Allez, viens je t’emmène ♬♪♩

Un mois de mars bien chargé se termine. X. est venu me rendre visite à Lugano et en a bien-sûr profité pour faire de jolies photos de la ville qui, avec le printemps, commence à montrer un visage encore plus plaisant qu’en février. Les arbres fleurissent, les montagnes commencent à reprendre une couleur verdoyante, la brume qui repose sur le lac au matin se dissipe plus rapidement, le glacier du Parco Civico a rouvert ses portes ; en somme la ville s’anime et je sens qu’il va m’être de plus en plus difficile de rester enfermée dans ma chambre pour écrire mon mémoire… Surtout quand les températures vont grimper et que le lido sera accessible (le lido c’est une sorte de plage aménagée au bord du lac).

J’ai hâte que X. revienne pendant les vacances de Pâques pour que l’on loue un pédalo, aille visiter Locarno au bord du lac Majeur, mange des glaces les doigts de pied en éventail, etc. Ça sent bon l’été alors j’ai plutôt intérêt à rapidement terminé mon mémoire si j’ai envie d’en profiter pleinement !

La semaine précédent mon arrivée à Lugano, j’ai suivi ma colocataire et une amie à elle à Morcote, un village apparemment très connu dans le Tessin. Nous avons été nous y balader toute une matinée qui s’est terminée par un déjeuner dans un petit restaurant familial qui servait des pizzas surgelés (ça m’apprendra aussi à avoir envie de pizza dans un endroit qui ne s’appelle pas pizzeria) ! Les lieux étaient déserts et un peu tristes en cette saison.

 

Enfin, mi-mars je me suis rendue chez mes grands-parents en Italie. Première fois de ma vie que j’y allais seule en basse saison. Ils vivent dans une ville balnéaire relativement animée l’été mais à cette époque de l’année, c’est plutôt triste. J’ai tout de même pu me balader au bord de la plage, faire du vélo, manger une glace en regardant la mer tout ça en petite veste légère, insouciante et bim ! La rhinopharyngite frappa ! Voici donc dix jours que je me traîne un nez bouché et la voix de Jeanne Moreau (enfin, ma sœur pensait plutôt à Cyril Lignac quand elle m’entendait parler).

Cet été, je m’appliquerai davantage pour faire de belles photos de Pesaro qui transpirent l’Italie (pasta, pizza, gelati, vespa et cie) et vous envoient un peu de limoncello dans les yeux. J’ai bien essayé mais les gens en doudoune et grosse écharpe de laine m’auraient trahie !

A bientôt :)

Laisser un commentaire

5 commentaires

  1. Avatar

    la souris

    Ca a l’air magnifique par chez-toi didonc!

    • Laëtitia

      LaëtitiaAutrice

      C’est plutôt joli oui ;)

  2. Avatar

    Mély

    Merci de nous faire partager toutes ces (très) jolies photos.
    Ca nous fait voyager, rêver, voir du pays… tout en restant chez soi :-)

    J’ai eu un gros coup de coeur pour la 2ème… Accepterais-tu de me l’envoyer par e-mail (je suis sûre qu’elle doit rendre très bien en fond d’écran :-))

    Bon week-end !

    • Laëtitia

      LaëtitiaAutrice

      Il faut que je demande au photographe mais je pense que ce sera oui ;)

  3. Avatar

    LadyMilonguera

    C’est avec grand plaisir que je t’ai suivie…