/2016/04/11/ecosse-2016-notre-roadtrip/
    merci pour l’inspiration et les belles images qui m’ont permise de rêver avant l’heure ! ton blog est une jolie pépite ! j’aime beaucoup ….