Les huiles végétales en cosmétique

C’est ma révélation de ces derniers mois : l’utilisation des huiles végétales en cosmétique. Après des années à croire aux sirènes du marketing, après un arrêt de pilule douloureux et une cure de Procuta pour me débarrasser d’un vil acné, j’ai fait la découverte du siècle : il existe une incroyable variété d’huiles végétales (et essentielles aussi mais je ne m’y suis pour l’instant pas encore intéressée, ça ne devrait pas tarder) qui répondent à nos différentes problématiques épidermiques et capillaires.

DSC_0013

Nul besoin de claquer un quasi SMIC dans une crème de parfumerie, de tester tout et n’importe quoi pour prendre soin de sa peau. Quand on a compris ça, c’est notre porte-monnaie et nos pores qui nous disent merci. D’ailleurs, je suis de plus en plus septique face à ce que l’on essaie de nous faire avaler : votre peau transformée en 7 jours (ah oui ? vous transcendez les lois de la science qui établit que les cellules de la peau mettent 3 à 4 semaines pour se renouveler ?), votre teint instantanément plus lisse (hm, hm et les silicones qui bouchent les pores, on en parle ?) et blablabli, blablabla.

Comme je suis curieuse et que j’avais envie d’aller un peu plus loin, j’ai acheté le livre de Julien Kaibeck (qui a par ailleurs un excellent site internet, une mine de conseils et de petites recettes pour fabriquer ses produits à la maison) : Les huiles végétales, c’est malin. Bon alors ok, je vous l’accorde, le titre est moisi, l’illustration de couverture aussi, MAIS c’est un très bon guide pour débuter avec les huiles végétales.

DSC_0018

La vidéo ci-dessous vous explique rapidement pourquoi les huiles végétales sont intéressantes pour la peau. Elles pénètrent mieux l’épiderme et agissent ainsi plus efficacement que la plupart des crèmes du fait de leur composition. Que l’on ait la peau sèche, sensible, mixte, normale, allergique ou grasse, il y a forcément une huile végétale adaptée.

Maintenant que j’ai retrouvé une jolie peau, je compte bien la garder intacte. Ainsi, je suis devenue beaucoup plus vigilante avec ce que je mets sur mon visage. Depuis presque deux mois, je n’utilise plus de crème hydratante, que des huiles végétales, même pour le démaquillage – exception faite de l’eau micellaire. Aujourd’hui, je vais donc partager avec vous quelques astuces et conseils pour bien utiliser les huiles végétales en cosmétique :

  • Comment choisir son huile ? Où en acheter ?
  • Quelle huile pour quel problème ?
  • Un petit retour sur ma propre expérience
  • Comment bien conserver ses huiles et combien de temps ?

Avant de me plonger dans le livre de Julien, j’étais une novice complète et bêtement, je n’avais pas fait le lien entre huile et oléagineux… (blonde, vous avez dit bonde ?). Donc la première chose à retenir c’est que tout ce qui n’a pas de noyaux, de pépins et de graines, ne peut être appelée huile. Dans le cas de la carotte ou de la rose par exemple, il s’agit plutôt de macérat huileux, c’est-à-dire que l’on fait macérer le produit dans une huile vierge pour en extraire les bienfaits.

DSC_0015

Pour bien choisir son huile, il faut veiller à ce qu’elle soit pure. A savoir qu’elle soit issue d’une première pression à froid et qu’elle soit bio. Pourquoi ? Parce qu’une huile raffinée ou trop chauffée est une huile qui perd ses bienfaits – donc totalement anti-productif. C’est un critère sur lequel vous ne devez pas faillir lors de l’achat de votre huile.

Un autre indice de la qualité du produit ? Sur l’étiquette des ingrédients vous devez lire seulement et uniquement le nom de l’huile en latin. Simmondsia chinensis pour le jojoba, Calophyllum inophyllum pour la calophylle, etc. Si d’autres ingrédients apparaissent, vous comprendrez que votre huile n’est pas pure donc potentiellement pas optimale pour votre peau. Il se peut que certains fabricants ajoutent de la vitamine E pour la conservation, notez que ce n’est absolument pas dommageable pour la peau ;)

DSC_0017

Pour faire votre shopping, vous avez le choix : internet (Aroma Zone, le plus connu d’entre tous sans doute, mais aussi Mon Corner Bio – pour ne citer que ces deux-là), pharmacies, parapharmacies et magasins bio. Vous y trouverez notamment la marque Naturactive qui propose de nombreuses huiles de qualité bio et de première pression à froid.

L’une des premières appréhensions que l’on a avant d’appliquer des huiles végétales sur son visage est : est-ce que ça va graisser ma peau ? Oui parce que huile = huileux = visage qui luit = peau grasse = au secours ! Eh bien non, bien au contraire – et pour toutes les raisons expliquées dans la vidéo plus haut.

Voici un petit tour des huiles que vous pouvez utiliser en fonction de votre type de peau :

  • Peau sèche : huile d’argan, de noisette et de rose musquée
  • Peau normale : huile de jojoba et d’argan
  • Peau mixte : huile de jojoba
  • Peau grasse : huile de jojoba, de noisette et de nigelle
  • Peau acnéique : huile de jojoba pour ses propriétés sébo-régulatrices ainsi que l’huile de nigelle et de calophylle qui sont assainissantes et anti-inflammatoires
  • Peaux matures : huile d’argan pour son effet tenseur, de rose musquée et de calophylle qui active la circulation sanguine et favorise la régénération cellulaire
  • Peaux atopiques avec eczéma : huile d’argan et d’amande douce
  • Pour atténuer les cicatrices : l’huile de calophylle

Les huiles végétales sont également excellentes pour les cheveux et comme pour la peau, ont mille vertus. Personnellement, j’utilise l’huile d’argan en bain que je laisse poser uniquement sur les longueurs pendant toute une nuit et l’huile de jojoba pour faire briller les cheveux : une petite goutte sur sa brosse avant de démêler sa crinière, le tour est joué. Cette dernière est aussi épatante si l’on a les racines grasses et les pointes sèches car elle limite la sécrétion de sébum au niveau du cuir chevelu et nourrit les longueurs pour les avoir souples et douces.

Alors quelle huile pour quel type de cheveux ?

  • Cheveux secs et cassants : l’huile de jojoba, d’argan et d’avocat. On peut aussi appliquer du beurre de karité sur les pointes pour prévenir les fourches
  • Cheveux fins et sans volume : huile de coco, vous pouvez également faire ce masque maison fortifiant testé et approuvé ;)
  • Cuir chevelu irrité et/ou pellicules : huile d’amande douce
  • Cheveux gras : huile de nigelle et de jojoba
  • Enrayer une chute de cheveux passagère : huile de nigelle et de ricin pour accélérer la repousse

Vous noterez que si vous ne deviez acheter qu’une seule huile végétale, ce serait vers celle de jojoba qu’il faudrait se tourner. C’est l’huile à tout faire !

Comme je vous l’ai dit, cela fait bientôt presque deux mois que je n’applique plus que des huiles végétales sur ma peau. Résultat ? Pas un bouton à l’horizon, les pores toujours aussi réguliers, pas de peau sèche, les cicatrices d’acné qui s’atténuent doucement, etc. Appliquer de l’huile sur son visage est un vrai petit bonheur, plus sensorielle qu’une crème ; on a envie de se masser pendant des heures (et ça c’est bien aussi pour défatiguer sa petite mine).

Le matin, je mets 4/5 gouttes d’huile de jojoba que je chauffe préalablement dans la paume des mains. Je petit déjeune en attendant que ça pénètre entièrement pour pouvoir ensuite me maquiller tranquillement. Le soir, après le démaquillage, je préfère utiliser l’huile d’argan, plus nourrissante et aussi parce que je commence à voir apparaître deux vilaines ridules sur mon front – et qu’il vaut mieux prévenir que guérir hein !

DSC_0016

Pour me démaquiller les yeux, et sur les bons conseils d’une lectrice, j’utilise de l’huile d’amande douce. Aussi efficace d’un démaquillant biphase et bien plus naturel. Enfin, pour atténuer mes cernes bleutés et si je suis fatiguée, j’aime bien appliquer de l’huile de calophylle car elle a une action décongestionnante du fait de son impact sur la circulation sanguine. C’est une huile un peu plus épaisse que les autres et son odeur est assez forte mais elle a beaucoup de bienfaits.

Pour conserver tout ce petit monde, je les range dans un placard, à l’abri de la lumière et à une température avoisinant les 20 degrés. Petit conseil ? Évitez d’acheter des flacons transparents qui, du coup, laisse passer la lumière et condamne votre huile à une durée de vie d’un mois une fois ouverte.

En effet, les huiles végétales sont très facilement oxydables. On peut les conserver entre 9 et 10 mois après ouverture ; et si l’on referme bien le bouchon après l’utilisation et que l’on respecte les précédentes consignes. Par ailleurs, certaines sont plus fragiles que d’autres comme l’huile de rose musquée, de lin, de périlla, de noix, d’onagre et de germe de blé. Mieux vaut les conserver au frigo après ouverture. Si votre huile sent le rance et change d’aspect (devient trouble par exemple), c’est le signe qu’il est plus sage de la mettre à la poubelle.

Ça faisait un petit moment que j’avais envie de partager ma « découverte » avec vous. Peut-être utilisez-vous depuis longtemps les huiles végétales en cosmétique mais – je me répète – ce fut une sacrée révélation pour moi. Au bout du compte, on prend mieux soin de sa peau, on sait exactement ce que l’on met dessus, on ne l’étouffe pas avec plein de composants chimiques qui peuvent, à terme, la rendre plus sensible, allergique ou capricieuse, et on fait des économies.

Je ne jure pas que je ne remettrai pas de la crème un jour mais c’est vrai qu’à présent, plus que jamais, je suis très vigilante à la composition. Hors de question de gâcher 10 mois de traitement contre l’acné en mettant n’importe quoi sur mon visage.

Et vous, utilisez-vous des huiles végétales ? Qu’en pensez-vous ? Comment les utilisez-vous ? Quelle est votre huile favorite ?

Belle semaine à toutes :)

Laisser un commentaire

106 commentaires

  1. Avatar

    Claudia etc

    Je suis également une fan de ces huiles depuis plusieurs années! En ce moment, je ne jure que par celle de jojoba que j’applique tous les soirs sur le visage. Je l’utilise aussi comme démaquillant et comme soin pour les cheveux. J’aime beaucoup l’huile d’argan également et celle de noisette. Super article :)

    • Laëtitia

      LaëtitiaAutrice

      Ah l’huile de jojoba, c’est vraiment l’huile à tout faire !

      • Avatar

        catherine

        Bonjour,
        j’ai une amie qui n’n’utilise que des HV sur son visage et ses cheveux depuis plus de 5 ans. J’ai eu envie d’essayer alors j’ai commandé sur à aromazone 30 ml de pépins de figues de barbarie (fb), 20 ml d’onagre (o), 20 ml d’argan (a)et 20 ml de bourrache (b) et ainsi je me suis fait 3 mélanges différents que je vais alterner chaque semaine. La base étant dans tous les cas 10ml de fb + pour l’une 10 ml de o + 10 ml de a. Pour la 2 ème 10ml de b + 10ml de a et enfin pour la 3eme 10 ml de b + 10 ml do o . Ce sont LES HV préconisées pour les peaux matures. J’ai commencé il y a une semaine et suis assez époustouflée du confort et du résultat et quelle économie ! De plus le maquillage est parfait et je ne brille pas.

  2. Avatar

    Moukita

    Tu prêches une convaincue ;), j’ai justement un article en préparation au sujet des bienfaits des HV sur nos crinières. 3 ans que je soigne mes cheveux avec et honnêtement, JAMAIS je ne retournerai vers les silicones.

    En revanche, pour la peau, même si je les utilise en masque, je ne les ai jamais utilisé en soin quotidien. A tester donc :)

    Merci pour cet article !

    • Laëtitia

      LaëtitiaAutrice

      Le silicone, CEY LE MAL ^_^ J’ai lu ton article d’ailleurs, très chouette !

      • Avatar

        Moukita

        C’est sympa merci ! ;)
        Du coup j’ai suivi ton conseil, j’ai remplacé ma crème de jour par une huile végétale (abricot en l’occurrence), ma peau réagit bien, elle est douce et ELLE NE BRILLE PAS (ce que je craignais). J’attends de voir les résultats à longs terme mais je suis très satisfaite de cette découverte !

  3. Avatar

    Miss Blemish

    Superbe article ! Clair, detaillé, précis. J’avoue que je faisais partie de celles qui ayant la peau grasse ne voulaient pas « en rajouter ». Je suis bien contente de me tromper ! Je pense que j’essayerais l’huile de calophyle qui revient dans plusieurs problématiques que ma peau partage. Sûrement en complément de ma routine (je ne suis pas encore prête à me défaire de mes cosmétiques classiques… mais qui sait… pas à pas…).
    J’avais une petit question : tu les utilises aussi pour te nettoyer le visage ? Plus aucun produit de l’industrie cosmétique sur ta peau ? (Pour ce qui est du soin hein, je ne parle pas du maquillage) Je m’excuse d’avance si tu l’expliques dans ta vidéo, je te lis dans le metro je ne l’ai pas encore regardee.
    Merci encore !
    Bises

    • Laëtitia

      LaëtitiaAutrice

      Alors pour le démaquillage, j’utilise principalement de l’eau micellaire et de l’eau thermale. J’applique de temps en temps des gommages (bio la plupart du temps) et un masque hydratant (Avène ou Fleurance qui est bio).

      Donc, je n’ai pas une routine 100 % huiles. Je m’en sers surtout pour l’hydratation de ma peau et le démaquillage des yeux (quoique, j’ai un biphasé de la marque So Bio Etic que je trouve très bien et dont la compo est plutôt bonne).

      • Avatar

        Fred

        Bonjour. Vous faites l’apologie des huiles végétales d’origines biologique. Mais qui contrôle ces organismes de certification bio ? Savez combien coûte ce type de certification au producteur pour être certifié ? Savez vous combien le producteur doit payer tous les ans pour maintenir cette certification ? Si je vous donne les tarifs , vous allez tomber par terre. Ce système est une véritable arnaque ou racket . Certains de mes amis sont plus bio que ne le demande les certificateurs ne l’exige, aucun produit chimique , aucun pesticide ou insecticide n’ont les limites de leurs terres. Ils sont éloignes de tout par choix et pour éviter les éventuelles contaminations du voisinage. Ces certifications ne valent pas un clou , c’est juste du racket. Des exigences d’analyses de produits par des laboratoires certifies seraient bien plus efficaces et surtout bien plus a la porte des vrais producteurs de produits propres. salutations.

        • Laëtitia

          LaëtitiaAutrice

          Bla Bla Bla.

        • Avatar

          amelie

          Depuis l’utilisation d’huile végétal sur mon visage je souffre d’acné + kystes,

          j’ai commencer pour passer au naturel et arrêter tous les produits chimiques,
          je n’avais à l’époque presque jamais de boutons, une peau qui ne demander qu’une crème hydratante.

          j’ai mis une goutte d’hv chaque soir, en alternant jojoba/nigelle
          jour après jour ma peau tiraillait,
          elle est devenu très sensible puis quelques petits boutons sont apparu,
          je continuer avec de l’huile de nigelle/jojoba le soir,
          cela fait plus de 6 mois, mon teint est luisant, terne avec de nombreux kystes,
          j’ai fait cette erreur de mettre du citron comme on me la conseiller,
          autour de la bouche ça s’est enflammé et j’ai maintenant un contour très foncé/jaune plus uniforme avec le reste du visage…

          on vient de me conseiller le liniment a croire que l’on veut me détruire encore plus le visage, de l’huile d’olive ! je ne tomberai plus dans le piège !

          l’huile m’a bouché les pores qui ont donnée des boutons c’est juste ce que je pense, mon entourage ne m’avait jamais vu ainsi mais vraiment un teint laid et difficile a assumer,
          on dit que c’est une période rebond oui mais après 6 mois le renouvellement c’est déjà assez fait ?
          au bout d’un an je risque d’être couverte de cicatrices laissé par les boutons et ne plus pouvoir rien faire !

          je ne parle pas des démangeaison qui t’oblige a rester chez toi car tu ne peux plus rien mettre sur ton visage qui sature,
          mes huiles étaient très bien conservé et payer assez cher,

          donc des études, des preuves que je ne suis pas un cas unique ?

          • Avatar

            vanessa

            Bonjour,
            Amélie, je suis exactement dans le même cas que toi. Je suis passée aux soins naturels depuis septembre 2015, et là, ma peau est assez catastrophique et je ne sais que faire car je ne veux pas retourner aux cosmétiques industriels. Peut être ai-je trop testé en même temps des huiles végétales (jojoba, argan, callophyle, rose musquée, ricin, macadamia, amande douce, noyau d’abricot …) et les huiles essentielles aussi. Je suis allée voir mon médecin car j’ai des plaques rouges sous le nez qui sont encore plus enflammées au fil du temps, mais les médecins ne donnent que des médicaments chimiques. Je me demande qui on peut consulter dans ces cas là, un aromathérapeute, un naturopathe ? En tout cas, j’ai aussi fait un peeling citron et depuis cette période là, c’est pire que tout. Mais le problème c’est que je ne sais pas quel produit incriminer tellement j’en teste. Bon courage à toi et réponds toi si tu trouves une solution.

  4. Avatar

    Lisa

    Je n’en utilise jamais mais tu m’as donné envie d’essayer ! surtout l’huile de jojoba !

    • Laëtitia

      LaëtitiaAutrice

      Pour commencer avec les huiles, celle-ci me semble parfaite (pas trop grasse et très utilise à la fois pour la peau et les cheveux).

  5. Avatar

    Melodie

    Quel article intéressant! Merci pour cet éclaircissement et pour tous ces conseils! Je vais essayer l’amande douce en démaquillant et vais probablement tester tes conseils pour les cheveux secs. Merci encore!

    • Laëtitia

      LaëtitiaAutrice

      Tu me diras si ça te convient ;)

  6. Avatar

    gladys

    Même si au début de la vidéo j’avais l’impression d’être face à Stéphane marie …. la vidéo est assez enrichissante, autant que ton article d’ailleurs…
    Perso je pensais que l’huile était plutôt l’élément à éviter pour ma peau (j’ai la peau grasse) et encore plus pour les cheveux… tu m’as convaincu d’essayer!
    Merci encore
    @+

    • Laëtitia

      LaëtitiaAutrice

      Je ne sais pas qui est Stéphane Marie :x Oui, j’avais aussi beaucoup d’idées reçues sur les huiles en cosmétique, des idées tellement reçues que la révélation a été d’autant plus grande ^_^

  7. Avatar

    Camille

    Super article ! Ma maman a sauté le pas il y a quelques mois et j’y réfléchissais beaucoup. J’ai sauté le pas en commandant toutes mes huiles récemment sur aromazone. Où est-ce que tu te fournis toi ?

    Par contre je me pose la question de la composition de ces huiles. Comment être sûre qu’il n’y ait pas de produits ajoutés ou que la culture des produits utilisés ait été faite dans de bonnes conditions ?

    Et pour le fond de teint, comment choisis-tu ? J’ai une peau hyper fragile, sujette aux rougeurs et boutons, alors je suis curieuse de connaitre les produits (aussi sains que ceux-là ?) que tu utilises.

  8. Avatar

    Anne-Claude

    Super article :) pleins de bons conseils.
    J’utilise de l’huile de jojoba et différentes huiles essentielles (grace à Julien et sa slow cosmétique ;) ) contre l’acné depuis plusieurs années, ça marche bien mais il faut de la patience et de la persévérance au début surtout.
    Je n’ai jamais pensé à en mettre sur mes cheveux mais tu viens de me donner l’envie d’essayer :)
    Bises

    • Laëtitia

      LaëtitiaAutrice

      Oh j’ai hésité à l’acheter le bouquin sur la Slow Cosmétique, il est bien ?

  9. Avatar

    Stéphanie - Il Etait Une Fois... Cocotte

    Chouette article!

    Cela fait plusieurs mois j’ai envie d’essayer mais je n’ai jamais sauté le pas tout simplement parce que je n’y comprends pas grand chose et que je n’avais pas envie d’acheter n’importe quoi! Ton article m’a bien aidé et je sens que je vais commander mes petites huiles dans peu de temps ;-)

    Il faudrait également que je trouve une huile pour soigner mes cheveux frisés qui sont « fatigués » mais je ne sais pas du tout quoi prendre…

    Bisou

    • Laëtitia

      LaëtitiaAutrice

      Je comprends, au début ça fait assez peur… Pour dire la vérité, j’en avais deux rangés dans mes placards depuis plus de six mois et je les regardais en étant très septique… C’est juste une question d’habitude finalement :)

      Pour les cheveux frisés, tu peux tester l’huile de coco, elle est très indiquée pour ce type de nature ! Tu me diras si tu as essayé ;)

  10. Avatar

    Victoria

    Un très chouette article! J’utilisais déjà de l’huile de coco pour me démaquiller et de temps à autre pour nourrir mon corps et mon visage, mais je me suis mise récemment à l’huile de jojoba (uniquement le soir, parce que pour le matin j’ai ma crème Caudalie en laquelle j’ai une entière confiance même si elle n’est pas parfaite de chez parfaite). Je ne vois pas de résultats spectaculaires pour le moment, à part que ma peau est visiblement plus souple, ce qui est déjà bien, mais je témoigne en tous cas du fait qu’une peau mixte ou grasse peut sans souci utiliser des huiles, surtout celle de jojoba qui, je dirais, est presque matifiante. Une copine qui a la peau très grasse a pratiquement dit adieu à ses soucis de brillances en quelques mois grâce à elle!

    Bisous bisous et have fun in London <3

    • Laëtitia

      LaëtitiaAutrice

      Merci ma chouquette ! L’huile de jojoba est ma préférée de toutes, je me demande comment j’ai pu vivre sans toutes ces années :P

  11. Avatar

    Cynthia

    Je teste tranquillement les produits de beauté naturels et je suis vraiment épatée par la différence entre avant et après de mon visage: les pores sont beaucoup plus fines qu’avant.

    Le soir je me démaquille à l’huile d’amande et j’utilise l’huile d’argan comme crème de nuit et le matin je mets un gel d’aloès vera sous mon maquillage.

    • Laëtitia

      LaëtitiaAutrice

      Quand on voit de tels résultats, c’est très encourageant (et on se dit que l’on a perdu beaucoup de temps à chercher la crème miracle dans la cosmétique industrielle).

  12. Avatar

    powings

    ça me donne envie de remplacer ma crème de jour (une fois terminé) par de l’huile d’argan pour ma peau sèche, merci pour cet article très complet !

    • Laëtitia

      LaëtitiaAutrice

      Oui, il faut que tu testes ça et puis, tu m’en diras des nouvelles ;)

  13. Avatar

    JulyeB

    Ouha ! Superbe article, hyper complet !

    Depuis que je vis à Marrakech, j’apprécie l’utilisation de l’huile d’argent et je me dis que je vais creuser l’utilisation des huiles végétales, ayant une formation solide en aromathérapie et grande fan des propriétés des huiles essentielles.

    Merci pour toutes ces infos, ça a confirmé mon envie d’en savoir plus !

    A bientôt.

    • Laëtitia

      LaëtitiaAutrice

      Ah bah oui, ça aurait été un comble de vivre à Marrakech et de ne pas utiliser d’huile d’argan ;p

  14. Avatar

    Justine

    Je suis une grande amoureuse des huiles végétales, pure ou en crèmes et baumes maison. Huile d’amande douce sur le corps tous les soirs, jojoba sur le visage, ricin pour le démaquillage, nigelle en cas de boutons, babassu sur les cheveux en été, bref, j’adore!

    • Laëtitia

      LaëtitiaAutrice

      En effet, haha :)

  15. Avatar

    Juliette blog féminin

    Super article, ça donnera peut être envie à certaines personnes qui te lisent de s’y mettre ! En tout cas comme tu le sais j’approuve totalement, rien ne vaut les ingrédients naturels, on sait ce qu’on met sur notre peau et on peut répondre parfaitement à ses besoins comme chaque huile a ses propriétés ! Personnellement une huile seule ne me suffit pas, le soir j’utilise donc de l’aloe vera (pur aussi) qui apaise et fait cicatriser ma peau c’est vraiment le produit idéal avec mes allergies ! Et en ce moment j’utilise aussi une crème (mais plutôt naturelle) de chez Weleda qui convient bien à ma peau et à ma flemme^^
    Sinon le truc que j’aime beaucoup faire, c’est des petits gommages maison avec une huile végétale et une poudre végétale, c’est sympa à faire et là aussi le bon côté c’est qu’on est sûre que le gommage convient bien à notre type de peau !

    • Laëtitia

      LaëtitiaAutrice

      Oh bah il faudra que j’essaie ! C’est un peu toi aussi qui m’avait mise sur la voie des huiles végétales ^^

  16. Avatar

    Les causettes de Célestine

    Très chouette article! Cela fait plusieurs mois que j’applique uniquement de l’huile de jojoba le soir sur mon visage, et de l’huile d’argan en contour des yeux avec un bon massage, c’est parfait!
    Je ne connaissais pas du tout l’huile de calophylle, merci pour l’info. :)
    Célestine

    • Laëtitia

      LaëtitiaAutrice

      Je crois que l’huile de calophylle est le meilleur anti-cernes du monde ! (mais vraiment)

      • Avatar

        cécile withalovelikethat

        petite question…j’ai acheté de l’huile de calophylle et c’est écrit que c’est plutôt à mélanger…toi tu l’utilises pure pour les cernes non?

  17. Avatar

    Banoffee

    J’avance doucement dans l’utilisation des huiles végétales. Par contre, pour le teint et les petites imperfections, le tea tree parfait pour l’antiseptique, et ensuite la lavande pour la cicatrisation :)
    D’ailleurs, pour dégager les bronches, rien ne vaut un bain de vapeur avec du tea tree (et hop, la peau en profite aussi :) Et la lavande, une ou deux gouttes dans un plat avec de la lavande (par exemple des muffins) et le succès est assuré :D

    • Laëtitia

      LaëtitiaAutrice

      Han je note l’astuce pour les muffins :p

  18. Avatar

    vanessa

    Passionnant ton article, j’ai aussi intégré l’huile de jojoba dans ma salle de bain il y a peu et moi qui est toujours tendance à briller un peu j’ai été épaté de l’efficacité, comme toi je traverse une période compliquée avec ma peau et enfin j’ai des résultats Je suis sous rubozinc, du coup je fais gaffe, j’utilise aussi cette huile avec du sucre blanc et roux et du miel pour m’en faire un gommage pour les lèvres et c’est génial !

    Bonne journée
    Vanessa

  19. Avatar

    Stéphanie

    Mais que je suis ravie de te lire!
    Ah une blogueuse qui s’échappe des sirènes de la grande cosméto industrielle!
    Julien a un autre livre qui te plaira, la slow cosmétique (qui est aussi le nom de son association).
    Je me démaquille tous les jours à l’huile, c’est un plaisir! Je chouchoute mes cheveux avec l’huile de thé vert, à la japonaise. Top!

    Bravo à toi!

  20. Avatar

    Sophie

    Bonjour, je viens de sauter le pas vers les soins d’huiles végétales bio et autres produits (aroma zone)… j’ai une question à te poser concernant la conservation des huiles vég et essentielles, puis-je les conserver « toutes » au frigo? et combien de temps se conservent-elles une fois ouvertes? il s’agit d’huile Vég d’avocat, pépins de raisin, rose musquée, oléine de karité, brocolis… merci pour cet article ;)

    • Laëtitia

      LaëtitiaAutrice

      Alors ça… Je ne suis pas du tout spécialiste donc je vais éprouver quelques difficultés à te répondre. Pour certaines, ce n’est pas utile du tout mais pour d’autres, comme la rose musquée, c’est mieux de les conserver au frais. Peut-être que sur Aromazone et sur leurs fiches produits, tu pourras en savoir plus ?

  21. Avatar

    helen

    coucou! Je suis tombée sur ton blog par hasard a la recherche de réponse par rapport a mon traitement que tu as aussi fais… le procuta! Je voulais savoir si tu avais eu une rechute ? et comment était ton acné avant le traitement ! J’ai très peur de cette rechute c’est affolant ! j’ai encore deux mois et demi a faire ! merci beaucoup! et merci pour cet article qui me sera utile sur la suite!

    • Laëtitia

      LaëtitiaAutrice

      Coucou Helen, j’ai arrêté mon traitement depuis bientôt 3 mois. A ce jour, ma peau est toujours parfaitement nickelle et je croise les doigts pour qu’elle le reste. Je comprends tes appréhensions car je les partage mais le mieux est effectivement, de prendre le mieux possible soin de sa peau et l’entretenir après le traitement. Mon acné était microkystique, aujourd’hui, j’en suis débarrassée et très satisfaite d’avoir suivi le traitement malgré les effets secondaires – que je n’ai pas trop subis finalement. La rechute peut aussi être due à un traitement qui ne donnerait pas la dose minimum conseillée. Parle-en avec ton dermato, il saura te rassurer :)

      • Avatar

        helen

        merci beaucoup… ! oui c’est très stressant, je ne veux plus avoir le moral aussi bas qu’avant car grace à ce traitement je revis ( et les effets secondaires sont pour moi casi invisibles :) on dit qu’il baisse le moral mais pour moi c’est tout à fait l’inverse!lol ) on verra donc bien après.. je suis dans la tranche demandée pour la dose accumulée! et si jamais rechute, je pense, non je suis certaine que la deuxieme cure sera faite! e te remercie! :) cela me rassure ,
        bonne journée a toi!!

  22. Avatar

    Clara

    Quel bel article !!
    Cela ne fait pas très longtemps que je me mets à prendre soin de ma peau, il y a encore quelques mois je nettoyais mon visage au gel douche sous la douche, je trouvais ça pratique, et je mettais de la crème une fois par mois, c’est pour dire, je reviens de loin ahah !!
    Au début j’achetais un peu n’importe quoi, mais depuis environ 1 mois je fais attention à ce que j’applique sur mon visage et suis passée aux huiles, de jojoba et de macadamia pour le moment. Ayant la peau mixte, grasse sur la zone T (mais pas d’acné, juste quelques boutons par ci par là de temps en temps), j’ai bien remarqué que ma peau est devenue un peu plus souple, moins rugueuse, quelques ridules légèrement atténuées, et un meilleur teint. En revanche pour la brillance ce n’est pas encore vraiment ça (mais je vais bientôt essayer l’huile de yangu) et surtout, je n’arrive pas à me débarrasser de ces satanés points noirs :( Il y a des jours où ils sont trop visibles, d’autres jours où ils le sont moins… Aurais-tu une solution ??

    Je viens tout juste de découvrir ton blog (via celui de Victoria), je sais comment occuper mes prochaines soirées :)

    • Laëtitia

      LaëtitiaAutrice

      Bonjour Clara,

      Pour la peau mixte à grasse, les huiles de jojoba, de noisette et de nigelle sont les plus indiquées :) Pour les points noirs malheureusement, je n’ai pas de solution miracle car, comme m’a dit un jour ma dermatologue, quand on a les pores dilatés, on ne peut trop rien contre. C’est la peau qui est comme ça (vachement encourageant hein ?). Mais peut-être qu’un nettoyage doux + une application stricte des huiles végétales donnera de bons résultats, à voir ;)

      A bientôt !

      • Avatar

        Clara

        Oups je n’avais pas vu ta réponse ! Merci beaucoup d’avoir pris le temps :)
        En effet je crois que le plus difficile quand on a une peau grasse/mixte, c’est de trouver le bon nettoyant qui n’agresse pas ! Au final je me suis rabattue sur une eau micellaire et eau thermale pour le matin et un savon d’Alep à 25% pour le soir car je me démaquille à l’huile végétale, j’ai mis un peu de temps pour comprendre que l’huile de jojoba était trop grasse pour moi, donc je l’ai remplacé il y a peu par l’huile de macadamia en attendant de commander l’huile de noisette, et ça va mieux, les points noirs sont moins visibles !
        En revanche sur les ailes du nez, ma peau est « rugueuse », comme si les pores étaient en relief, je ne sais pas trop comment expliquer, je ne sais pas comment régler ça ?

        Sinon rien à voir mais hier j’ai lu ton article sur le végétalisme et je tenais à te féliciter pour ta démarche et pour la façon dont tu dénonces l’industrie animale ! Depuis que ma soeur est devenue végétarienne j’y pense beaucoup et je réduis énormément la viande et le poisson, pour les produits laitiers, les oeufs, etc, c’est plus compliqué, mais il faut juste que je me renseigne, en tout cas ton article fait énormément réfléchir et à l’avenir j’en prendrai compte lorsque je ferai mes courses, alors un grand MERCI :)

  23. Avatar

    anne

    très bon article, pour ma part j’utilise l’huile de jojoba pour me démaquiller et pour éviter les produits trop chimiques pour la peau , et c’est parfait !

  24. Avatar

    Eva

    Coucou à tous!
    En effet, c’est un très bel article, et clair aussi. Merci!
    Je me suis également mise aux huiles végétales après un long traitement anti acnéique à base de tétralysal et autres crèmes aggressives (eclaran, différine..etc). Ma peau en est ressortie hyper irritée malgré la disparition des plus gros boutons. Il me reste ces fameux microkystes enflammés, les plus difficiles à faire disparaitre je trouve. Maintenant j’utilise un liniment fait maison à base d’eau de chaux (50ml) et d’huile de jojoba (25ml) et de nigelle (25m). Ensuite j’applique un peu d’hydrolat à la menthe poivrée (resserre les pores et enlève la pellicule grasse du liniment). Je finis avec une crème désaltérante à l’aloé vera. Tous ces produits sont bio et de marque aroma zone. Pour l’instant je ne vois pas de grandes avancées à part une peau légèrement plus souple. Il faut peut être persévérer davantage. En combien de temps avez vous remarqué une amélioration de l’état général de votre peau?

  25. Avatar

    Adeline

    Merci pour ce bel article!
    J’essaie depuis un moment déjà de changer mes habitudes beauté car j’ai la peau sensible et je teste pleins de produits! J’ai la peau ultra sèche et j’ai banni les gels douches depuis plusieurs mois! Je les ai remplacés par du savon au lait d’ânesse (avis aux peaux sèches). Je me suis donc lancée aujourd’hui dans le tout huile végétale (huile de jojoba sur le visage+huile d’amande douce sur le corps). Je suis persuadée d’y trouver mon compte! Merci encore pour cet article qui m’a fait me décider à tester ces huiles!

    Bises

    Adeline

  26. Avatar

    cherrylou

    Six mois après tout le monde… Je me suis mise aux huiles végétales! J’en ai glissé deux dans ma dernière commande iherb, Jojoba et Tea Tree, et pour l’instant je suis ravie! Une semaine d’utilisation ne suffit pas pour se faire réellement une idée, bien sûr, mais déjà ma peau est hydratée toute la journée (ce qui n’arrivait pas avec une crème classique), et ne brille pas! Je n’ai plus qu’à investir dans de l’huile de calophylle pour mes petits boutons et leur cicatrisation et je serais parée!
    Bonnes vacances ma jolie <3

  27. Avatar

    alex

    Merci pour l’article très intéressant. JE ne m’y connais pas particulièrement en huiles végétales. J4aurais aimé connaître votre opinion sur le fabricant Lovéa qui fait des huiles, avocat, bourrache, huile de carotte etc. Il est indiqué première pression à froid sur leurs flacons, mais au-delà de ça qu’en est-il ?

    • Laëtitia

      LaëtitiaAutrice

      Je ne connais pas bien cette marque. S’ils le disent, c’est que ça doit être vrai (c’est contrôlé). Sont-elles bio ?

  28. Avatar

    Mélissa

    Merci pour cet article ! Je prends doucement conscience de toutes ces choses dégoûtantes (aussi bien pour moi que pour la nature) que je mange ou que j’applique sur ma peau et mes cheveux, et même si je vais étape par étape pour modifier mes mauvaises habitudes, je me sens un peu perdue…
    J’ai déjà quelques huiles dans mon panier !
    A bientôt,
    Mélissa

  29. Avatar

    Cynthia

    Très bon article ! Je ne m’attendais pas à tomber sur ton blog (que je lis régulièrement depuis quelques mois) en faisant des recherches sur les huiles végétales mais tu as répondu à toutes les questions que je me posais ! Merci beaucoup pour toutes ces infos ! J’ai le même point de vue que toi sur le sujet. Récemment j’ai dû céder à nouveau pour des cosmétiques en grandes surfaces (par facilité), quand je vois le désastre que cela laisse sur ma peau, ça me fait vraiment réfléchir quant à mon mode de consommation..

  30. Avatar

    Corinne

    Bonsoir et merci pour ces précieux conseils. J’ai sauté le pas il y a 2 mois et me suis mise aux huiles végétales. Mais pourquoi avoir attendu aussi longtemps ? Je me suis ruinée durant des années pour essayer de soigner mes cheveux secs et abîmés par les couleurs, avec des soins bourrés de silicones, sans résultat durable. En seulement quelques semaines mes cheveux ont retrouvé toute leur beauté, souplesse, brillance, ils sont magnifiques ( adieu la paille ) grâce à l’huile végétale oléïne de karité. J’ai également laissé tombé mes crèmes pour le visage et j’utilise uniquement l’huile végétale de jojoba en soin de nuit ( le best pour ma peau grasse ) et l’huile végétale de noisette en soin de jour. C’est un peu cher à l’achat mais on s’y retrouve largement vu la quantité qu’il faut. Et franchement c’est sain, naturel, sans cochonneries, et surtout, efficace.

  31. Avatar

    christelle

    Merci pour cet article fort enrichissant !
    Je suis tombée dessus en recherchant sur le net les bienfaits des huiles végétales.
    Après une énième déception de crème de jour, je me suis tournée depuis peu vers les huiles végétales et malgré l’appréhension de la texture huileuse, je suis totalement conquise (j’ai la peau mixte, voire grasse et déshydratée).
    Le matin, j’utilise l’huile de jojoba afin de limiter la brillance pendant la journée. Le soir j’utilise de l’huile de ricin ou d’amande douce pour me démaquiller les yeux, (de l’eau micellaire pour me démaquiller le visage) puis j’applique de l’huile de macadamia qui pénètre rapidement dans la peau et soigne la déshydratation (notamment les ridules autour de l’oeil).
    Ma peau ne tiraille plus et brille beaucoup moins et moins rapidement la journée.
    Et surtout je suis débarrassée de cette sensation de peau sale et luisante en fin de journée !!
    Je mets aussi de l’huile de jojoba sur les longueurs et les pointes de mes cheveux après les avoir lavé , ça emprisonne l’eau dans le cheveu et le maintien hydraté.
    Je pense aussi tester l’huile de noisette afin de comparer !
    Désolée pour le pavé mais ton article m’a inspiré et si cela peut servir à d’autre… ;)

  32. Avatar

    christelle

    ah oui j’oubliai, j’utilise les HV de la marque « de Saint Hilaire » en Biocoop, c’est 100 % bio, non testé sur les animaux et le nom latin est mentionné dans les ingrédients. Le flacon vapo est semi-opaque pour une contenance de 50ml et pour le jojoba/macadamia j’ai du payer 5/6 €.

  33. Avatar

    Chloé

    Bonjour je viens de découvrir ton blog (très bien fait au passage) et justement je m’intéresse beaucoup aux huiles végétales. Comme beaucoup je pense qu’au début on a pas mal d’appréhension mais je vais me lancer. Comme c’est ma première huile tu m’as convaincue d’essayer celle de jojoba. Merci pour tes précieux conseils.

  34. Avatar

    Julytoseptember

    Tu prêches une convertie ;)

  35. Avatar

    Laurane

    Coucou ! Je suis totalement pour les huiles végétales en soin. Je voudrais aussi de tout coeur les utiliser pour me démaquiller (j’ai essayé déjà et j’aime beaucoup les industrielles pour le principe) mais… ma grande question, et je ne trouve pas de réponse satisfaisante sur internet ou dans le livre Slow cosmétique: Comment tu la rinces ?? Moi j’ai eu beaucoup de mal… Et je déteste le savon. Comment tu procèdes toi ?

  36. Avatar

    cecilou

    j’utilise les huiles depuis environ un an et particulièrement l’huile de monoï qui est un mélange d’huile de coco et de fleur de tiaré j’ai commencé par l’utiliser sur ma peau du visage très sèche je ne jure que par cela maintenant, depuis peu je me suis mis à l’huile d’argan pour mon eczéma et mes pointes fourchues, ainsi que l’huile de ricin pour réparer en profondeur mes cheveux et accessoirement les faire pousser plus rapidement si ça marche. Mon prochain achat et l’huile de jojoba tu m’as convaincue et peut-être aussi le livre qui a l’air d’être très intéressant. Merci pour cet article

  37. Avatar

    Lavidore

    J’inaugure le premier commentaire que je te laisse malgré que je lis tes articles depuis un bout de temps. J’aime beaucoup ton blog. Cet article sur les huiles végétales est particulièrement intéressant et très informatif, merci. Cela fait quelque temps que j’essaie de passer à une routine soins naturelle. J’utilise les huiles en abondance. Par contre, pour l’instant, je n’arrive pas à me passer de ma crème de jour et de nuit (de chez The Body Shop donc pas vraiment naturelle) car j’ai peur que les huiles n’hydrateront pas assez ma peau.
    Quelles huiles utilises tu pour bien hydrater ta peau matin et soir ? Cela suffit-il ?

    • Laëtitia

      LaëtitiaAutrice

      Oh oui ne t’inquiètes pas, c’est même beaucoup plus hydratant qu’une crème en réalité. As-tu la peau sèche ? Si oui, je te conseille celle à l’argan qui est très nourrissante. Sinon, l’huile de jojoba est une valeur sûre quand on débute avec les huiles :)

  38. Avatar

    Maferima

    Coucou jai regarder vos video et jai bien aimer tes conseille. Avan je pensai pa a prendre soin de ma peau ou mon visage. Mai la je Sui motiver. Mai jai une peau delicate. Je Sui de teint noir . Jai Plus d’acne. Mai ma peau est souven seche ou souven gras/huileux (jvou enmenerai une photo di possible) et j’aimerai bien utiliser qe des produits natural surtout si possible fait Maison , de moi meme. Et jai Besoin dun peux plus de suivi , de guide stp. Jespeere que vous me reponderai . Merci davance

  39. Avatar

    Marlène

    Coucou !
    Je découvre votre blog et c’est un très bon début pour moi :-)
    Je viens tous juste de m’intéresser aux huiles végétale et essentielles cependant je ne trouve pas de réponse à ma question : Peut on mélanger les huiles ? existent-ils des huiles qui ne peut être en contact avec d’autres ?
    Par exemple mélanger du beurre de karité avec lait de coco 100% huile d’amande douce bio huile de ricin bio l’huile de jojoba et j’en passe pour que toutes les vertus de ces huiles (utile pour mes cheveux) fasse effet ?
    Merci pour votre réponse

    • Laëtitia

      LaëtitiaAutrice

      Bonjour Marlène,

      Bienvenue par ici alors :) Oui, tu peux mélanger les huiles entre elles sans soucis et à ma connaissance (je ne suis pas experte, je tiens quand même à le préciser), il n’y a pas d’incompatibilité mais à vérifier sur le site de Julien, cité dans l’article ou sur la page Facebook d’Aroma-Zone en leur posant directement la question :)

  40. Avatar

    Chrystelle

    Bonjour,
    J’ai adoré ton article et je suis prête
    Y a t il des incompatibilités avec un traitement médical ? Je n’ai pas le droit aux huiles essentielles, mais végétales c’est différents non ?
    Que me conseillerais tu pour :
    Démaquillage du soir
    Crème de jour et de nuit
    Hydratation du corps peau sèche
    Acné
    Prendre soin d’une peau de quadra ……

    Peux t’on cumuler plusieurs huiles ?

    J’ai besoin de tes conseils pour démarrer
    Merci

  41. Avatar

    Nancy

    Monsia est le meilleur

  42. Avatar

    Lisa

    Bonjour, je ne sais pas si vous verrez ce message car c’est votre article est un peu vieux :) il est néanmoins très intéressant ! j’ai moi aussi tester l’huile végétale en soin et j’en ai une unique pour les cheveux,le corps et le visage : l’huile d’amande douce, elle me convient très bien mais est ce qu’une autre est aussi bien voir mieux ? l’huile de jojoba me tente ! ;) merci si tu me répond

  43. Avatar

    d-lpj

    Bonjour,
    Je suis une grande fan des huiles végétales, mais j’aurais une question à te poser.. J’ai récemment fait une allergie à l’huile de jojoba (ayant la peau trèèèèèèèèèès sensible..) et j’aurais voulu savoir si tu mettais ton huile sur ta peau sans rien par-dessus, sans crème ou qque chose ?
    Merci
    Justine
    d-lpj.blogspot.com

  44. Avatar

    boschet

    Bonjour Julien
    Quelle huile après rasage conseilles-tu pour un homme que ne jure que par sa crème bio
    (Florame) mais qui commence à avoir des rides et une peau moins tonique ? Il a des rougeurs genre couperose
    Amicalement,

  45. Avatar

    Fabrice

    Bonjour,

    Je me permets d’intervenir quant à la qualité des huiles végétales proposées sur le marché de la cosmetique.

    A titre personnel, je déplore les huiles végétales (HV) de grandes marques, comme celles en photo. Les VRAIES HV de qualité doivent être obligatoirement de 1ère pression à froid, ce qui n’est pas le cas pour la très grande majorité des HV vendues en France…

    De plus, pour les HV vierges de 1ère pression à froid, elles sont très seibles à la lumière, à l’air et à la chaleur. Donc, quand je vois des flacons totalement transparents vendus en grandes surfaces, et que ces mêmes flacons sont restés plusieurs jours sur un rayon à la lumière, faut savoir que c’est un produit quasi-mort!

    Rares sont les marques à respecter totalement le produit et son utilisation…

  46. Avatar

    Catherine

    Bonjour,
    J’aimerais savoir si je peux faire un sérum maison avec de l’huile d’argan, de rose musquée et de calophylle.
    Si c’est possible, Est-ce que je peux l’utiliser sur l’ensemble du visage y compris sur le contour des yeux et sur les paupières? Comment dois-je me nettoyer le visage avant de l’appliquer?
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Catherine

  47. Avatar

    ginny

    Je viens de lire ton article sur les huiles végétales qui est très intéressant. J’ai une question : j’ai l’habitude d’utiliser des crèmes en général mais maintenant comme je n’ai plus de crème de nuit, je me suis mis à mettre de l’huile d’abricot. Le souci, c’est que j’ai remarqué que ma peau est devenue plus sèche sur la zone T avec même des squames sur le nez alors qu’habituellement j’ai une peau mixte. Je ne comprends pas : est-ce dû au fait que l’huile ne fait que nourrir ma peau et non l’hydrater du coup ma peau manque d’eau ou est-ce autre chose ?

    • Laëtitia

      LaëtitiaAutrice

      Étonnant, elle n’est probablement pas adaptée à ton type de peau. As-tu essayé l’argan ? :)

  48. Avatar

    Murielle

    Bonjour,
    Adepte des huiles végétales et essentielles que j’utilise depuis plus de 20 ans en cosmétique, j’ai une question :
    Je viens de retrouver au fond d’un tiroir de ma salle de bain des berlingots non ouverts d’huile de Lys, huile d’avocat et du macérat bellis dont la date de péremption était Décembre 2014.
    Puis je les utiliser quand même, sachant qu’elles étaient stockés non entamées dans un tiroir et que ma salle de bains n’est pas des plus chaudes.
    Merci de votre réponse.