Voyages et escapades

Croisière sur le Nil : Karnak & le Temple de Louxor

27 janvier 2017

Huit mois, cette incroyable croisière sur le Nil c’était il y a huit mois ! J’ai du mal à réaliser : je me revois comme si c’était hier ouvrir le mail d’Armand de l’agence Voyageurs du monde en avril, ne pas y croire, le relire une deuxième puis une troisième fois avant de littéralement sautiller de joie à l’idée d’observer de mes propres yeux tous ces trésors de l’Egypte ancienne et rendre palpable l’imaginaire qui a bercé mon enfance – la cassette d’Astérix et Cléopâtre enregistrée par mon papa sur Antenne 2, celle que j’ai regardée des dizaines de fois avec lui et ma petite sœur, les répliques et les chansons que l’on connaît par cœur, l’idée que l’on se faisait des temples et des pyramides.

Et puis, je vous l’ai déjà dit, je voulais être archéologue quand j’étais enfant. Mon père avait installé au fond du jardin de fausses fouilles en enterrant de petits objets que je découvrais en utilisant des outils qu’il m’avait mis à disposition : j’aimais particulièrement user du pinceau en balayant les cailloux avec comme si j’examinais quelque chose de fabuleux.

C’est beau l’imagination d’une petite fille de 8 ans ! Sans parler de mon engouement pour l’Histoire grecque et égyptienne (merci encore madame Courcot d’avoir gratifié mon exposé sur Champollion d’un 17/20 – madame Courcot c’était mon institutrice quand j’étais en CM1, vous saurez tout).

Pourquoi est-ce que je vous raconte tout ça ? Parce que si j’ai mis autant de temps à vous narrer ce voyage, c’est parce que j’avais – et j’ai toujours – peur de ne pas être à la hauteur.

Peur que mon récit et mes images ne rendent pas justice à la beauté de l’Egypte mais il fallait bien se lancer… On y est. Quatre articles vont être consacrés à cette belle croisière sur le Nil que nous avons vécue exactement dans les mêmes conditions que vous le feriez si vous partiez avec Voyageurs du monde – tous leurs voyages en Egypte sont à découvrir ici. Je travaille toujours sur la vidéo mais en attendant, je vous emmène à Louxor visiter son temple ainsi que le site de Karnak. Allons-y !

winter palace louxor

Nous sommes arrivés de nuit au Winter Palace de Louxor après un premier vol qui a atterri au Caire, puis un second qui nous a mené à Louxor. J’aime beaucoup ces premiers instants lorsque l’on pose le pied dans un pays inconnu : se familiariser avec l’atmosphère, la vie dans les rues, les visages des autochtones, les bruits et les odeurs.

En montant me coucher, je ne réalise pas que la fenêtre de ma chambre donne sur le Nil et c’est au petit matin qu’en ouvrant les volets je le vois, il est là, parfaitement calme, entouré de palmiers, presque comme je l’imaginais.

Je rejoins ensuite mes compagnons de voyage pour petit-déjeuner avant de profiter de l’immense piscine de l’hôtel : on savoure notre chance sans pouvoir empêcher ce petit pincement au cœur né du constat que les touristes ne sont plus là. Constatation qui va malheureusement se répéter tout au long de ce séjour.

winter palace louxorwinter palace louxor winter palace louxor

Quelques brasses et déambulations dans le jardin luxuriant de l’hôtel plus tard, il est l’heure de refermer les valises et de monter à bord d’un minibus qui nous emmène vers le Steam Ship Sudan. Le dernier bateau à vapeur qui parcourt encore le Nil, ce steamer qui donna l’inspiration à Agatha Christie pour son roman Mort sur le Nil et sur lequel fut tourné le film éponyme.

L’accueil qui nous a été réservé était de ceux qui vous font monter les larmes aux yeux. Des musiciens et un danseur de Tanoura qui sera une excuse pour que quelques hommes nous prennent les uns après les autres par la main afin de nous faire tournoyer.

Nous rencontrons Amir, le directeur du bateau, et son équipage – je garde d’eux un souvenir particulièrement ému, notamment d’Amir qui a sauvé ma voix avec ses citrons chauds mais je vous réserve l’histoire pour plus tard ;) Il n’y aura que nous à bord du bateau durant toute la croisière sur le Nil. Il est sublime, il est un voyage à lui tout seul ; un voyage dans le temps.

croisière sur le nil croisière sur le nilsteam ship sudan

On me tend une clé sur laquelle est gravée le nombre 18 et le prénom Aïda, l’héroïne de l’opéra de Verdi du même nom composé en 1871 et commandé par un Khédive pour l’inauguration du Canal de Suez. Chaque chambre et suite du Steam Ship Sudan porte le nom d’un personnage dont l’histoire est liée d’une manière ou d’une autre à l’Egypte : Champollion, Flaubert, Hercule Poirot, Agatha Christie bien-sûr, Gérard de Nerval, etc. En ouvrant la porte, je ne me doutais pas de ce que j’allais découvrir.

Une sublime suite offrant une vue tout aussi sublime sur le Nil ; autant vous dire que ce n’était pas dégueu d’observer le cours du fleuve depuis le lit !

Je me pince pour vérifier que je ne suis pas en train de rêver et sors aussitôt visiter les chambres des autres. Nous sommes tous comme des enfants à Disneyland et nous ne cachons pas notre empressement à l’idée que la croisière commence. Avant d’aller visiter le site de Karnak, nous nous retrouvons tous autour d’une grande table pour notre premier repas à bord du Steam Ship Sudan – la cuisine était excellente, on s’est régalés matin, midi et soir.

steam ship sudansteam ship sudansteam ship sudansteam ship sudansteam ship sudansteam ship sudan

Lorsque notre minibus nous dépose sur le parking, nous sommes presque les seuls à Karnak, un site qui rassemblait encore il y a une dizaine d’années des milliers de personnes chaque jour. C’est une chance pour les photos mais profondément triste pour tous les locaux dont l’économie reposait majoritairement sur le tourisme. Pendant tout notre séjour, nous avons été accompagnés de Khaled qui transmettait si bien sa passion pour l’histoire égyptienne que j’ai été constamment tiraillée entre « j’écoute, je prends des photos après » – « j’écoute en prenant des photos » – « je prends des photos et j’écoute après ». Je n’ai toujours pas réussi à choisir.

Les premiers pas à Karnak sont émouvants. C’est une sensation très étrange que de se dire que nous explorons un lieu dont la construction a été répartie sur plus de 2000 ans, 2000 ans avant notre ère. Qu’est-ce qu’il restera de notre époque à nous dans 2000 ans ?

Le complexe s’étend sur plus de 100 hectares ! On pourrait passer la journée à examiner les moindres recoins et effleurer des mains chaque colonne. Ce qui m’a le plus marquée en Egypte, ce sont les contrastes d’ombres et de lumières particulièrement beaux lorsque le jour décline. Le soleil couchant pare les murs et les colonnes de magnifiques couleurs chatoyantes qui révèlent encore davantage les hiéroglyphes.

On se sent tout petit, pour ne pas dire insignifiant. J’ai du mal à parler et simplement envie de m’imprégner des lieux seule, égoïstement – en envoyant quand même quelques photos en direct à ma maman sur Whats App, faut pas déconner. On se regarde timidement, on part tous un peu dans notre coin, et on se sourit en se croisant, s’échangeant seulement quelques mots.

karnak karnak karnak karnakkarnakkarnak karnakkarnak

Nous quittons Karnak pour le Temple de Louxor dit aussi Temple d’Amon. Il est plus de 18 heures, la chaleur est encore assommante mais la lumière de plus en plus belle, de plus en plus dorée – il faut dire aussi que j’ai une certaine obsession pour la golden hour et ici, je suis servie. Le site est très proche de celui de Karnak, 3 kilomètres les séparent, et l’allée que vous voyez ci-dessous les reliait entre eux, jalonnée par pas moins de 700 sphinx, en toute simplicité.

Le Temple de Louxor, vous en avez très probablement déjà vu un morceau en vrai puisque l’un des deux obélisques se trouve à Paris sur la place de la Concorde depuis 1839, offert par le sultan Méhémet-Ali à Charles X.

Il lui avait proposé les deux mais le voyage a été tellement galère (deux ans pour parcourir 12 000 kilomètres) que Charlou a dit à Méhé merci mais non merci. Il faudra tout de même attendre 1981 pour que le second obélisque – qui n’a jamais pris le large – soit officiellement rendu à l’Egypte. Si vous voulez en savoir plus sur son histoire et son périple pour venir jusqu’à chez nous, c’est ici.

Le site est moins grandiose que Karnak mais ces grandes statues qui ont vu passer des générations et des générations d’Hommes sont impressionnantes. Je me suis presque sentie surveillée ! La nuit tombe peu à peu, nous regagnons le minibus et certains d’entre nous partent visiter le souk : j’y suis allée mais j’ai été incapable de sortir mon appareil photo – je vous renvoie donc aux articles d’Alice et de Juliette ;)

Notre présence attirait beaucoup l’attention et la compréhensive mais néanmoins pénible insistance des vendeurs était pesante. Nous avons trouvé une petite terrasse où s’installer ; on a commandé à boire et Khaled nous a fait goûter un gâteau de semoule nommé basboussa – tout le monde a aimé sauf moi, la relou, mais j’ai une bonne excuse, ça avait un goût de frangipane et j’ai horreur de ça. C’était un chouette moment, on a bien rigolé en se moquant gentiment des enseignes des magasins alentours et écouté religieusement les histoires de notre guide, j’en garde un très bon souvenir.

temple de louxor temple de louxor temple de louxor temple de louxor temple de louxor temple de louxortemple de louxor

J’espère avoir su vous restituer ces premiers moments en Egypte au mieux et vous avoir donné envie d’y aller aussi, un jour. Dans cet article, je n’ai volontairement pas évoqué la question de la sécurité, nous en parlerons dans le tout dernier mais en attendant, n’hésitez pas à lire celui de Samantha qui saura vous rassurer.

Merci du fond de mon cœur à Voyageurs du monde pour cette croisière d’une vie ainsi qu’à Patrick pour sa gentillesse et sa bonne humeur en toutes circonstances. Merci également à mes compagnons blogueurs qui n’auraient pas pu être meilleurs et sans lesquels ce voyage n’aurait pas eu la même saveur : Alice & Alexandre, Anne & Kévin, Jérémy, Juliette & Gaëtan, May & Anthony, ainsi que Samantha.

A très vite pour le second article et excellent week-end à vous !

Rendez-vous sur Hellocoton !

39 Comments

  • Reply Jéromine 27 janvier 2017 at 9 h 35 min

    Magnifiques photos, ça fait vraiment rêver ! Hâte de lire la suite et d’en voir plus, merci de me faire voyager depuis mon téléphone !

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 27 janvier 2017 at 11 h 43 min

      Merci beaucoup pour ton adorable commentaire, ravie de t’avoir permis de t’évader un peu :)

  • Reply Eléonore 27 janvier 2017 at 10 h 37 min

    Ca donne envie! les photos sont superbes.

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 27 janvier 2017 at 11 h 43 min

      Merci Eléonore !

  • Reply Gaetan 27 janvier 2017 at 11 h 05 min

    Et hop on revoyage un peu :) mon article est aussi en cours j’espère le publier bientôt :D

    • Reply Alice 27 janvier 2017 at 11 h 24 min

      Oh ouiiii !

      • Laëtitia
        Reply Laëtitia 27 janvier 2017 at 11 h 43 min

        Yeaaaaah !

  • Reply juliette 27 janvier 2017 at 11 h 13 min

    Trop de beaux souvenirs dans cet article… 8 mois, j’ai du mal à y croire moi aussi, les émotions sont encore tellement présentes !

    Ton papa est trop mignon : les fouilles au fond du jardin, mais quelle merveilleuse idée :)

    Et ce gâteau à la semoule était DI-VIN ! C’est vrai que c’était un beau moment de partage…

    Merci pour ce bel article qui me met du baume au coeur et vivement que l’équipe soit à nouveau réunie ! J’ai hâte de lire les prochains et de découvrir ta vidéo !

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 27 janvier 2017 at 11 h 55 min

      Comme tu dis, c’est incroyable comme le temps passe vite ! Et oui, j’ai un papa formidable, il nous construisait plein de petites choses à ma sœur et moi, maintenant avec mon regard d’adulte je comprends pourquoi : c’est un éternel enfant ^_^ (pour rester scotcher devant Blanche Neige tout seul à presque 60 ans, il faut forcément qu’il ait encore 10 ans dans sa tête haha) Trop hâte aussi de passer quelques jours tous ensemble bientôt, viiiiite !

      • Reply juliette 29 janvier 2017 at 12 h 42 min

        Ahah, j’espère qu’il assume son amour pour Disney, car il est maintenant révélé au grand jour ^^ (je trouve ça trop mignon)

        • Laëtitia
          Reply Laëtitia 30 janvier 2017 at 11 h 08 min

          Hahaha, je ne sais pas… On va dire que oui :D

  • Reply heyimManon 27 janvier 2017 at 11 h 20 min

    Quel superbe voyage ça a du être ! Déjà, les articles de Juliette m’avaient fait rêver ! J’ai toujours été intriguée par l’Egypte et son histoire, j’aimerais beaucoup visiter ce pays ;)

  • Reply heyimManon 27 janvier 2017 at 11 h 21 min

    PS : très chouette l’effet petite carte pour laisser un commentaire !

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 27 janvier 2017 at 12 h 00 min

      Merci Manon ! :) Effectivement, c’était un voyage très intense émotionnellement : pas facile de mettre les bons mots sur ce que l’on a vécu, j’espère que tu pourras vivre la même chose un jour :)

  • Reply Alice 27 janvier 2017 at 11 h 23 min

    Huit mois déjà ? Non mais… Ça fait un bien fou de revoir tout ça maintenant, j’ai le cœur serré en lisant ces beaux souvenirs, des larmes au coin des yeux… Pfiou que c’est beau ♡
    Merci Laëtitia, tellement hâte de voir/lire la suite ! (et il n’est pas du tout du tout trop long cet article !!)
    Bises :)

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 27 janvier 2017 at 11 h 42 min

      Ça passe hein ? ^_^ Et c’est vrai que finalement, j’ai été assez concise pour une fois :D

  • Reply Samantha 27 janvier 2017 at 15 h 13 min

    Comme Alice, comme Juliette, comme… bah comme toute la petite équipe en fait (!), je ne me rends pas compte que c’était il y a déjà 8 mois ! C’était si fou, si intense, que j’ai encore le sentiment que c’était hier. Que c’était hier que nous passions d’un bord à l’autre du bateau comme des enfants à venir découvrir les chambres des uns et des autres :)
    Je rejoins aisément les copines, ton article fait grand bien, quand bien même il ressasse tant de jolis souvenirs. Tout est encore là, au creux des yeux, de nos têtes, de nos coeurs et j’ai bien trop hâte qu’on se retrouve tous ensemble tout bientôt :D

    Si on m’avait dit qu’un tel voyage chamboulerait à ce point, m’offrirait l’occasion de rencontrer de si belles personnes et de partager avec elles un voyage si fou, un voyage d’une vie comme tu le dis… <3

    Merci merci merci pour cet article (bien trop court!!! :D Je te rappelle que tu prêches là une pro des articles à rallonge ^^)
    & vivement la suite !

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 30 janvier 2017 at 11 h 09 min

      Merci mon petit pour ton beau commentaire ! Moi aussi j’ai hâte que l’on se retrouve tous : vite, vite, vite le printemps :)

  • Reply Elodie.r 27 janvier 2017 at 16 h 33 min

    MON PLUS GRAND REVE L EGYPTE !!!! J’espère pouvoir un jour y aller aussi… Merci pour ces belles photos elle rendent un bel hommage à ce pays si GRAND et MAJESTUEUX et tellement MYSTERIEUX! J’adooooorrrreee !!!!

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 30 janvier 2017 at 11 h 12 min

      Oh la la merci Elodie, je suis touchée ! Je te souhaite en tout cas d’y aller un jour, c’est un pays magnifique qui a besoin de ses touristes :)

  • Reply Fanny A. 27 janvier 2017 at 17 h 56 min

    Tes photos font vraiment rêver! J’ai hâte de lire la suite et de la voir la vidéo. On sent bien à travers ton article que c’était aussi une expérience humaine et personnelle, le genre de voyage qui change une vie :)

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 30 janvier 2017 at 11 h 18 min

      Merci Fanny et tu as tout bien vu : c’est exactement le genre de voyage qui te change :)

  • Reply Pauline 27 janvier 2017 at 20 h 16 min

    Je me décide enfin à laisser un mot; je lis ton blog depuis quelques années maintenant et je deviens de plus en plus accro à ces articles voyages (surtout ceux au soleil, j’en ai si peu ici (j’habite en Irlande…)) ! Comme ceux sur Bali et en particulier celui sur ton séjour seule sur l’île dont j’ai oublié le nom, ce récit me fait tellement rêver.
    C’est d’ailleurs devenu un moment privilégié de me poser au calme, avec de la musique et une tasse de thé et de les lire, je sens les tensions de la journée se faire la malle et j’en ressors aussi apaisée qu’après une séance de yoga (que je pratique pourtant tous les jours). C’est une sensation que je ne rencontre que rarement dans mes lectures, alors un énorme MERCI pour ces moments de calme qui me font tant défaut .
    Continue de voyager que je puisse encore partir avec toi :)

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 30 janvier 2017 at 11 h 25 min

      Pauline… Tu n’imagines pas l’effet que ton commentaire a eu sur moi quand je l’ai lu vendredi soir, debout dans ma cuisine en attendant que le repas soit prêt. Merci du fond du cœur, ça me touche énormément ce que tu as écrit et les mots me manquent pour t’exprimer ma gratitude, merci d’avoir pris le temps de m’écrire <3 (c'était sur l'île de Gili Air héhé ^_^)

  • Reply Coraline 28 janvier 2017 at 13 h 23 min

    Ouais bah c’est bon j’ai envie d’y retourner….

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 30 janvier 2017 at 11 h 28 min

      GO alors :D

  • Reply le chien à taches 30 janvier 2017 at 9 h 04 min

    Oh comme ça fait du bien de se replonger une nouvelle fois dans ce si doux voyage ! Et ces teintes dorées <3 J'ai du mal à croire que ça remonte déjà à 8 mois, pfiouuu !

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 30 janvier 2017 at 11 h 29 min

      C’est fou comme le temps passe vite (on le sait mais c’est toujours étrange de s’en rendre compte) !

  • Reply Fanny 30 janvier 2017 at 11 h 35 min

    Tes textes sont toujours empreints de sagesse et d’humilité, j’aime beaucoup. Tu as dû en prendre plein les yeux.

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 30 janvier 2017 at 11 h 53 min

      Comme c’est gentil Fanny, merci ! Et oui, c’était un vrai rêve éveillé l’Egypte !

  • Reply Camille 31 janvier 2017 at 3 h 34 min

    Non mais ton papa qui cache des trésors dans ton jardin ? Tu pourras lui dire que je suis fan de lui.
    Et pour le reste, je me suis déjà délectée des articles de tous tes compagnons de voyage, je ne me lasse pas je crois, de vous lire raconter ce voyage qui avait l’air d’être vraiment extraordinaire. C’est vraiment un pays que je rêve de découvrir – c’est amusant de voir à quel point les cours d’histoire ont marqué beaucoup d’entre nous, mais uniquement sur ce pays et cette civilisation – je veux dire, je n’ai plus aucun souvenir de mes cours qui parlaient du Moyen Age, par exemple, mais enfin bref, cet article est top, j’ai hâte de lire la suite et de voir la vidéo !

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 3 février 2017 at 12 h 17 min

      Haha, je vais lui passer le message ! ;) (j’avoue qu’on a de la chance ma sœur et moi, il nous fabriquait plein de trucs quand on était petites – genre un déguisement de papillon pour Mardi Gras, il avait découpé des ailes dans un grand carton qu’il avait ensuite bombé avec différentes peintures, je ne te dis pas comment je me la racontais grave dans la cour de récréation). C’est bien vrai ce que tu dis, peut-être parce que leur histoire est magique (ça me fait pareil avec la mythologie grecque ^^) alors que le Moyen-Age, je vois ça comme une période de gros dégueulasses qui mourraient de maladies chelou dans le caniveau : j’ai d’ailleurs coutume de dire que s’il y a bien une époque durant laquelle j’aurais détesté vivre, c’est bien celle-là !

  • Reply notrecarnetdaventures 11 février 2017 at 21 h 53 min

    Les photos sont magnifiques et invitent tellement à voyager vers cette superbe destination :) Merci de ton partage !

  • Reply Louise 3 mars 2017 at 11 h 09 min

    Je n’avais pas pris le temps de lire ton article; c’est chose faite et je suis émerveillée par tant de beauté. Découvrir l’Égypte, c’est un rêve d’enfant qui ne m’a jamais quitté… Je suis impatiente de lire tes prochains articles <3

  • Reply Lucille 6 avril 2017 at 11 h 06 min

    « je voulais être archéologue quand j’étais enfant.  » –> Idem !!! Belle expérience et photos superbes ! Ca me donne vraiment envie d’y aller !!!

  • Reply Elodie.R 9 avril 2017 at 9 h 52 min

    Cc! Alors on attends avc impatience la suite de ton voyage en Égypte!!!??^^

  • Reply Julie 18 avril 2017 at 13 h 58 min

    Ton article est très chouette : Il illustre ce qu’on imagine quand on pense à l’Égypte; la luxuriance, le gigantisme des monuments millénaires… Le tout narré avec tes textes et tes photos délicates, authentiques: j’adore ! Ça a du être une expérience incroyable, intemporelle, et inoubliable !

  • Reply Aurelie Vincenti 1 mai 2017 at 0 h 39 min

    Merci Laetitia pour cet article….j’adore ta manière de décrire ton voyage et tu m’as propulsé dans mes souvenirs de ce beau voyage que j’ai eu la chance de faire il y a maintenant 10 ans! J’ai encore l’odeur du sable égyptien dans les narines et je me rappelle que dans ce beau pays on peut ressentir le froid très tôt le matin et une chaleur écrasante une fois le soleil bien haut dans le ciel!!! As-tu eu l’occasion de voir le temple de Philae ??? Un temple juste sublime et qui m’a bouleversée! J’ai eu le bonheur de visiter un village nubien car la croisière nous menait jusqu’à la frontière du Soudan. C’était extraordinaire et en même temps tellement à des kilomètres de notre mode de vie…..les maisons sans toits avec pour seul signe de richesse un crocodile empaillé au dessus de la porte! Les mots me manquent mais j’ai réussi à ressentir toute la joie qui m’animait à travers ton article!! Merci….je continuerai de te lire!

  • Reply Ornella 27 mai 2017 at 14 h 52 min

    Absolument magnifique.

  • Laisser un petit mot