Réflexions

Le bilan 2014

4 janvier 2015

Les bilans, ce n’est pas du tout mon truc. Enfin, ça ne l’était pas jusqu’à ce que je décide d’en faire un, sans doute parce que j’avais besoin de faire le point sur l’année passée. 2015 s’annonce avec de grands changements, certains nécessaires, d’autres forcés. Le changement, c’est bénéfique mais ça fait peur : l’inconnu, quitter une situation confortable parfois à regrets mais la vie, quelques fois, se charge de vous obliger à aller de l’avant, regarder plus loin et envisager un avenir différent que celui que vous aviez imaginé pour vous-même.

En 2013, j’avais déjà amorcé un certain virage : je suis devenue freelance à défaut d’autre chose, un statut qui m’a finalement bien plu et que j’aurais du mal à quitter désormais. La liberté d’organiser ses semaines comme on l’entend, être son propre patron, faire ce que l’on aime et ne pas être esclave des semaines normales – à regarder, la vidéo de Solange te parle à ce sujet, édifiante. Mais j’étais une freelance privilégiée jusqu’à présent, j’avais un client régulier qui m’assurait des fins de mois confortables.LondresUne situation qui risque de changer en 2015 et je n’ai pas encore décidé de ce que j’allais faire. Je me rends compte que je me suis sans doute trop reposée sur mes lauriers, j’étais un peu paresseuse, un peu attentiste. Ai-je envie d’un CDI ? Je ne crois pas. Mais ai-je l’ambition assez forte pour partir dévorer le monde ? Peut-être, mais ça fait peur. J’ai 27 piges, le cap des 30 ans approche, je ne sais pas encore tout à fait ce que je veux mais en tout cas, je sais ce que je ne veux plus. Et c’est déjà ça, non ? D’ailleurs, j’ai remarqué que notre génération se posait mille fois plus de questions sur le travail que les précédentes.

Je ne compte plus le nombre de personnes qui me disent qu’elles sont malheureuses au bureau, qu’elles rêvent d’autre chose mais qu’il faut payer le loyer à la fin du mois, mettre des sous de côté, acheter un appartement, « avoir une situation ». Alors, elles subissent en attendant… En attendant quoi ? La pression sociale est terrible ; si à tel âge, tu n’as pas fait ça, si tu n’as pas coché telle ou telle case sur la do list de ta vie, t’as un problème. Tu devrais t’activer, t’auras pas de retraite, t’auras quoi à offrir à tes enfants, qu’est-ce que penseront les autres, tu vas vraiment payer un loyer toute ta vie, grandis un peu, t’as même pas de carte de visites et pas de stagiaire !DSC_2680Je suis un peu cynique, c’est vrai. Mais je le constate souvent, ces gens qui ont du talent, du potentiel, des envies et des rêves que l’entreprise brident, voire tuent. Ils mettent leurs aspirations en sommeil pour un salaire à la fin du mois. Je n’ai pas envie de vivre une vie que je n’aurais pas entièrement choisie ; je n’ai pas la solution mais j’espère que 2015 m’en apportera une, au moins une esquisse pour avancer un peu plus vers le bonheur, quitte à ce que ça signifie prendre des risques et sauter à pieds joints dans l’inconnu. Se chercher, et enfin se trouver.

golden gate bridgeEn 2014, j’ai fait le plus beau voyage de ma vie : partir deux semaines en Californie, profiter de San Francisco, prendre des coups de soleil à Baker Beach, traverser le Golden Gate Bridge à pieds avec l’idée totalement insensée de rejoindre Sausalito, observer les lions de mer au Pier 39, avoir ses petites habitudes sur la ligne de bus 31, pique-niquer au Mission Dolores Park après avoir acheté des box de salades géantes que l’on ne terminera jamais chez Whole Foods Market.YosemitePrendre la route pour le Yosemite, s’émerveiller des biches croisées, de l’immensité des paysages et de l’incroyable ciel étoilé, dormir dans un motel flippant, s’enfoncer dans le mud de Mono Lake parce que nous étions trop crétins pour lire les panneaux qui indiquaient un sentier, être accueillis par un coyote dans la Death Valley, traverser une tempête de sable et avoir le souffle coupé en découvrant la Pacific West Coast et Big Sur.Death_Valley033

En 2015, j’espère pouvoir assouvir mon irrépressible envie d’aller dans l’Oregon. J’aimerais aussi découvrir l’Asie – envie totalement nouvelle, sortie de nulle part, allez savoir – et je rêve très très fort de la Nouvelle-Zélande. Peut-être autant que l’Oregon – et je ne dis pas ça que parce que je voudrais visiter le village hobbit hein.

L’année 2014 a aussi été riche de très belles photos de looks prises. Ma série favorite ? Celle faite dans un vieux château abandonné. Il m’a redonné le goût de l’urbex, des explorations de lieux qui vivent seuls, et bien que nous n’en ayons pas refaits depuis, j’ai hâte de pouvoir recommencer cette année. Il y a aussi eu la série où je porte un petit uniforme de parisienne que j’aime bien et celle un peu fantomatique qui ne vous avait pas plu tant que ça mais à moi, beaucoup.

Il faudrait que l’on arrive à être plus réguliers, à vous proposer plus de shooting de qualité, dans l’idéal un par semaine mais parfois entre le temps qu’il fait, le manque d’envie car poser n’est pas quelque chose que j’aime particulièrement faire, et nos emplois du temps qui ne se coordonnent pas, ce n’est pas toujours facile. Je ne vous fais donc aucune promesse mais sachez que j’ai envie qu’il y ait plus de belles photos de looks ici – ça vous fait une belle jambe hein ;)

urbexberet rouge marinière

ER4_79772014 a aussi renforcé des amitiés qui sont nées en 2013. Je n’ai jamais eu des tonnes d’amis, je suis réservée, je n’accorde plus ma confiance aussi facilement qu’avant (chat échaudé hein) et surtout, je suis mal à l’aise en groupe. Je n’arrive jamais à trouver ma place dès que l’on est plus de quatre, c’est dire. Mais s’il y a bien un domaine dans lequel j’arrive désormais à faire des choix, c’est en amitié. Hors de question de perdre mon temps avec des personnes qui ne sont pas sincères et qui profiteront de moi, de ma gentillesse et de ma patience d’une manière ou d’une autre.

J’ai besoin de vrai, de réciprocité et de respect. Je veux que l’on m’apprécie pour ce que je suis, pas pour ce que je pourrais être. Je veux que l’on me dise merde quand on a envie de me dire merde plutôt que de faire semblant et de cracher ensuite son venin dans mon dos. Mes fidèles amies, je les compte à peine sur les doigts d’une main et ça me va.
lovely bikeA part la Californie, j’ai fait d’autres jolis voyages. On a continué en famille notre exploration de l’Italie qui est si pleine de surprises en allant à Naples (ça me fait penser que je n’ai jamais monté les images que j’ai filmées là-bas et jamais non plus je vous ai parlé de cette ville, bouh), profitant de ses beaux environs : la sublime Capri, les sites de Pompéi et Herculanum ainsi que la secrète Procida.

capripompeiprocidaJe suis retournée à Londres en janvier sous la pluie, puis une seule petite journée avec ma soeur ; j’aime toujours autant cette ville et leurs habitants. Je me suis baladée sur la cime des arbres à Kews Gardens, j’ai enfin goûté aux pancakes du Breakfast Club, j’ai encore passé une heure à nourrir les écureuils à Hyde Park, j’ai visité le Sea Life Aquarium, j’ai découvert le Chelsea Market, admiré les belles maisons de Kensigton et vu le musical Wicked.

Mais j’ai surtout enfin été aux Studios Harry Potter, je me suis replongée dans les livres – cette fois en anglais – à cause de Juliette et j’ai dévalisé la boutique de souvenirs.

londresstudios harry potterEn octobre, j’ai été rendre visite à ma soeur qui vit désormais à Brighton pour ses études. Ça a été l’occasion de me balader seule, de faire des photos avec mon nouveau jouet [de luxe] le Nikon D610 et d’y prendre vraiment goût. L’un de mes objectifs en 2015 est de m’améliorer significativement en photo : apprendre à mieux les composer, mieux les traiter, être plus à l’aise et plus efficace avec les réglages. Je veux pouvoir être plus indépendante pour le contenu visuel du blog et être fière de ce que je vous montre – ne pas ressentir ce que j’ai pu ressentir en remontant les archives pour cet article qui m’ont fait me dire : oulalala, c’est pas terrible cette photo, je n’aurais peut-être pas dû la diffuser.

brightonCette année, j’ai aussi envie de prendre plus la parole sur des sujets divers et variés, de vous inviter à vous questionner et à réfléchir ensemble comme ça a pu être le cas au sujet des animaux (dieu qu’il faudrait que je reprenne les rennes de la catégorie sur l’éthique animale) mais aussi des blogs tout récemment.

De continuer à vous donner des conseils pour bloguer mieux – humblement hein – car les trois premiers articles de cette nouvelle section avaient été accueillis avec enthousiasme : Comment bien débuter un blog ? ; Comment bien référencer son blog ? et Comment travailler avec les marques ? D’ailleurs, ce dernier a été l’un des plus lus et l’article sur lequel vous avez passé le plus de temps, près de six minutes – ceci est un exploit dans le monde de l’Internet où tout doit aller vite – en 2014.

ginger hairEn novembre, j’ai changé de couleur de cheveux et j’ai franchi le cap pour devenir rousse. Je vous avais fait part de mes hésitations ici, vous n’étiez pas toutes d’accord et puis, après avoir tergiversé avec moi-même longuement, je me suis dit qu’au pire, des cheveux ça se recolore et ça se coupe. Le roux n’est pas resté rouge longtemps comme vous avez pu le remarquer, c’était normal. C’était le deal et j’aime bien comment la couleur s’est patinée au fil des lavages. Aujourd’hui, c’est un blond cuivré. Ça anime un peu plus mon visage et je ne regrette pas d’avoir écouté mon envie. Je m’étais dit que je repasserai au blond rapidement mais, finalement je me suis habituée à ces jolis reflets dans mes cheveux et je vais attendre l’arrivée de l’été pour me décider à rester cuivrée ou ne pas restée cuivrée.

Toujours en novembre, la soirée anniversaire des 5 ans de UNE a eu lieu à l’hôtel Hidden. Vous n’êtes pas sans savoir que je travaille en tant que community manager pour la marque depuis bientôt deux ans, d’abord en stage puis en freelance. je ne suis pas tellement du genre à me gargariser de mon travail mais cette soirée, je l’ai organisée seule et je suis vraiment heureuse des retours que j’ai eus, à la fois par mes supérieurs et par les filles qui étaient invitées. J’aime énormément UNE, et travailler pour elle est extrêmement gratifiant. J’espère de tout cœur que ça continuera en 2015.

Pour le blog, j’ai plein de projets. J’ai envie de changer de design car celui-ci, bien que je l’aime et que je m’y suis attachée, ne me correspond plus vraiment ; je veux enfin terminer la section City guide du blog, publier le brouillon d’un article sur le végétarisme qui attend sagement depuis le mois de juin, m’améliorer en vidéo (parce que celle du road trip, c’était quand même la cata), être plus régulière, et créer encore plus d’échange avec vous.

Et vous, quelles sont vos envies pour 2015 ? Vos projets ? Qu’avez-vous appris de vous-même en 2014 ? Que puis-je vous souhaiter de meilleur ? Qu’avez-vous envie de voir et/ou lire plus ici ? N’hésitez pas à me faire part de vos remarques ;)

Je vous souhaite une excellente année 2015, qu’elle soit remplie d’amour et pleine de prospérité. Qu’elle vous apporte  des rires, des joies, de la sagesse, des prises de conscience bénéfiques, des projets couronnés de réussite, des aventures, et tout ce qui pourrait vous rendre heureuse.

56 Comments

  • Avatar
    Reply vanessaz 4 janvier 2015 at 19 h 28 min

    Pfiou j ai tout lu super bilan, je te souhaite le meilleur pour 2015 je me suis tellement reconnu dans pleins de parties notamment le travail qui te bouffe…. j ai deux filles un credit logement du coup je travaille parce qu il y a des factures à payer et non parce que j adore ce que je fais. . Au milieu d un groupe c est pareil on ne me.remarque pas particulièrement, bref j adore ton bilan, tu es la seule bloggeuse que je lis de manière assidue parce que j aime ta plume ce qui se dégage une de ta personnalité etc
    oups c était un long pavé ! Bisous bonne soiree

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 5 janvier 2015 at 11 h 49 min

      Merci Vanessa, ça me touche beaucoup ! Je te souhaite également une belle année 2015.

  • Avatar
    Reply Vikie 4 janvier 2015 at 19 h 30 min

    Alors là je crois que je réagis puissance 1000 à tes propos… l’amitié qui se compte sur les doigts d’une main, je suis pareille. J’accorde difficilement mon amitié mais une fois accordée elle est totale. Parfois je ne donne point signe de vie, pas par manque d’envie mais plutôt par manque de confiance en moi (j’ai une amie qui est dans une situation vraiment mauvaise, et je ne sais absolument pas comment l’aider… les rares fois où je l’ai au téléphone mes moindre mots lui minent le moral et je la sens s’enfoncer encore plus alors que j’essai de la soutenir comme je peux…. il faut dire qu’il y a 5000 km qui nous séparent et il m’est impossible de me payer le billet d’avion…. et encore moins de prendre euh congès…. mais j’ai bien l’intention d’aller lui tirer les oreilles…..), bref…
    Je suis d’accord avec toi sur ces points là, quand à la suite de l’aventure de ton blog, j’ai hâte de voir comment ça va se poursuivre. Une chose est certaine, j’attends avec impatiente la suite, et je te souhaite de réussir tes projets.
    Personnellement pas de décisions pour cette année, mais la forte envie de me lancer dans l’aventure de la couture et surtout de la vente de mes créations, nous verrons bien comment ça se passe, il me faudrait d’abord prendre le temps de me pencher sur les différents statuts avant de me décider.
    En tout cas bonne année 2015 à toi mais également à tes proches

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 5 janvier 2015 at 11 h 57 min

      Ah oui, pas facile comme situation :/ Mais l’important est avant tout qu’elle sache que tu es là pour elle… C’est une idée rassurante que de savoir que dans le fond, on est pas seul. En tout cas, je te souhaite beaucoup de réussite dans tes projets de créations :)

      • Avatar
        Reply Vikie 5 janvier 2015 at 18 h 54 min

        Merci ^^

  • Avatar
    Reply Camille 4 janvier 2015 at 19 h 32 min

    Comme je te comprends sur les interrogations sur le futur… Quand je suis partie à Montréal, j’étais tellement perdue là dedans, avec un diplôme qui me correspondait pas du tout, des envies de faire un milliard de choses et l’impossibilité de les faire en France parce que la pression du diplôme et le pessimisme ambiant me rongeait trop.
    J’ai pris un boulot alimentaire, une jobine comme on dit, un truc juste suffisant pour payer mon loyer, la salle de sport et les petits trucs qui font que la vie est douce, tout en ayant le temps, à côté, de reprendre le temps de vivre comme je le voulais et développer mes projets. Ca n’a pas forcément marché comme je voulais tout le temps, mais j’ai fini par faire évoluer mon boulot en un truc qui me plait beaucoup. Je ne suis pas tout à fait free-lance, mais j’ai des horaires que je choisis, je suis dans une création de poste, donc j’ai tout à faire. Mais je continue à me poser un milliard de questions, parce que j’ai envie de faire d’autres choses en même temps, que je me dit qu’à un moment, il va falloir se poser (et la petite voix derrière me dit mais pourquoi faire, se poser, ça viendra quand tu en auras besoin et envie).

    Bref, jamais je n’ai vu mes parents se poser des questions sur leur boulot, ils l’aiment pas tous les jours, mais ils sont sereins, je crois. J’admire et je ne sais pas trop à quel moment la société a dérapé en ce sens où j’ai l’impression qu’entre 22 et 35 ans, personne n’est vraiment certain de son futur.

    Bref. C’était mon long commentaire pour 2015, je te souhaite en tous cas d’avancer un peu dans ton questionnement et moi, ma résolution, c’est de venir beaucoup plus régulièrement te lire !

    Joli 2015 à toi.

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 5 janvier 2015 at 12 h 03 min

      Oh mais c’est super ! Souvent, je me dis qu’il faudrait que je parte. J’envisage le PVT mais pour plusieurs raisons, ce n’est pas une décision facile à prendre. Je me dis aussi que « fuir » n’est peut-être pas la meilleure des solutions, j’ai trop tendance à croire qu’à l’étranger ce serait mieux… Peut-être – c’est le cas pour toi apparemment – mais peut-être pas.

      Moi non plus, mes parents ne se sont jamais posé de questions sur leur travail. J’ai entendu mille fois ma mère râler pour le sien, le transport surtout (trois heures pas jour) ; mon père non mais depuis qu’il est à la retraite, je le sens revivre ! Il est plus joyeux, plus détendu, différent dans le bon sens – signe que ça ne devait pas être si cool que ça le boulot. Mais bon, mon papa est un taiseux, je ne sais jamais bien ce qu’il ressent/pense.

      Quoiqu’il en soit, je trouve ça bien que notre génération remette en question le sacro-saint CDI, qu’il y ait de plus en plus de freelances, d’entrepreneurs, de personnes qui créent leur emploi plutôt que d’essayer de rentrer dans un moule qui ne leur conviendra de toute façon pas.

      Je réfléchis à un article sur ce sujet, il va vraiment falloir que je m’y penche. Belle année 2015 à toi Camille et à très bientôt :)

  • Avatar
    Reply Laurelas 4 janvier 2015 at 19 h 40 min

    (cœur)(moi je ne veux pas trop parler de mes résolutions et envies, et blabla, c’est une période de l’année qui me rend triste et où je me sens un peu nulle, alors j’hiberne en attendant que ça aille mieux)

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 4 janvier 2015 at 19 h 46 min

      Oh mais non bichette ! On se voit vite <3

      • Avatar
        Reply juliette 4 janvier 2015 at 20 h 37 min

        Je pourrai venir aussi ? <3

        • Laëtitia
          Reply Laëtitia 4 janvier 2015 at 21 h 08 min

          Mais oui ! En plus, ça fait à peu près une éternité qu’on ne s’est vues !

  • Avatar
    Reply Sandy 4 janvier 2015 at 19 h 41 min

    Super ton bilan :) moi j’adore tes photos, je vois pas c’que tu pourrais améliorer de plus, mais avec un copain travaillant dans la photo tu dois sûrement mieux voir que moi ce qui cloche dans une photo haha.
    Je lis de plus en plus de sujet sur le Freelance et c’est vrai que ça fait tilte. Comme toi, je trouve ça triste de travailler « parce qu’il le faut » parce que c’est bien vu socialement, parce que sans ça on a pas de quoi manger, pas de logement… Enfin il y aurait énormément à dire sur ce sujet mais tu l’as bien résumé. Depuis longtemps je me dis que c’est pas normal de faire un travail qu’on aime pas, simplement pour pouvoir manger la semaine, avec au final à peine le temps d’avoir de vrais loisirs… (encore plus qu’on a une maison et une famille à gérer) et avoir à la fin de notre vie à peine assez pour vivre, une fois à la retraite. Jsuis jeune (22 ans) mais ça me fait peur. J’ai peur de l’avenir et de ce que la vie prévoit pour moi. Et puis en même temps j’peux pas m’empêcher d’avoir pleins de projets en tête comme quelques voyages, une maison un minimum écolo etc. :) Bref, désolée pour tout ce blabla! J’ai commencé à te suivre fin 2014 mais je continuerai de suivre tes aventures en 2015 ^^

    Bonne année et bonne continuation!

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 5 janvier 2015 at 12 h 09 min

      Dans cet article, il y a beaucoup de photos prises par Erasmiotaton et je suis bien bien bien loin d’avoir son talent ! J’essaie de prendre exemple sur lui mais il a une facilité et une sensibilité dans bien des domaines, à commencer par la photographie et je ne suis pas sûre qu’un jour j’aurais son « niveau ». J’y travaille, je trouverais peut-être ma façon à moi de photographier, ma patte, qui sait ? ^_^

      Tu as le temps de voir venir à 22 ans et le marché du travail à le temps de changer aussi un peu. Pense à ce que tu as envie de faire, d’accomplir, dans quelles activités tu te sentirais le mieux etc. Je crois qu’il faut être positif pour attirer le positif (mon amie Yasmine me parle souvent des lois de l’attraction, de ce qui fait qu’il t’arrive de chouettes choses ou à l’inverse, de mauvaises). Facile à dire, moins à mettre en pratique mais c’est un bon conseil je trouve :)

      Et c’est bien d’avoir des projets, des rêves, c’est moteur ! On ne serait pas des humains si on avait pas d’aspirations ;) En tout cas, je te souhaite de très belles choses pour 2015.

      • Avatar
        Reply Sandy 5 janvier 2015 at 18 h 49 min

        Je crois que pour le domaine de la photographie (un peu comme dans tous les domaines artistiques mais la photographie en particulier je trouve), soit tu as le « truc » soit tu ne l’as pas, même avec des études, et ça m’attriste un peu car moi je crois que je l’ai pas T_T Après je n’ai pas non plus un super appareil, juste mon Nokia Lumia qui fait quand même de très belles photos mais bon j’ose pas investir dans un bon appareil photo (par manque de moyen pour le moment déjà) et par peur de pas réussir à utiliser tout son potentiel, pourtant j’ai adoré l’article de Erasmiotaton dessus! Bref moi j’ai toujours trouvé tes photos top dans tes articles, sur instagram aussi, de mon oeil d’amatrice ^^

        Oui c’est vrai, je commence tout juste ma vie professionnelle et j’ai pas encore trouvé ma voie, ça viendra peut-être d’ici quelques années, mais plus jeune on te presse tellement à trouver ta voie comme si sans ça tu ratais ta vie, que je me mets pas mal de pression pour pas grand chose au final ; j’ai un boulot c’est l’essentiel :)

        Bon aller j’arrête avec mes commentaires de 3m de long, je te souhaite pleins de belles choses aussi ^^

  • Avatar
    Reply Julytoseptember 4 janvier 2015 at 19 h 52 min

    Je te souhaite une belle année 2015 ! Si je trouve que le roux ne va pas à tout le monde à toi il te va très bien je trouve, ça illumine ton visage:) Sinon je ne savais pas que tu écrivais des articles pour bloguer mieux, je lirai ça :)

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 5 janvier 2015 at 12 h 10 min

      Merci beaucoup ! Une très belle année 2015 à toi aussi :)

  • Avatar
    Reply Nimoune / Pauline B 4 janvier 2015 at 20 h 38 min

    Superbe article !! Tu as bien fait de le publier :)
    Je suis tellement d’accord avec le faite de profiter de la vie sans pour autant avoir une maison un gosse et une voiture à 25 ans … je me bat avec mon entourage pour ça …
    Pareil pour les amis en groupe je ne sais plus où me mettre et je me pose 1000 questions !
    Je souhaite que toutes tes envies de voyage se réalisent et que tu trouves des réponses au niveau professionnel. En attendant merci de me permettre de lire ce fabuleux blog.

    Joyeuse année 2015 à toi.

    Pauline <3

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 5 janvier 2015 at 12 h 13 min

      Une maison, un gosse et une voiture à 25 ans ? Oula, mais moi à 25 ans j’étais encore étudiante et deux ans plus tard, je n’ai ni maison, ni gosse (je n’en veux pas de toute façon mais ça c’est encore autre chose), ni voiture. Ce n’est pas du tout un truc que je vis mal, c’est plutôt le fait de vivre encore chez mes parents car il est difficile de trouver un logement avec mon statut et que lorsque j’ai décidé de me lancer dans la recherche d’un appartement, une nouvelle à changer toute la donne. Donc, pour l’instant j’attends et j’oublie que j’aurais bientôt 28 ans :s

      Merci en tout cas Pauline pour ton commentaire. Je te souhaite également une très belle année 2015 et à très bientôt ici j’espère :)

  • Avatar
    Reply Alison 4 janvier 2015 at 21 h 10 min

    Quel beau bilan. J’aime beaucoup ta façon de parler du travail. Malheureusement je fais partie des personnes qui ont du mal au bureau, mais qui s’accrochent pour construire une vie à deux. Pas facile. A bientôt 26 ans je me dis déjà que je ne finirai pas ma vie professionnelle dans le domaine que j’ai choisi pour mes 5 années d’études ^^
    Enfin bon… nous verrons bien avec le temps.
    En tout cas bonne année à toi. Longue vie à ton blog ;)

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 5 janvier 2015 at 12 h 18 min

      C’est déjà bien d’identifier que ça ne va pas et que ce n’est pas ce que tu veux faire à terme, plutôt que de persister par peur :) Très belle année à toi aussi !

  • Avatar
    Reply Sandrine vaillant 4 janvier 2015 at 21 h 24 min

    Bonsoir et merci pour encore une fois un si joli partage … Tu auras tes réponses et tu sauras faire les bons choix , qui te correspondront à toi avant tout , l’opinion de la société quant au statut social et aux cases dans lesquelles il faut rentrer ma foi … On peut toujours les élargir ces cases et s’y placer comme on le ressent ! Et tes photos sont si belles , paisibles et fortes … J’aime beaucoup beaucoup ! Que 2015 soit lannee du renouveau dans une certaine continuité !

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 5 janvier 2015 at 12 h 19 min

      Merci Sandrine ! A très vite et belle année 2015 à toi :)

  • Avatar
    Reply Roxibus - Lapine(s) Crétine(s) 4 janvier 2015 at 22 h 00 min

    Je te souhaite une très belle année 2015 ! J’ai lu tout ton bilan, waouh moi je retiens que tu as fait beaucoup de belles choses en 2014 ! Je te souhaite le meilleur pour 2015 :)

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 5 janvier 2015 at 12 h 19 min

      Merci :) Tout pareil pour toi !

  • Avatar
    Reply deltreylicious 4 janvier 2015 at 22 h 27 min

    Je rêve d’aller un jour à San Francisco!!!
    Bonne année!
    Deltreylicious

  • Avatar
    Reply cherrylou 4 janvier 2015 at 22 h 55 min

    Comme je te le disais brièvement sur twitter, ton article m’a beaucoup touché.
    Je ne suis pas vraiment douée pour les bilans et les résolutions, mais comme toi je sais ce que je ne veux pas. Je ne sais pas vraiment encore comment y arriver, mais c’est déjà ça.
    Niveau boulot, je suis dans une situation où je n’ai pas le droit de me plaindre: des collègues adorables, une place sûre (le mot magique « fonctionnaire ») que l’on m’envie, à 10 minutes de chez moi à vélo, 35h par semaine qui me laissent du temps libre (hors saison je rentre chez moi à 17h45)… Et même si en énonçant ces vérités je culpabilise un peu, je dois le dire: je ne m’épanouis pas dans mon travail. Mes attentes du début ont été balayées par la réalité du travail dans un Office de Tourisme. Heureusement qu’il y a les à cotés; les voyages, la musique, le blog, les barrettes, mais des fois je me demande vraiment ce que je fous là! Sachant qu’en plus à ne vouloir ni acheter de maison(de toute façon au prix des terrais sur le Bassin d’Arcachon c’est IMPOSSIBLE), ni avoir d’enfants dans l’immédiat (et qui sait, à long terme), nous faisons figure d’extraterrestres dans le paysage local et parmi nos amis, même s’ils nous comprennent…
    Je souhaite aussi que 2015 m’apporte des éléments de réponse parce que je me sens incroyablement le cul entre deux chaises. Je ne serais pas contre voir du pays, ou au moins bouger un peu… Comme tu peux le voir, rien de bien défini. Comme quoi, avoir 30 ans n’apporte pas vraiment de réponses, mais j’espère me donnera les épaules de ne pas m’enfoncer dans une situation qui à terme ne me rendra pas heureuse!
    Il faut croire que ton article m’a tellement inspiré que j’ai déballé mon sac sans crier gare. Sache que je te souhaite de trouver ton idéal de vie, même si ça prend du temps et de l’énergie. J’admire beaucoup ton travail et ton assiduité sur ton blog et c’est à chaque fois un réel plaisir de te lire. J’aimerais pouvoir papoter de tout ça avec toi et Yasmine autour d’un chocolat chaud ;)
    Je te souhaite une très belle année 2015, avec des voyages de rêves (Oh, Portland ♥) et du bonheur à foison!
    Des bisettes!

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 5 janvier 2015 at 12 h 23 min

      Je trouve ça encore plus courageux de remettre en question une situation en apparence hyper confortable… Je me souviens que lorsque l’on s’était vues avant l’été et que tu nous avais dit à Yasmine et moi que tu allais au boulot en vélo, je m’étais dit : quelle chance ! Elle vit dans la Californie française, elle travaille à l’Office du Tourisme et ELLE EST A 10 MINUTES A VELO DE SON BOULOT !

      Mais je comprends, les horaires fixes, les taches répétitives, l’absence de motivation, de stimulation, … Je te souhaite donc en 2015 d’avancer un peu plus vers une vie qui te rendra encore plus heureuse, et plus épanouie. A très vite j’espère :)

      • Avatar
        Reply cherrylou 6 janvier 2015 at 11 h 45 min

        Oui, les 10 minutes à vélo c’est quand même trop la fête ^_^
        Merci pour tes encouragements, c’est ce que je me souhaite aussi!
        A bientôt <3

  • Avatar
    Reply Skull and Beauty 4 janvier 2015 at 23 h 04 min

    Un chouette bilan, et je te souhaite tous mes voeux pour cette nouvelle année!
    La première partie de ton bilan me parle. Je suis forcé de regarder l’avenir différemment, aussi, et ça fait peur. J’avoue aussi que si j’avais pas deux enfants, je n’aurais pas peur, mais voilà, avoir une famille change un peu la donne, et on est plus réfléchi, face à la prise de risques, voir trop je me dis aussi, bref un virage à prendre, pas évident. .. des choix a faire pas évident, mais peut être qui sait un nouveau départ !
    Bref je me le souhaite et je te souhaite à toi aussi une belle réussite ! Et encore de beaux voyages! Pour moi aussi, j’ai fait quelques voyages, la réunion pendant 2 mois ,mon télétravail me le permet lol, et enfin des voyages plus court en Irlande à Dublin. .. je me souhaite les mêmes et plus encore pour 2015,et je te souhaite de belles découvertes de beaux voyages à toi aussi

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 5 janvier 2015 at 12 h 25 min

      Oui j’imagine que lorsque l’on a des enfants, la donne est complètement changée et c’est bien normal. J’ai déjà du mal à prendre des décisions pour moi-même alors je n’imagine même pas si j’avais une famille ! En tout cas, je te souhaite une belle année 2015, d’aussi beaux voyages et plein de bonheur.

  • Avatar
    Reply Mathilda 5 janvier 2015 at 0 h 40 min

    Très bonne année 2015 à toi!

    Je me retourve beaucoup dans certains de tes projets:
    -L’envie de casser la routine et de faire ce que tu aime, ne pas se brider, et faire un travail lassant au risque de devenir un automate dénué de ses propres sens … Tout cela me fait rudement peur, et comme je ne veux pas devenir comme ça, j’essaie de penser positivement à vivre ma vie comme je l’aime…

    J’ai aussi envie de faire des voyages, m’acheter un appareil photo (D610 qui plus est), changer de voiture si je peux, et persévérer à faire les études que j’aime pour devenir graphiste. donc être indépendante visuellement sur mon blog également … Et devenir freelance si je peux!

    Je voudrais vite oublier 2014 qui a été une année très difficile! C’est pour cela que j’accueille 2015 avec le sourire … Bises

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 5 janvier 2015 at 12 h 31 min

      Excellent choix le D610 ! C’est un appareil photo exigeant mais la qualité des photos sera là ;) Je te souhaite de tout cœur de réussir dans tes projets et de devenir une freelance épanouie. A très vite :)

  • Avatar
    Reply v. 5 janvier 2015 at 9 h 12 min

    Merci pour ce post. Ô comme je me reconnais dans ce que tu dis sur le travail… J’espère que tu sauras concrétiser tes projets au mieux pour être heureuse !
    Et pour le blog il est parfait comme cela. Personnellement, j’adore les vidéos coiffure, les articles beauté et ceux sur l’éthique animale ! Bonne continuation !

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 5 janvier 2015 at 12 h 34 min

      Merci :) A très vite !

  • Avatar
    Reply Boubinette 5 janvier 2015 at 9 h 30 min

    Mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année !! Ohh comme je me reconnais dans tes lignes concernant la « pression » que l’on nous inflige (ou que l’on s’inflige soi-même?) à propos de « si à tel âge tu n’as pas fait ça… » ! Je vais avoir 30 ans en 2015, et tout cela me parle encore plus, du coup ! ^^ En tout cas, que de photos magnifiques, c’est un réel univers, il faut persévérer je pense ;) bises.

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 5 janvier 2015 at 12 h 37 min

      Merci – même si beaucoup ont été prises par Erasmiotaton ! Je ne désespère pas d’arriver au moins à sa cheville ^_^ Je te souhaite également de belles choses en 2015 !

  • Avatar
    Reply Mélanie 5 janvier 2015 at 10 h 03 min

    C’est vrai que notre génération se pose bien plus de questions sur le travail. Mais je pense que c’est normal, ce n’est plus si simple de trouver un travail et qui plus est on fait partie d’une génération qui veut se faire plaisir. Pas question de travailler juste pour travailler. On veut faire qqch qui nous plaira. Je ne suis pas sûre que cette vision des choses était tellement commune à l’époque de nos parents.
    Enfin bref, je suis sûre que 2015 te réserve plein de jolies surprises :)
    Bises,
    M.

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 5 janvier 2015 at 12 h 38 min

      Oui, la situation était différente pour nos parents. Le climat, la crise qui a bon dos nous obligent à penser notre « avenir professionnel » autrement. Je te souhaite aussi une belle année 2015 :)

  • Avatar
    Reply Marie 5 janvier 2015 at 11 h 40 min

    J’aime beaucoup tes réflexions concernant le monde du travail et je m’y retrouve complètement. En ce début 2015, tout le monde m’a souhaité de trouver un CDI cette année, sans me demander si j’en avais vraiment envie finalement, puisque c’est évident, hein, tout le monde rêve d’un CDI. Moi c’est un mot qui m’angoisse. J’imagine une vie au même endroit, à faire la même chose, à rentrer dans un moule, à voir les mêmes gens, le même bureau, etc … Je crois que j’aime enchainer les CDD, me dire que si ça ne va pas, au pire dans 6 mois c’est fini, et que si tout se passe bien, alors il faut profiter de chaque instant. J’aime me dire que c’est une nouvelle expérience qui va m’apporter beaucoup, et qu’il faut que je prenne tout ce que cette expérience a à me donner, le bon comme le moins bon. Mais le CDI, ça me fou la trouille, surtout à 24 ans …

    En tout cas c’est un très bel article qui rappelle de jolis souvenirs !

    Passe une belle année 2015 Laëtitia !

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 5 janvier 2015 at 12 h 50 min

      C’est un mot qui m’angoisse aussi… En fait, quand tu sors de stage, c’est la continuité logique. Enfin, ça l’était pour moi. J’étais hyper déçue que l’on me propose du freelance plutôt qu’un CDD ou un CDI, et puis, en fin de compte c’est largement pas plus mal comme ça.

      Je sais que ce n’est pas hyper heureux ou bien vu de se mettre à son compte à la sortie de l’école parce qu’on te dira que tu n’as pas suffisamment fait tes armes en agence, que tu n’as pas le carnet d’adresses bien rempli qu’il faudrait et que, qui fera confiance à un débutant freelance ? Mais je suis bien plus heureuse comme ça, avec mon rythme – si un matin, je suis crevée, je peux rester au lit jusqu’à 10 heures et je m’en fiche, je pourrais travailler jusqu’à minuit s’il le faut.

      Les horaires de bureau classiques sont trop contraignants pour moi, je ne suis pas du tout du matin, j’ai du mal à travailler avec du bruit autour de moi et je suis bien bien bien plus efficace seule chez moi, avec un plaid sur les épaules, des noisettes à grignoter et mon thé fumant – avec mes chats qui viennent faire des ronrons de temps en temps. Aujourd’hui, j’ai du mal à imaginer mon avenir autrement qu’en freelance…

      Alors, je crois qu’il ne faut juste pas te forcer. C’est une belle vision aussi que de vouloir enchaîner les CDD, d’accumuler différentes expériences – même si j’ai bien conscience que ça peut aussi être reproché. C’est compliqué, le monde du travail est en mutation, il y a deux générations qui se confrontent et qui n’envisagent juste pas du tout de vivre de la même façon…

      Très belle année 2015 à toi aussi et à très vite :)

  • Avatar
    Reply Caro Bleue Violette 5 janvier 2015 at 13 h 18 min

    Comme il me parle, ce début de bilan…

    Je suis journaliste pigiste freelance, mais malheureusement pour l’instant au chômage, j’ai 32 ans, je suis célibataire et je ne veux pas d’enfants, autant te dire que je sais ce que je veux dire « ne pas cocher les bonnes cases au bon moment » XD

    Même quand je travaillais, je galérais pour en vivre décemment, je te laisse donc imaginer toutes les remarques auxquelles j’ai eu droit. A la longue ça devient pénible et c’est parfois blessant, mais écrire c’est tout ce que je veux faire et surtout, tout ce que je sais faire. Alors je m’accroche, en dépit des gens, de la société et peut-être, si ça se trouve, en dépit du bon sens :-)

    « Je n’ai pas envie de vivre une vie que je n’aurais pas entièrement choisie ; je n’ai pas la solution mais j’espère que 2015 m’en apportera une, au moins une esquisse pour avancer un peu plus vers le bonheur, quitte à ce que ça signifie prendre des risques et sauter à pieds joints dans l’inconnu. Se chercher, et enfin se trouver. »

    Absolument ! Pour 2015, je te souhaite donc des réponses, au moins une, et de te trouver. Douce année à toi, Laëtitia :-)

  • Avatar
    Reply Sabrina 5 janvier 2015 at 17 h 18 min

    Je crois avoir découvert ton blog l’année dernière, avec tes articles sur naples et la côte amalfitaine. Depuis, je suis une fidèle lectrice parce que j’aime ta façon de voir les choses et, surtout, de les remettre en question. J’ai lu plusieurs bilans de blogueuses pour cette année 2014 et, finalement, c’est dans le tien que je me reconnais le mieux. Je fais partie de cette génération qui se pose beaucoup (beaucoup) de question sur son avenir professionnel. J’aspire moi aussi à trouver LE job dans quel je me sens bien, dans lequel je m’épanouis et qui me donne envie chaque matin. Pour m’en donner les moyens, j’ai pris le risque de quitter un job dans lequel je ne m’ennuyais depuis 2 ans et qui m’a fait adopter un comportement dans lequel je ne me reconnaissais plus. Cela a été très vite, décision prise début décembre, je quitte l’entreprise cette semaine. Pour la suite ? Je n’ai rien de prévu, je n’ai pas de piste… Je flippe un peu mais je sais que je devais quitter cette ambiance qui me rongeait petit à petit. Je vais prendre le temps de penser à moi et à ce que j’ai envie de faire avant de foncer.
    Merci pour ton article qui me rassure puisque je sais maintenant que je ne suis pas la seule à vivre cette période charnière.
    Je te souhaite plein de belles choses pour cette nouvelle année : de grands et de petits bonheurs pour toi et ta famille, de beaux voyages, la réalisation des projets qui te tiennent à coeur et te permettre de t’épanouir. Au plaisir de te relire encore en 2015 !

  • Avatar
    Reply Anne&Dubndidu 5 janvier 2015 at 19 h 56 min

    Coucou !
    Je me rends compte qu’à chaque fois je lis tes articles mais je ne commente pas, tellement nul que je suis que je n’ai jamais su au final que tu étais dernières UNE
    Chapeau pour ton boulot au passage :) !!

    Ce fût une année 2014 bien rempli, je rêve de mon côté de faire erun voyage similaire en Italie, nous ne sommes pas obligés de partir loin pour retrouver de superbes paysages ( dit la fille qui revient du Mexique mais ça compte pas)

    Je comprends pas mal tes interrogations sur le freelance, je débute car je me suis aperçue aussi (malgré stage et boulot en plus…) que le travail en agence ne me convenait pas, même si j’adore ma situation je me demande toujours si c’est la bonne voie d’autant plus pour toutes ces histoires de « s’installer » ou même juste faire un emprunt pour voir plus grand dans son entrepreneuriat (puisque être freelance c’est avant tout être un peu son propre patron, même si on a toujours un patron).

    En tout cas je te souhaite de réaliser ce voyage en Oregon, mon copain l’a fait et …. c’est vraiment une très belle région !

  • Avatar
    Reply versdenouvellesdecouvertes 6 janvier 2015 at 7 h 30 min

    Article très intéressant et belles photos ;-)
    Je partage ton avis sur la pression sociale qui pèse sur les gens pour avoir un travail. J’ai un peu du mal avec cette mentalité « ancienne » qui nous imposerait de travailler car il faut travailler, même dans un job qui ne nous plait pas. A 25 ans, je ressens toujours l’envie de bouger et de changement, je n’ai pas envie de rentrer dans les cases pré-définies que la société nous impose. J’ai un travail stable qui me plait dans l’ensemble mais je vis toujours comme une étudiante, histoire de mettre de l’argent de côté pour en faire ce que je voudrais. Je n’ai pas envie d’acheter une grande maison et d’avoir un crédit sur 25 ans, est-ce mal? La pression sociale est parfois trop lourde je trouve et nous fait culpabiliser alors que nous ne devrions pas. Ne pas avoir envie de faire comme les autres est mal vu et je ne trouve pas ça normal.

    Pour les studios d’Harry Potter, j’ai été également et j’ai adoré. Je n’ai pas dévalisé la boutique mais j’avais des étoiles plein les yeux.

    Bonne journée à toi et merci pour ton article

  • Avatar
    Reply Hanna - Love 'N' Roses 6 janvier 2015 at 15 h 52 min

    En lisant cet article, j’ai l’impression de me relire.

    Les questions vis-à-vis du boulot, notamment du CDI, l’envie irrésistible de découvrir les pays du monde entier, mais mon caractère indécis qui m’empêche de savoir si c’est vraiment ce que je suis. Est-ce que je supporterai de partir, seule? Est-ce que je m’en sortirai? Est-ce que je ne serai pas morte de trouille? J’ai la chance d’avoir fais mes études dans une région qui offre de nombreux avantages quant au fait de faire des stages à l’étranger, ou de voyager en train, sans rien débourser de notre poche, et à chaque fois que j’ai la chance d’être présente aux représentations de la région qui parle justement de ces aides, je suis toute folle, les pupilles pleines d’étoiles et puis… Je me dégonfle.

    Je veux partir. J’ai besoin de partir. Mais je ne sais pas où, ni quand, ni comment. Est-ce que quelqu’un m’attendra à mon retour en France? Et puis, est-ce que j’aurai envie de revenir en France?

    Quant au boulot… Je ne me vois pas partir sur un CDI à « seulement » 21 ans (enfin, 22 mardi). J’ai l’impression que j’ai besoin de plus. Que j’ai besoin de faire des stages, de travailler dans des structures différentes; mais le monde est tel qu’aujourd’hui, trouver du travail dans son propre domaine est déjà difficile, alors s’exporter ou faire des expériences dans un domaine un tantinet différent… Quelle plaie!

    Et puis, mon travail, enfin mon domaine m’oblige à avoir un certificat de capacité (la dure loi de travailler avec des animaux!) pour exercer mon activité. Alors partir, c’est compliqué. Et trouver du travail, tant que je n’ai pas ce certificat, est d’autant plus compliqué.

    Dans tous les cas : je suis perdue.

    Du coup, j’espère que 2015 me présentera des portes que je saurai ouvrir, et j’espère trouver ma place, en amour, au travail, en moi-même…

    • Avatar
      Reply Hanna - Love 'N' Roses 6 janvier 2015 at 15 h 59 min

      Oh et puis, j’aimerai bien reprendre mon blog. Ou un blog.
      Différent, sûrement. Avec les années, je me suis rendu compte que j’adorais la mode, mais que faire un blog mode n’était peut-être pas pour moi. Je n’estime pas avoir un style bien particulier bien que les personnes autour de moi ou qui me rencontrent pense que si. Alors, je ne sais pas. Il va falloir que j’y réfléchisse. Pourquoi pas mélanger mes deux passions, la mode et mon travail avec les animaux ? A voir…

      • Avatar
        Reply Hanna - Love 'N' Roses 6 janvier 2015 at 16 h 19 min

        Ce passage : « Je n’ai jamais eu des tonnes d’amis, je suis réservée, je n’accorde plus ma confiance aussi facilement qu’avant (chat échaudé hein) et surtout, je suis mal à l’aise en groupe. Je n’arrive jamais à trouver ma place dès que l’on est plus de quatre « .

        J’aurai pu l’écrire, c’est tellement moi.

        Bref, j’arrête de parler ^^

  • Avatar
    Reply Hillswick 7 janvier 2015 at 19 h 10 min

    Superbe bilan !
    Les photos sont toutes aussi belles, tu devrais vraiment poursuivre ta section des belles photos !
    Tu m’as donné envie d’aller en Californie !
    Pour l’Asie, nous avons été en Indonésie cette année, je te conseille, c’est vraiment bien ! Tu peux voir plusieurs cultures différentes si tu fais plusieurs îles !
    Par contre, j’aime bien ton design moi :( !
    Bonne année !!

  • Avatar
    Reply Stéphanie 8 janvier 2015 at 9 h 54 min

    Hello Laetitia,
    Meilleurs voeux! Que cette année soit pleine de beaux projets et de réalisations.

    Oui la question du CDI est un peu compliquée. J’ai été soulagée de signer le mien l’année dernière. Après 5ans en environnement, zero job à la clé, des fausses joies, des doutes, des sales semaines, j’ai décidé de changer de métier. Je suis retournée à l’école avec mon ptit cahier de textes, et depuis je suis fleuriste. Je vais au boulot à pied, ça me fait du bien. Et quand je vois mon amie souffrir de son boulot dans une grande boite d’analyse environnement…
    En 2017 je pars vivre en Angleterre, peu importe les obstacles (et d’où il y en aurait?). Ensuite on verra bien, je ne sais pas si je ferais ce métier toute ma vie mais tant que ça me plait. :)

    Tu as fais de beaux voyages, tu m’a donné envie d’aller en Campanie. Et de visiter les studios HP!
    Cette année je pars en Angleterre puis dans les Vôôôges faire du ski de fond, et en Grèce dans les îles.. M’enfin oui c’est pas très exotique mais c’est beau.

    C’est bien et très intéressant de se poser de telles questions, qui nous ramènent toutes à notre bien être, notre envie de se sentir bien tous les jours dans ce qu’on fait. Parce que je vois bien que pour mes parents ça a été dur. De les entendre dire qu’ils n’ont pas eu le choix. Mon père a eu beaucoup de pression de son père, ma maman a laissé tomber son métier de tapissière pour venir s’installer en boulangerie avec mon père…

    Bref! Belle année et à bientôt

  • Avatar
    Reply lolli 10 janvier 2015 at 21 h 45 min

    Très joli bilan. je trouve tes photos très belles . Et j’espère que tu pourras continuer de bosser en freelance . :)
    Bonne année

  • Avatar
    Reply The Helalogy 10 janvier 2015 at 22 h 30 min

    Visiter les studio Harry Potter est sur ma wishlist 2015 !

  • Avatar
    Reply lisa 11 janvier 2015 at 9 h 54 min

    Oh ce ciel étoilé ! Je n’irai rien que pour voir ca !!!

  • Avatar
    Reply Banoffee 15 janvier 2015 at 22 h 28 min

    J’ai lu et relu ton billet, tu sais que ta phrase « Je veux que l’on m’apprécie pour ce que je suis, pas pour ce que je pourrais être. » a terriblement résonné en moi. Je travaille (oui, travailler car c’est difficile encore pour moi) pour qu’on me respecte davantage. J’apprends à dire non (même si je culpabilise). J’ai cliqué consciencieusement sur tous les liens pour savoir quels billets j’avais ratés (je les lis mais ne commente pas beaucoup, je sais). J’ai passé une bonne année en ta compagnie et je te remercie. Je te souhaite beaucoup beaucoup de douceur :)

  • Avatar
    Reply Touloulou 31 janvier 2015 at 21 h 43 min

    Je connais ton blog depuis peu de temps, c’était une découverte de 2014 mais il continuera à être dans mes marque-pages en 2015 !
    Ta réflexion sur notre génération et le travail est très juste… Après des hésitations, j’ai laissé tomber le monde du travail qui ne me convenait pas et suis devenue instit, je suis payée des clopinettes, mais je sais pourquoi je me lève le matin…
    J’ai adoré voir tes photos de voyage récemment, ton amoureux fait de belles photos !
    Je te souhaite une belle année 2015 :)

  • Reply Bilan 2015 - Eleusis Megara 19 janvier 2016 at 8 h 01 min

    […] Peut-être pas dans le cadre d’un volontariat mais oui, je recommencerai. Dans mon bilan 2014, je pressentais que l’année qui vient de s’écouler allait être celle du changement, […]

  • Reply Bilan 2016 - Eleusis Megara 4 janvier 2017 at 8 h 31 min

    […] en 2014 et en 2015, j’ai eu envie de faire le bilan de l’année écoulée : un petit rituel […]

  • Laisser un petit mot