J'ai testé des trucs Réflexions

Rousse éphémère

4 mars 2015

Ça me semble un peu hors de propos de vous parler de mon éphémère passage au roux quand il n’en reste presque plus rien depuis déjà plusieurs semaines mais, vaut mieux tard que jamais, non ? Si vous me lisez depuis un moment et que vous étiez toujours derrière votre ordinateur en août dernier, vous savez sans doute que j’ai longuement hésité à franchir le cap. J’avais peur que ça ne m’aille pas, peur que ça vieillisse mal en devenant orange, peur de l’entretien et que ça finisse par me coûter un bras.

En novembre dernier, je me suis sentie prête. L’automne était déjà bien entamé, les reflets dorés de l’été dans mes cheveux envolés ; et surtout, j’avais besoin de changer de tête. Je ne supportais plus mon blond fade, et puis presque sur un coup de tête (dis la nana qui a mis 6 mois à se décider), j’ai pris rendez-vous au Bar des Coloristes à Paris. Ça faisait des années que je n’avais pas coloré entièrement mes cheveux, adepte du classique balayage pour juste mettre un peu de lumière dans ma chevelure.

Adolescente, je me teignais en brune avec des colorations maison. C’était affreux : les différentes couleurs accumulées rendaient mes cheveux presque noirs et ça me durcissait terriblement le visage – ce dont je n’ai pas spécialement besoin avec ces pommettes saillantes qui me complexent tant et un air naturellement pas très avenant. Il n’était donc pas question que je fasse ça dans mon coin et quoique l’addition m’a semblé salé compte tenu de la durée de vie de mon roux, je ne regrette pas ce choix.

rousseJ’ai donc décroché mon téléphone et quelques jours plus tard, j’étais en train d’expliquer à un coiffeur à l’écoute mon envie de changement. On a très rapidement mis de côté l’option « coloration naturelle » qui contient du henné et dont il est difficile voire carrément impossible de se débarrasser entièrement – sauf à se raser la tête ou attendre que ça repousse et couper, pas envisageable de mon côté comme vous vous en doutez, je n’ai pas le doux visage de Natalie Portman.

Nous avons opté pour une coloration éphémère qui s’estomperait au fil des lavages, en général huit mais en réalité, ça a dégorgé rapidement et dès le premier shampooing, je n’avais déjà plus le roux un peu rouge avec lequel j’étais ressortie. Ça ne m’a pas gênée et je suis absolument ravie de l’évolution de la coloration dans le temps. J’avais souhaité un changement radical, quelques images de mon board « Hair » Pinterest à l’appui, et j’ai tout de suite adopté cette couleur flamboyante, rayonnante et pleine de jolis reflets grâce à mon balayage de base qui s’étirait sur les pointes.

Mon roux est très vite devenu un blond cuivré, il l’est resté un moment et aujourd’hui, je n’arrive pas tellement à définir ma couleur ni tout à fait blonde, ni tout à fait rousse. Ça me va pour le moment mais j’ai une obsession depuis presque un an : couper court. Genre comme ça et ce depuis que Juliette m’a dit qu’avec Gaetan, son mari, ils trouvaient que j’avais un air de cette jolie actrice. Alors, il n’est pas impossible qu’au printemps, je franchisse à nouveau le pas de la porte de ma chère Poppy Pantone.

Qu’est-ce que ça a changé d’être devenue rousse le temps de quelques semaines ? Ça n’a pas bouleversé ma confiance en moi comme ça a été le cas pour Elodie. Disons que ça m’a permis de plutôt considérer que le blond m’allait mieux et que le changement de couleur n’était peut-être pas celui dont j’avais besoin… A suivre donc ;) DSC_2736
Ah, et l’addition : 120 € il me semble. Ça m’a paru un peu dément car j’avais juste coloré. Pas de coupe, juste un brushing qui est en supplément. On est loin des tarifs affichés sur leur site mais finalement, je préfère avoir mis le prix dans une couleur qui a bien vieilli (je radote mais ça me faisait vraiment flipper de virer carotte) et sur laquelle je pourrais à nouveau faire un balayage sans soucis, que 10 balles dans une boîte achetée chez Auchan pour un changement aussi marqué.

L’équipe est sympa, attentive et de bons conseils. Vous pouvez venir une première fois pour choisir et faire poser la couleur comme moi, puis revenir régulièrement chercher votre dose personnaliser pour refaire des retouches chez vous. Ils sont aussi plutôt bons pour les cheveux de petits poney comme en attestent les couleurs d’Elsa et Katia.

Et vous, avez-vous déjà succombé à vos envies capillaires les plus folles ? Pour le pire ou le meilleur ? Si vous pouviez avoir une baguette magique pour métamorphoser votre chevelure juste pour voir, qu’essayeriez-vous ?

Je vous souhaite un doux mercredi et vous retrouve vendredi pour un nouvel article :)

18 Comments

  • Avatar
    Reply Pamela 4 mars 2015 at 10 h 44 min

    Haaaa….les cheveux….. quelle galère! ;)
    Moi aussi j’ai opté pour un roux cuivré cet hiver qui s’est aussi estompé avec le temps! Moi j’ai bien aimé! En général l’hiver je fonce et je reviens au blond l’été (comme beaucoup je crois).
    Par contre 120€, c’est juste pas possible!! je trouve trop trop trop!!!!! cher! J’ai dû en avoir pour 70€ chez mon coiffeur qui est plutôt réputé… (enfin…réputé par chez moi hein!!)
    J’en reviens d’ailleurs! Mais j’ai juste coupé pour le moment (je suis pauvre actuellement…lol). Moi aussi j’ai très envie de court, mais moi contrairement à toi j’ai un visage rond, ce qui n’est pas terrible non plus vu qu’on est jamais contente de se qu’on a/ce qu’on est. Bref, j’ai coupé la poire en 2, j’ai coupé au dessus des épaules pour un carré un peu plongeant, et une franche/mèche que je laisse repousser. Et en Juin, je passerai peut-être le cap du très court (je pense à la coupe courte de Jennifer Lawrence). Quand je vais le coiffeur, j’ai toujours pleins de photos, que ce soit pour la couleur ou la coupe.Voilà voilà, j’ai fini de raconter ma vie!! En tout cas j’aime beaucoup ton blog, et tes cheveux! ;)

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 4 mars 2015 at 13 h 54 min

      C’est le prix que j’ai l’habitude de payer quand je vais chez ma coiffeuse pour une coupe + un balayage + un soin + un brushing sur cheveux longs. Mais c’est vrai que quand je suis passée à la caisse, j’ai fait gloup’s. Surtout que c’était juste une couleur sans coupe, m’enfin c’est fait, c’est fait :)

      C’est sans doute aussi les prix de Paris, j’ai des copines qui payent des sommes folles pour juste un balayage chez Dessange et quand je vois le résultat, c’est pas spécialement réussi. Enfin, après moi j’aime quand le balayage est juste fondu, qu’il n’y ait pas d’effet « rayé.

      Merci en tout cas pour ton gentil compliment et à très vite !

  • Avatar
    Reply Marie-C 4 mars 2015 at 10 h 49 min

    Pour la coloration brune « maison » j’ai donné quand j’étais en 2de pendant un voyage avec le lycée en Allemagne (loin des parents;)) la coloration est partie et depuis plus rien, je n’ai plus jamais retouché à la couleur de mes cheveux, ça m’avait fait bizarre de ne pas trop me reconnaître dans le miroir au début je crois^^ pour ce qui est de la coupe j’ai de plus en plus envie de la couper aussi… ça me trotte de plus en plus dans la tête… je n’ai jamais eu les cheveux courts et du coup pas si facile de sauter le pas! Parfois je vais chez le coiffeur avec cette décision  »on coupe tout » et puis une fois qu’il arrive avec ses ciseaux impossible…. je me dégonfle^^ et puis le fait que l’homme aime mes longs cheveux ne m’aide pas vraiment dans ce sens!

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 4 mars 2015 at 13 h 56 min

      Il faut se dire qu’au pire… ça repousse ;)

      • Avatar
        Reply Marie-C 4 mars 2015 at 18 h 17 min

        Oui c’est ce que je me dis aussi! Mais bon je me dit aussi qu’il faudra un long moment pour retrouver ma longueur une fois que ça sera fait^^

  • Avatar
    Reply Mzelle Coco 4 mars 2015 at 11 h 09 min

    Le roux te va bien aussi je trouve ! Pour ma part, il y a presque 4 ans de cela, j’avais souhaité une couleur châtain miellé. Un peu comme Leighton Meester dans Gossip Girl qui avait arboré cette couleur pendant quelques épisodes. Ma couleur de base étant châtain foncé, je suis ressortie du coiffeur presque blonde ! J’exagère un peu mais c’est presque ça ! Autant dire que cela a été un choc pour moi, et j’ai eu beaucoup de mal à m’y faire. Malgré les remarques positives de mon entourage, lorsque je me regardais dans la glace, j’avais du mal à me reconnaitre. Après plusieurs colos de supermarché, j’ai réussi à devenir à peu près brune. Malheureusement la coiffeuse avait décoloré certaines mèches ce qui a abimé mes cheveux. Petit à petit j’ai décidé de me tourner vers les shampoings bios, puis vers les colorations végétales. Maintenant, je fais moi-même mes colos au henné et mes cheveux revivent ! :-) Belle journée à toi !

  • Avatar
    Reply Stéphanie 4 mars 2015 at 11 h 28 min

    Tu es très jolie en rousse ! :)
    Ce cap du blond au roux je l’avais franchi en mai dernier pour une coloration temporaire ayant elle aussi dégorgé très vite. J’avais laissé le blond refaire surface pendant l’été (moins compliqué à entretenir que le roux surtout avec le soleil / les shampoings à répétition / la piscine..) et depuis novembre, je suis rousse à temps plein. C’est toute une routine d’entretien à installer, j’ai appris à faire mes colorations à la maison comme une grande (toujours en me fournissant au Bar des Coloristes – l’équipe est vraiment de bon conseil). Actuellement, j’ai une folle envie de passer au blond platine pour l’été avec un carré long, bref, la même envie que toi j’ai l’impression ;)
    Si tu sautes le pas, il y a de grande chance que je te suive aussi !
    Bises

  • Avatar
    Reply deltreylicious 4 mars 2015 at 13 h 35 min

    Le roux te va super bien !!!
    Deltreylicious

  • Avatar
    Reply Sandy 4 mars 2015 at 16 h 43 min

    Huhu la deuxième photo est digne d’une pub pour l’Oréal! J’ai trouvé que ça t’allait bien, mais c’est vrai que les colorations éphémères sont tops pour ça, tu peux tester et si t’aimes pas tu laisses partir… c’est rassurant.
    Si je le pouvais je testerai un roux/rouge ^^

  • Avatar
    Reply Blush Avocado 4 mars 2015 at 16 h 47 min

    J’adore ta photo de Une !!!
    http://www.blushavocado.com

  • Avatar
    Reply Larcenette 4 mars 2015 at 19 h 25 min

    Ah le roux, grande histoire :)
    Autant le blond c’est impossible chez moi, autant j’ai toujours envié les rousses et leurs tâches de rousseur (je trouve ça si joli !
    Et si ta couleur vieillit bien c’est le principal ! :)
    (Quant au court, je pensais que tu parlais d’une vraie coupe courte, un peu comme Juliette, au final, tu es juste attiré par les « bobs » qui vont a pas mal de monde en fait ^^)

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 4 mars 2015 at 19 h 27 min

      Ah oui non, j’ai un visage trop anguleux pour le court court :x

  • Avatar
    Reply Julie 5 mars 2015 at 13 h 35 min

    Je ne peux pas soutenir la dernière photo mais tu as bien raison de la montrer car c’est la triste réalité. Je suis d’accord avec toi : il ne s’agit bien évidemment pas de vouloir faire culpabiliser ceux qui en mangent, mais on ne peut pas, s’agissant d’un sujet aussi grave, se contenter de rester dans une tolérance molle du type « oui moi je suis végétarienne mais ça ne regarde que moi » car non, cela regarde aussi des millions d’animaux.
    Gros bisous !

  • Avatar
    Reply Happy City 5 mars 2015 at 14 h 19 min

    Les deux couleurs te vont très bien je trouve ! J’adore les photos, cheveux au vent ! :)

  • Avatar
    Reply Xel0u 5 mars 2015 at 18 h 22 min

    Ta couleur était vraiment top et t’allais vraiment bien ! Mais je suis une inconditionnelle du roux donc tu prêches une convaincue ^^

  • Avatar
    Reply Emily 5 mars 2015 at 19 h 47 min

    Moi je suis passée par toutes les couleurs, chimiques et naturelles : roux, brun, châtain, châtain cuivré, blond platine, jaune pisseux et j’en passe. A la louche, je dirais les trois-quart du temps, ç’a été une catastrophe. :D Je suis blond clair de nature, une très belle couleur en plus (c’est pas moi qui le dit, c’est les autres, j’ai la chance d’avoir des cheveux blonds ni ternes, ni fades), j’ai longtemps eu des cheveux longs, que j’ai peu à peu flingués au fil du temps. En ce moment, après une teinture au henné naturel cet été et un carré plongeant, des dizaines de tentatives pour les « déroussir » quand j’en ai eu marre, je laisse pousser pour retrouver mon blond originel et ma longueur. Tout ça pour ça… ^^
    Ce n’est pas pour me faire de la pub, mais j’avais écrit cet article il y a 6 ans, ça résume bien ce que je pense des colorations : toutes belles en soi, mais impossible de me reconnaître dans la majorité d’entre elles : https://absentlysullen.wordpress.com/2009/12/18/capillairement-parlant/

  • Avatar
    Reply Anaïs 7 mars 2015 at 13 h 14 min

    J’ai toujours voulu sauter le pas, sans jamais vraiment y arriver. Il faut dire que j’ai les cheveux bruns/bruns, si je veux une couleur plus claire, il faudrait que je passe pas la phase décoloration. J’ai donné une fois, mes cheveux m’en veulent encore.

    Je pulsion pour le court, ça changerait complètement ton visage, ça pourrait être une vraie réussite. Pour ce qui est de ta couleur… le blond est magique ;)

  • Avatar
    Reply Rock and Tea 8 mars 2015 at 19 h 08 min

    Je viens de faire une coupe au carré alors que j’ai toujours eu les cheveux longs… Le premier réveil a été étrange : un temps de réaction devant le miroir : ouais, c’est bien moi !!

    Très jolie ta première photo !

  • Laisser un petit mot