Beauté

Histoires de sourcils

5 avril 2013

Plus jeune, j’étais particulièrement fournie en sourcils. D’ailleurs, c’était un complexe. Si bien qu’à 14 ans, j’ai tanné ma mère pour aller me les faire épiler chez l’esthéticienne. Je ne voulais plus de ce qualifiais d’énormes moustaches au-dessus de mes yeux. Le résultat était joli jusqu’à ce que je prenne moi-même une pince à épiler et que je retire des poils à n’en plus finir. Je me suis retrouvée avec des sourcils ridiculement fins, façon Edith Piaf. Quand je revois des photos de moi en troisième (n’insistez pas, vous n’en verrez pas), je me demande ce qui a pu franchement me passer par la tête.

S’en sont suivis des années d’errance sourciliesque. Les photos de mes différentes cartes de bus/cantine/sport retracent ces longues pérégrinations, ses hésitations et cette si grande difficulté à retrouver une ligne de sourcils correcte. Des sourcils trop fins, en passant par les sourcils complètement asymétriques ou trop courts ; je crois que j’ai fait tout ce qu’il ne faut JAMAIS faire avec nos précieux sourcils. Parce que oui, quand j’avais 14 ans, les bars à sourcils Benefit ça n’existaient pas et personne ne m’avait jamais dit : surtout, n’épile pas trop parce que ça ne repoussera jamais comme avant ! Je le confirme et je parle à toi, adolescente incrédule et rebelle : point trop n’en faut, respecte ta forme de sourcils, point final. D’ailleurs, si l’on pouvait revenir 10 ans en arrière pour que je m’empêche moi-même de toucher à la moindre pince à épiler, ce serait bien.

La conséquence de toutes ces bêtises est qu’effectivement, j’ai définitivement perdu les sourcils épais, longs et beaux (je peux bien le dire a posteriori) que j’avais. Aujourd’hui, pour avoir de jolis sourcils, je suis obligée de les redessiner et en matière d’épilation, je fais le strict minimum. Pourtant, quand je vois des photos de ces cinq dernières années, d’une année à l’autre, je n’ai pas la même épaisseur de sourcils. Je ne sais pas ce que je fabrique mais soit je me lève la nuit, somnambule, pour les épiler discrétos, soit ils tombent tout seuls, soit je n’ai vraiment pas le compas dans l’œil.

Vous le savez, les sourcils structurent le regard et peuvent radicalement changer l’expression d’un visage. C’est pour cela qu’il est important d’en prendre soin et – dans la mesure du possible – de ne pas faire n’importe quoi. Par conséquent, soit on s’en remet à des mains expertes (quoique ce n’est pas toujours un gage puisque ma sœur a connu les ravages du sourcil trop épilé par une esthéticienne, donc bon…), soit on garde ces règles simples en tête (règles que j’aurai aimé connaître adolescente).

9e2760e2f53af1ae9207180f8e7aeabdPour la source de la photo ci-dessus, clique droit ;)

Pour délimiter son sourcil, on prend un crayon que l’on pose contre son nez, dans la continuité du coin interne de l’œil = c’est là que doit commencer votre sourcil, on épile donc que ce qui dépasse. Ensuite, on décale le crayon jusqu’au côté externe de la pupille = c’est là que l’accent du sourcil doit être mis, à savoir que c’est à cet endroit qu’il doit commencer à redescendre vers le bas. Enfin, on déplace une dernière fois le crayon jusqu’au coin externe de l’œil afin de définir là où devra s’arrêter votre sourcil. Une fois ces bases posées, pensez à ne pas épiler au-dessus du sourcil – ce qui casserait la ligne. J’imagine que beaucoup d’entre vous connaissent ces principes mais je préférais les rappeler ;)

Vous allez me dire, t’es gentille mais quand on a massacré nos sourcils – comme moi, quoi – et qu’ils ne repoussent pas bien, qu’est-ce que l’on fait ?

Pour ma part, je n’ai jamais essayé l’huile de ricin connue pour accélérer la repousse des poils (peut-être devrais-je ? à voir). A 18 ans, une maquilleuse d’un corner Make up for ever m’a conseillé de redessiner mes sourcils et ce fut probablement l’une de mes plus grandes révélations beauté. J’utilise le correcteur à sourcils crème de la marque depuis presque huit ans et je ne changerai pour rien au monde. A l’époque, ils commercialisaient un petit kit avec un pinceau biseau et un pinceau fin. Aujourd’hui – et c’est dommage – il faut acheter le correcteur et le pinceau séparément.

Il existe une déclinaison de six teintes et l’une d’entre elles vous conviendra forcément. Pour appliquer le correcteur, je prélève un peu de produit sur le dos de la main et je le travaille légèrement avec le pinceau biseauté. Ensuite, sur mon sourcil préalablement brossé vers le haut, je dépose la couleur pas tapotements et effleurements en allant toujours du bas vers le haut. Parce que je veux que le résultat soit le plus naturel possible, j’évite de tricher sur la longueur en allongeant mon sourcil vers l’extérieur. Sur le moment, c’est joli mais ça ne tient pas toute la journée car il n’y a pas vraiment de poils pour accrocher la matière et assurer une bonne tenue. C’est une question de goûts mais, je n’ai pas envie d’avoir des sourcils trop sophistiqués, à l’américaine ; je préfère donc me contenter de mes sourcils un peu trop courts sur l’extérieur. Ce qui est bien avec ce produit, c’est que l’on peut moduler son application selon le résultat recherché. A votre convenance, il peut être très naturel ou très marqué.

Pour ma part, je ne peux plus m’en passer. Un petit tube dure plus de deux ans et la formule résiste à l’eau (enfin, relativement ; si vous allez à la piscine, forcément ça va s’envoler). Un achat que l’on rentabilise donc très vite.

Sourcils impeccables

Correcteur Sourcils Make up for ever n°30 (19,50 €) – Pinceau biseau Make up for ever (24 €)
Gel fixateur Make up for ever (15,90 €)

Pour fixer le tout et éviter que mes sourcils soient indisciplinés au cours de la journée, j’utilise soit de la lacque pulvérisé sur un goupillon, soit le gel fixateur Make up for ever. L’avantage de la première technique, c’est que c’est économique et que vous êtes assurées d’avoir des sourcils en rang deux par deux toute la journée. Quant à la seconde, elle offre un résultat très naturel et évite l’effet cartonné que l’on peut éventuellement avoir avec la lacque. Le gel les discipline longtemps mais lorsque l’on arrive à la fin du produit, on rencontre des problèmes de dépôt de couleur (à force de l’utiliser, il prend un peu plus à chaque fois de résidus du correcteur crème pour les redéposer ensuite sur nos sourcils tout beaux qui deviennent du même coup, un peu étranges avec des morceaux de gel marronasses). J’alterne les deux solutions à ma guise et selon ce dont j’ai envie, ça me convient plutôt bien. A vous de voir ce que vous préférez.

Redessiner ainsi mes sourcils est une étape importante de mon maquillage. Même lorsque je me maquille très peu, je prends quelques secondes pour définir rapidement au correcteur mes sourcils. J’aime les beaux sourcils épais comme ceux de Victoria ou Valentine, ces sourcils même que j’ai perdus – vous l’avez compris. Alors s’il y a bien quelque chose à retenir de cet article c’est de prendre soin d’eux et de ne surtout jamais les épiler n’importe comment !

Allez, à votre tour de me raconter vos aventures. Dites-moi que je ne suis pas la seule à avoir fait n’importe quoi à l’âge ingrat ! ;)

24 Comments

  • Avatar
    Reply Isa tout simplement ... 5 avril 2013 at 9 h 38 min

    Très interessant ton article ! Je le garde précieusement , notamment pour la forme des cils …

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 5 avril 2013 at 11 h 41 min

      Merci ! :)

  • Avatar
    Reply Gazzosa alla menta 5 avril 2013 at 11 h 39 min

    Thanks for your tips, very interesting!!

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 5 avril 2013 at 11 h 41 min

      You’re welcome :)

  • Avatar
    Reply juliette 5 avril 2013 at 12 h 09 min

    Oh que non tu n’es pas la seule à avoir fait n’importe quoi : j’ai épilé n’importe comment, je ne m’en rendais pas vraiment compte jusqu’à ce qu’il y a quelques mois, une maquilleuse se moque de moi devant tout le monde en disant qu’ils étaient chaotiques :/ Depuis, je les laisse repousser et me force à ne pas y toucher, mais du coup ça ne fait pas très soigné et je complexe… Je ne sais pas les maquiller correctement, je mets un peu de fard Chanel dédié aux sourcils pour combler les trous mais bon… Bref, prochaine étape, je vais les faire épiler par une pro pour retrouver un semblant de ligne et je croise les doigts pour que ça soit joli. Et je note pour le correcteur crème, je ne connaissais pas ! Merci pour ces conseils :)

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 5 avril 2013 at 15 h 58 min

      A l’atelier du sourcil de l’horreur ? ha ha ha (censé être un rire machiavélique)

      • Avatar
        Reply juliette 5 avril 2013 at 16 h 26 min

        NOOooooOOnnn au s’couuuuurs (ahahah) !

  • Avatar
    Reply Cicely W. Stone 5 avril 2013 at 12 h 23 min

    J’ai appris plein de choses grâce à ton article!

    Quant à les appliquer, c’est une autre histoire, car j’ai le problème inverse : sourcils très (trop) peu fournis, auxquels je n’ai jamais touché, mais qui ne sont pas forcément bien dessinés pour autant…

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 5 avril 2013 at 16 h 50 min

      Oh bah c’est chouette alors si tu as appris de choses :) Des sourcils, c’est mieux d’en avoir trop que pas assez, je te conseille d’aller te les faire épiler chez Benefit !

  • Avatar
    Reply Juliette blog féminin 5 avril 2013 at 12 h 23 min

    Ahh les sourcils, toujours des problèmes ! Moi c’est le contraire de tes sourcils , ils sont naturellement fins donc je ne les épile pas beaucoup, à ce niveau là je m’en sors, mais par contre ils sont vraiment clairs ce n’est pas très joli, si il y a pas mal de soleil par exemple on les voit à peine… sympa ! Donc quand j’ai le temps je les maquille, mais bon ce n’est pas miraculeux non plus je ne peux pas trop en faire sinon ce n’est pas du tout naturel^^

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 5 avril 2013 at 17 h 10 min

      Peux-être devrais-tu tenter la coloration de sourcils ? Enfin, je te dis ça mais c’est un truc qui me ferait très peur… Avant, je complexais beaucoup sur la couleur de mes sourcils, plus foncés que mes cheveux et je me disais, qu’il fallait peut-être les colorer mais la question de la repousse et donc de la décoloration m’effraie. Imagine que tu as des racines aux sourcils… Enfin, on peut lancer la mode du ombré hair de sourcils haha :x

      • Avatar
        Reply Juliette blog féminin 11 avril 2013 at 2 h 03 min

        Oui j’y ai déjà pensé mais j’ai un peu peur du résultat en effet… donc pour l’instant je laisse ça comme ça^^

  • Avatar
    Reply Manon B 5 avril 2013 at 12 h 33 min

    Les sourcils je me bats toujours avec, je ne sais jamais comment m’y prendre ! Quand je commence je ne m’arrête plus du coup à la fin il ne reste plus grand chose. Puis j’ai toujours hésité à aller chez l’esthéticienne de peur qu’elle me loupe. Heureusement maintenant j’ai une frange, ce qui permet de cacher la misère !
    En tout cas merci pour tes conseils :)

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 5 avril 2013 at 17 h 45 min

      Ah oui c’est pratique pour ça la frange ;)

  • Avatar
    Reply Roxane - Le Canard des Lapines 5 avril 2013 at 16 h 59 min

    J’ai les sourcils tout fin, et les ne les avait jamais épilés jusqu’à il y a moins d’un an chez l’esthéticienne. Ayant un abonnement mensuel, cet épilation et offerte. Mai tu as raison, je devrais me méfier car il ont tendance à me les épiler de plus en plus fins ! Ne pas les épiler en haut, pour ne pas casser la ligne, qu’est-ce que tu entends par là ?
    Merci pour cet article très complet !
    Bises

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 5 avril 2013 at 17 h 46 min

      Il ne faut pas retirer les poils du haut des sourcils, toujours enlever en dessous car justement ce sont les poils du haut qui donnent la forme de ton sourcil :)

  • Avatar
    Reply Stéphanie K 5 avril 2013 at 19 h 01 min

    On a toutes connu ça, je crois. Ton article va me servir en tout cas :)

    Bisous

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 6 avril 2013 at 20 h 52 min

      S’il pouvait aussi servir à celles qui s’apprêtent à faire un carnage ^_^

  • Laëtitia
    Reply Laëtitia 6 avril 2013 at 20 h 53 min

    Oh oui UNE, marque chérie <3

  • Avatar
    Reply Laurelas 7 avril 2013 at 1 h 50 min

    Ahah, tu m’avais parlé de ton affliction en matière de sourcils, je compatis – ma maman m’a appris très tôt de ne pas trop toucher à mes sourcils, et je la remercie. (cela dit, au lycée, je connaissais des filles avec des sourcils si moches si fins, que je crois que ça m’a vaccinée)
    Je pense tester le Aqua Brow bientôt, quand ce que j’utilise actuellement (un kit Elf, pas mal aussi) sera vide. Une gentille vendeuse Sephora m’avait fait une démo un jour :)

  • Reply Ma trousse beauté de l'été - Eleusis & Mégara 31 juillet 2013 at 9 h 33 min

    […] vous me lisez régulièrement, vous savez que j’ai fait n’importe quoi avec mes sourcils lorsque j’étais adolesc… et qu’aujourd’hui, je dois les redessiner car ils sont clairsemés. D’habitude, […]

  • Reply La hotte de Noël Eleusis & Mégara | Eleusis Megara 11 décembre 2013 at 9 h 03 min

    […] blond Couvrance d’Avène. Vous vous souvenez ? Je vous avais raconté il y a quelques mois une histoire de sourcils. A la suite de cet article, la trop cool CM de la marque m’avait offert le crayon Couvrance […]

  • Reply 10 indispensables maquillage 14 avril 2014 at 9 h 00 min

    […] vous avais déjà raconté mes galères de sourcils. Si je peux sortir sans avoir le teint et les yeux maquillés, j’ai du mal à le faire sans […]

  • Reply Avoir de beaux sourcils - Eleusis Megara 23 janvier 2015 at 9 h 01 min

    […] vous avais déjà raconté mes déboires avec mes sourcils. C’était il y a un an et demi. J’étais persuadée que ceux que j’avais ultra […]

  • Laisser un petit mot