8 films à voir ou revoir cet été

Le temps est un rien démoralisant ces dernières semaines, l’impression que l’été nous file entre les doigts sans rien nous avoir donné cette année – heureusement que je suis partie trois semaines au soleil en juillet, sinon je serai au bord de la dépression.

Alors que faire quand il pleut dehors et que l’on a du temps pour soi ? S’installer confortablement sur son canapé et regarder quelques films au calme pardi ! Je vous propose donc aujourd’hui, une sélection de 8 films à voir ou revoir cet été. 8 films aux genres différents, des récents et des moins récents, il devrait y en avoir pour tous les goûts.

God Bless America

god_bless_america_3

Le film catharsis par excellence, réjouissant, délicieusement scandaleux et drôle. God Bless America, c’est l’histoire de Frank, célibataire, chômeur, qui vient d’apprendre qu’il est atteint d’une incurable tumeur au cerveau. L’homme n’a plus rien à perdre et s’apprêtait à se suicider lorsqu’il décide d’assassiner – pour commencer – le personnage principal d’une télé-réalité.

Il se mettra alors en tête de nettoyer les Etats-Unis de tous ses cloportes idiots, avides, irrespectueux, en compagnie d’une adolescente, Roxy, tout aussi révoltée que lui. Tout le monde en prend pour son grade dans cette satire qui dénonce la culture de masse à grosse tendance abrutissante. C’est drôle et juste.

About Time

AboutTime-Still4

Ce n’est pas la première fois que je vous parle de cette comédie romantique pas cul-cul et j’en remets une couche car j’aime énormément ce film léger, tout plein d’humour britannique qui fait mouche et qui nous rappelle à quel point il est important de savourer les petits instants de bonheur quotidien.

Tout au long du film, on suit Tim à qui l’on vient de confier que les hommes de sa famille ont la capacité de voyager dans le temps pour en changer le cours, et ceci pas toujours sans conséquences… Un don qui lui servira pour trouver l’amour, évidemment.

Dallas Buyers Club

DallasBuyersClub-2013-2

Bienvenue dans l’Amérique profonde, Texas, 1986. Ron a 35 ans et mène une vie dissolue et insouciante rythmée par les paris rodéo, les relations multipliées et non protégées, et la drogue. Un accident de travail le mène à l’hôpital où des analyses démontrent qu’il est atteint du VIH et qu’il lui reste 30 jours à vivre.

Après une petite période de déni, Ron se met en quête de traitements alternatifs. Ses recherches le portent au Mexique où il rencontre un médecin qui traite ses « patients » avec des produits qui fonctionnent mais qui ne sont pas approuvés par les autorités médicales des Etats-Unis. Toute l’histoire du film porte sur son combat pour sa propre vie mais aussi contre les autorités et les laboratoires très souvent peu scrupuleux.

Le Dallas Buyers Club naît de sa rencontre avec Rayon, transsexuel également séropositif. Tous deux vont venir en aide à des centaines de malades en leur fournissant le traitement alternatif illégal en échange d’une adhésion mensuelle au club. Un très beau film. L’histoire d’un homme qui va se métamorphoser et celle d’une amitié forte et touchante. Malgré la gravité du sujet, on ne tombe jamais dans le pathos et on rit, beaucoup.

The Lunch box

the_lunchbox_press

Un de mes récents coups de cœur ! Une histoire d’amour atypique entre une jeune femme délaissée par son mari et un presque retraité. Elle, désespérée, tente de reconquérir son époux en lui cuisinant de bons petits plats qu’elle glisse dans une lunch box qui ne sera jamais livrée au bon endroit… Débute alors une romance épistolaire entre elle et le mauvais destinataire des déjeuners. Un film doux qui met continuellement l’eau à la bouche, surtout quand on aime la cuisine indienne ;)

Pulp Fiction 

pulp-fiction

Vous allez me dire que je suis bien gentille avec mes recommandations et que citer un film culte que tout le monde a déjà dû voir au moins une fois, c’était sans doute pas la suggestion la plus originale. Oui mais parfois, il fait bon de réviser ses classiques hein. Pulp Fiction fait partie de ces films qui n’ont pas mal vieillis et que l’on regarde à nouveau avec plaisir : pour son rythme, son esthétique et ses dialogues drôles et savoureux. Un des meilleurs Tarantino !

Les Noces rebelles

les-noces-rebelles-sam-mendes

Les Noces rebelles, ce n’est pas tout à fait le genre de films que l’on regarde quand on va mal et que l’on veut se remonter le moral ; mais il a le mérite de nous montrer combien on peut se laisser submerger et surprendre par la vie, et combien nous sommes plein de contradictions. Les protagonistes de cette histoire, Frank et April, rêvent d’une vie libre, un peu bohème, loin des clichés de la parfaite petite famille américaine.

Pourtant, au fil des années, ils s’engluent dans une routine qu’ils rejetaient jadis avec véhémence : Frank va travailler à New York pendant qu’April s’occupe de la maison et de leurs deux enfants. Ni l’un, ni l’autre n’est vraiment satisfait par la situation ; et la jeune mère de famille proposera à son époux de tout recommencer en allant vivre à Paris, comme ils l’avaient toujours souhaité. Une proposition séduisante sur le papier, plus facile à élaborer qu’à réaliser…

J’ai vu Les Noces rebelles trois ou quatre fois, chaque fois en ressentant le même malaise et la même pitié. C’est un film fort et dur où l’on ressent beaucoup d’empathie pour les deux personnages, perdus, incertains et si plein d’idéaux.

The Machinist

snapshot20111214090904

Il ne faut pas se laisser décourager par l’esthétique du film très froide et sombre, et son atmosphère oppressante, presque étouffante. The Machinist est l’un des meilleurs thrillers que j’ai pu voir. L’histoire de Trevor, un ouvrier extrêmement affaibli et pour cause, il n’a pas dormi depuis un an. Pourquoi ? Il ne le sait pas lui-même. Ses nuits, il les partage avec une prostituée et une amie qu’il retrouve à l’aéroport, tentant de comprendre ce qui lui arrive.

Sa vie devient de plus en plus étrange. Persécuté, paranoïaque, il est persuadé que quelqu’un lui veut du mal. Au fur et à mesure du film, on partage le mal-être du personnage principal, on est angoissé et inquiet, on voudrait bien se réveiller de ce cauchemar qui n’en finit pas. La fin est bouleversante.

To Rome with love

to-rome-with-love-6

On termine cette sélection de 8 films à voir ou revoir cet été par un film carte postale comme seul Woody Allen sait les faire. To Rome with love ou plusieurs histoires qui se croisent au cœur de la ville éternelle. C’est léger, digeste, le tout parsemé de l’humour caractéristique du réalisateur, ça se mange sans faim. On le regarde surtout pour les belles images qui fleurent bon la dolce vita et pour la prestation de Roberto Begnigni qui, quoiqu’un peu caricaturale, ne peut nous empêcher de rire.

J’espère que cette sélection aura été inspirante. Si vous avez de bons films à partager avec moi et les autres lecteurs, n’hésitez pas. Nous sommes tous ouïe ! Excellent jeudi et à très vite :)

Laisser un commentaire

16 commentaires

  1. Avatar

    Cyrielle

    Merci pour tous ces films ! Plusieurs me font envie ! Est-ce que je suis la seule sur terre qui n’ai pas vu Pulp Fiction ? Loooool :)

    Bonne continuation :)

    • Laëtitia

      LaëtitiaAutrice

      Non, je confirme. Je l’ai vu pour la première fois la semaine dernière (chut :x).

  2. Avatar

    Stéphanie

    Hello!

    Ah une belle sélection!
    Je n’ai encore pas vu The Machinist, mais ça ne saurait tarder. To Rome with Love est léger comme tout.

    A bientôt

  3. Avatar

    auroreinparis

    J’en ai vu 6 sur les 8, et je suis bien d’accord qu’ils ont tous leur charme. Pulp fiction en number one !

  4. Avatar

    marion

    A part Pulp fiction, je pense n’en avoir vu aucun de ta liste. Je vais donc la noter et la ressortir dès que j’aurai un peu de temps. Merci!

  5. Avatar

    Alexia

    J’aime beaucoup ces articles :)
    Je vais sûrement regarder un de ses films sur tes conseils !

  6. Avatar

    cherrylou

    Merci pour ces suggestions cools! Je dois avouer que je n’en ai pas vu la moitié ;) En tout cas, j’ai à présent de quoi faire pour occuper mes soirées de septembre! Le premier a l’air vraiment sympa!
    Des bisettes!

  7. Avatar

    Fanny

    Merci pour cette « petite liste » parfaite pour mon WE

  8. Avatar

    Laura

    Merci pour tes suggestions, je garde de côté ceux que je n’ai pas encore vus. Mon dieu les Noces rebelles, j’avais adoré (et tellement pleuré aussi…).

    Pour ma part, je te conseille 500 jours ensemble si tu veux du film léger, La vie aquatique si tu aime l’esthétique de Wes Anderson et que tu ne l’as pas déjà vu (c’est mon préféré) et la 25 ème heure qui est un de mes films favoris. Tu m’en diras des nouvelles ;)

  9. Avatar

    Linda

    J’ai adoré The Lunch Box moi aussi ! Merci pour toutes ces suggestions. Il y en a pas mal que je n’ai toujours pas vu. Une grosse séance de rattrapage m’attend.

  10. Avatar

    Elodie

    Je n.en ai vu aucun je pense… :-s ce ne sont pas vraiment mes styles de films mais certains m.ont donné envie. A voir donc ;-)

  11. Avatar

    la Cigale ou la Fourmi

    Hello!
    Quelle belle idée que cette sélection, je cherche justement des films à voir en ce moment.
    Et je viens enfin (oui, il était temps quandmême!) de regarder Lost in translation ce soir!
    Je note, donc.

  12. Avatar

    Clara

    Je les ai tous vu et adoré, sauf God Bless America (qui m’a l’air drôle et me donne envie de le voir du coup), Dallas Buyers Club que je comptais louer (on me l’a conseiller), Les Noces rebelles (un film positif, je prend) et The Machinist (il m’a l’air prennant et intéressant mais j’ai peur d’avoir peur…)