Cuisine

Extracteur de jus : mes conseils

25 avril 2016

Depuis près de 9 mois, j’ai un nouvel accessoire dans ma cuisine : un extracteur de jus. Vous avez sans doute déjà entendu parler de cet engin qui, comme son nom l’indique, sert à extraire le jus des fruits, des légumes et même des herbes pour certains d’entre eux. Vous avez ouï-dire des vertus des jus et vous avez envie de les préparer vous-même mais vous ne savez pas quel extracteur choisir et d’ailleurs, on vous a aussi évoqué la centrifugeuse.

Dans cet article, à la modeste lumière des connaissances que j’ai acquises sur les jus ces derniers mois, je répondrai aux principales questions que l’on se pose avant d’acquérir un extracteur : comment ça marche ? quelle différence avec une centrifugeuse ? quel extracteur choisir parmi tous les modèles sur le marché ? comment bien s’en servir et l’entretenir ? Je terminerai par une petite note sur les cures de jus et quelques livres de recettes qui vous permettront de débuter avant d’imaginer vos propres mélanges.

extracteur de jus

Extracteur de jus : pourquoi, comment ?

A la différence d’un blender, l’extracteur de jus – tout comme la centrifugeuse – séparent les fibres de la pulpe pour en extraire seulement le jus. Avec le blender, on obtient des smoothies, des purées de fruits ou de légumes car tout l’aliment est mixé. Avec un extracteur ou une centrifugeuse, il n’y aura que du jus dans votre verre. L’intérêt de séparer les fibres du jus réside en un principal point, à savoir que les vitamines et les minéraux sont mieux absorbés par l’organisme, en 15 minutes minimum, 1 heure maximum. Idéal pour un vrai coup de boost et lorsque l’on cherche à allier plaisir et santé.

Consommer des jus au quotidien permet donc d’apporter facilement et efficacement de bons nutriments à son corps.

On nous recommande de consommer 5 fruits et légumes par jour (et c’est un minimum), avec les jus maison on y arrive rapidement ! Toutefois, ils ne doivent pas remplacer un plat de haricots, une assiette de brocolis ou une salade de fruits de saison. Notre organisme a aussi besoin de fibres, ne tombez donc pas dans la monomanie en vous disant, je peux manger toutes les cochonneries que je veux du moment que je les accompagne d’un grand verre de jus frais ;)

Gardez en tête que le jus doit rester un accompagnement ou un encas : au petit-déjeuner, après le sport pour que les muscles récupèrent, lorsque vous êtes fatigué ou malade, pour vous réhydrater, etc. Bien-entendu, les jus fraîchement pressés et ceux trouvés en grandes surfaces n’ont rien à voir. Souvent, les enzymes sont perdues pendant la transformation – à cause de la chaleur – et in fine, on absorbe tout au mieux un peu de vitamines, au pire beaucoup d’additifs.

Les jus ont de nombreuses vertus : ils nourrissent les cellules avec de bonnes vitamines et minéraux, ils sont anti-oxydants, peu caloriques et aideraient à combattre les maux du quotidien comme la migraine, la fatigue, l’anxiété, l’acné ou encore les insomnies.

L’aspect qui m’a le plus séduit, en grande gourmande que je suis, c’est celui du plaisir de préparer ses jus soi-même en contrôlant ce que l’on met dedans mais également les bénéfices sur la santé en variant davantage les fruits et les légumes consommés sans s’embêter à les cuisiner. Aujourd’hui, j’ai bien du mal à acheter du jus d’orange en sachant que de toute façon, il ne va pas m’apporter grand chose. Les jus maison, c’est l’alimentation vivante par excellence !

Extracteur de jus et centrifugeuse : quelles différences ?

La grande question qui revient souvent et que je m’étais moi-même posée : extracteur ou centrifugeuse ? La seconde machine est généralement moins chère. On serait donc tenter de faire ses premières armes avec une centrifugeuse avant d’éventuellement investir dans un extracteur qui représente un certain coût. Mon conseil ? Si vous souhaitez boire des jus avant tout pour le plaisir et que les qualités nutritionnelles de votre boisson vous importent peu, choisissez la centrifugeuse.

Le principe de fonctionnement a beau être le même (séparer le jus des fibres), la centrifugeuse chauffe les ingrédients du fait de sa vitesse et cette chaleur, vous l’avez compris, oxyde le jus. Ainsi, les bénéfices de votre breuvage seront moindres comparativement à ceux obtenus avec un extracteur ; couplés à une moins bonne conservation.

Les principaux atouts de la centrifugeuse sont un prix abordable et une facilité d’utilisation puisque l’on peut généralement y insérer les fruits et les légumes directement sans avoir besoin de les découper. En revanche, ces machines sont souvent difficiles à nettoyer bien que de nouveaux modèles émergent et proposent un nettoyage plus aisé.

L’extracteur de jus est soit horizontal, soit vertical. Il fonctionne généralement avec une vis unique ou avec un double engrenage. Dans les deux cas, les fruits et les légumes (mais aussi les oléagineux et les herbes) sont pressés à froid, préservant ainsi les vitamines, les minéraux, etc. Jugés plus encombrants, ils se lavent toutefois très facilement mais représentent un coût, il faudra compter au minimum 300 € pour un extracteur fiable. Une machine à privilégier lorsque l’on veut profiter au mieux des bienfaits d’un jus maison.

Je possède le modèle Oméga et je dois dire que je ne lui trouve aucun défaut : je le range démonté dans un grand tiroir et le nettoyage est hyper facile, je le fais directement après la préparation.

Hop un petit tour sous l’eau du robinet, un coup de brosse sur le tamis qui filtre les résidus que l’on ne veut pas avoir dans son jus, et je laisse le tout sécher sur un égouttoir. Un jeu d’enfant !

Si l’extracteur vous semble plus adapté à vos envies et vos besoins, je vous invite à lire ce qui va suivre. En revanche, si votre profil correspond mieux à la centrifugeuse, vous pouvez vous épargner la lecture des deux points suivants ;)

extracteur de jus

Quel extracteur choisir ?

Ah ah, c’est là que les choses se compliquent et en effectuant des recherches sur internet, vous pourrez passer des heures à regarder des vidéos YouTube vantant les mérites de cet extracteur-ci ou de cet extracteur-là. On peut vite finir par cliquer sur la petite croix rouge en sirotant un Minute Maid.

Comme indiqué plus haut, il existe des extracteurs horizontaux et d’autres verticaux. Les premiers sont plus encombrants mais ils se démontent facilement pour pouvoir être rangés dans un placard ou un grand tiroir. Leur nettoyage est aisé et généralement, ils sont vendus avec des accessoires qui permettent non seulement de préparer des jus mais aussi des purées, des pestos, des gaspachos, des pâtés végétaux et même pour certains – c’est le cas de celui que je possède – des pâtes fraîches ! Il existe aussi des extracteurs à double vis qui sont plus chers mais qui offrent un meilleur rendement en terme de jus notamment pour les jus d’herbes.

Les seconds prennent peu de place dans une cuisine mais souffrent parfois d’un moteur moins puissant et sont moins polyvalents quoique l’on puisse fabriquer ses propres laits végétaux avec certains modèles.

Ce qu’il faut privilégier ? Un moteur puissant et une vitesse de rotation lente, plus elle le sera, meilleure la qualité des jus s’en ressentira – moins de pertes en vitamines.

L’idéal ? Autour de 40 à 60 tours/minute mais un extracteur de 70 à 80 tours/minute est une excellente référence et c’est souvent ce que vous trouverez le plus facilement.

Vous pouvez aussi prendre en compte la taille de l’ouverture pour y insérer les légumes et les fruits car si celle-ci est étroite, la préparation des jus vous demandera plus de temps à cause de la découpe préalable des ingrédients. Enfin, la garantie proposée peut également être un critère de choix pour vous assurer de la durée de vie de votre futur investissement. Les modèles les plus souvent conseillés sont : les Omega horizontaux ou verticaux ; les Kuvings ; le SoloStar 4 ; le Greenstar Elite ; et le Hurom HG.

Utiliser et entretenir son extracteur de jus

Une fois que votre choix s’est porté sur une machine en particulier, il conviendra d’en prendre soin pour que vous puissiez la léguer à vos petits-enfants. C’est tout bête mais la première chose à faire est de lire la notice et pas en diagonale hein, je vous connais. Vous y trouverez des informations essentielles : par exemple, pour entretenir mon Omega, je ne dois surtout pas mettre au lave-vaisselle les accessoires nécessaires à son utilisation tels que les récipients, le tamis, la vis, etc.

Dans votre extracteur, faites passer uniquement des fruits et des légumes qui donnent du jus et non pas de la purée/compote – sauf si c’est ce que vous recherchez.

Exit donc les bananes, les abricots et autres nectarines ; même les pommes, c’est parfois limite et il ne faudra pas les insérer les unes à la suite des autres pour ne pas boucher le tamis. Utilisez le poussoir fourni avec et veillez à ce que les morceaux passent sans forcer dans l’ouverture – croyez-en mon expérience, un morceau de carotte coincé dans la cheminée, c’est pénible à aller récupérer. Une fois que vous avez terminé, rincez immédiatement. Les résidus partiront plus facilement et la carotte n’aura pas le temps de donner une pas si jolie teinte orange passée à vos ustensiles.

Notez que les peaux dures de certains agrumes, notamment – on pourrait aussi faire mention des melons, des pastèques ou encore des ananas – fragilisent les éléments de l’extracteur sur la durée. Il faut donc les retirer avant de les passer dans l’extracteur. Pour les agrumes, essayez de ne pas enlever la peau blanche qui contient un grand nombre de vitamines. Il serait dommage de s’en priver ;)

extracteur de jus

Conseils pour préparer au mieux ses jus

Préparer ses jus avec un extracteur requiert un peu de temps, on ne fait pas ça rapidos avant de prendre un train à 7h du matin. Sortez votre couteau le plus aiguisé, votre planche à découper, lavez bien vos mains et les fruits/légumes que vous allez passer à la moulinette – enfin, à la vis. Faites en sorte que les morceaux passent facilement dans l’ouverture pour les aliments durs, ne vous embêtez pas trop pour ceux qui sont plus souples.

Afin d’obtenir un maximum de jus, alternez les ingrédients riches en eau avec ceux qui le sont moins : un concombre, puis une pomme par exemple.

Pensez également que l’extracteur révèle les saveurs et qu’extraire le jus d’une botte entière de céleri n’est franchement pas une bonne idée en terme de goût. De la même façon qu’un tout petit morceau de gingembre suffira à relever votre jus, trop vous le sentirez passer dans la gorge – ça pique !

Enfin, testez les jus verts… Ils sont moins sucrés que les jus de fruits et meilleurs qu’ils n’y paraissent. Mon jus vert chouchou, c’est 2 pommes, quelques feuilles de chou kale, 1/2 concombre, 1 citron, 1/2 courgette, 1/2 poivron vert et une pointe de gingembre. Rafraîchissant et pas du tout amer grâce aux pommes. C’est celui que j’ai pris en photo pour l’article ;)

Pour les recettes, par expérience je sais que même les mélanges les plus improbables peuvent fonctionner ! Au début, aidez-vous d’un ou plusieurs livres. Quand vous serez plus à l’aise et aurez compris les intérêts gustatifs ou nutritionnels de telle ou telle association, vous pourrez alors vous lancer et inventer vos propres jus.

Mes livres préférés ?
Bar à jus qui est aussi parfait lorsque l’on possède une centrifugeuse
Extracteur de jus qui donne non seulement plein d’informations utiles, des recettes de jus mais aussi de tartinades, de soupes, de purées, de pâtes et de sorbets
Superjus qui met en avant des recettes axées autour du bien-être et de la santé avec des super-aliments

Dernier petit conseil : molo au début ! Boire un grand verre de jus contenant de nombreux fruits et légumes accompagnés de leurs enzymes, ça peut faire tout drôle à votre système digestif ; et au lieu de vous sentir frais et dispo, vous risquez le mal de ventre. Commencez donc par de petites quantités pour ne pas stresser votre estomac et avec des jus ne contenant pas plus de 3 ingrédients différents.

Sachez rester à l’écoute de votre corps, certaines personnes supportent plus mal que d’autres le cru et je le rappelle : on boit des jus avant tout pour le plaisir… Pas pour finir plié en deux dans un coin du canapé.

extracteur de jus

La cure de jus : bénéfique ?

La detox repose sur des croyances, pas des résultats scientifiques. Aucune étude n’a démontré ses bienfaits. Il faut savoir que le corps s’auto-nettoie parfaitement tout seul. Si nous mangeons sainement tout au long de l’année, pourquoi une cure de jus serait-elle utile ? Et si au contraire, nous mangeons mal, que va-t-elle changer en l’espace de quelques jours ou même une semaine ? Au mieux, elle suscitera une prise de conscience pour mieux manger (solide), au pire un effet yo-yo.

Pour fonctionner, le cerveau a besoin de glucose qu’il va transformer en glycogène. Or dans les fruits et les légumes, nous ne trouvons pas de glucides en quantité suffisante.

Le corps s’en trouvant privé va nécessairement devoir puiser de l’énergie dans nos réserves de glycogène et cela va se traduire, certes, par une perte de poids mais surtout par une perte… en eau et en muscles !

Les effets de la privation de glucose lorsqu’elle se prolonge vont être des migraines, des moments d’euphorie précédés de moments de fatigues voire de déprime, des tremblements, une constipation due au manque de fibres, etc. A la fin de la cure, on reprend généralement le poids perdu en ayant chamboulé son métabolisme par-dessus le marché.

Quant à libérer son organisme des toxines, nos organes font parfaitement le travail. Notre foie et notre rein (mais aussi les poumons, la peau, l’intestin, etc.) se chargent de pousser vers la sortie – si j’ose dire – les éléments indésirables. S’ils ne fonctionnaient pas correctement, on mourrait, ce n’est pas plus compliqué que ça. Le mot detox en lui-même n’a pas vraiment de sens, sinon marketing, et il permet de vendre des cures à des prix indécents, entre autres. Préférez donc boire des jus au quotidien en parallèle d’une alimentation équilibrée et d’une activité sportive. Pourquoi faudrait-il davantage se compliquer la vie ?

J’espère que vous aurez trouvé dans cet article la plupart des réponses aux questions que vous vous posiez au sujet de l’extracteur de jus. N’hésitez pas partager votre expérience en commentaire et à me donner vos recettes de jus favorites. Passez une belle journée et une bonne semaine. On se retrouve bientôt ;)

Rendez-vous sur Hellocoton !

30 Comments

  • Reply Xelou 25 avril 2016 at 9 h 21 min

    Hé bien, moi je n’ai pas d’extracteur et je ne compte en acheter mais j’ai trouvé ton article hyper intéressant :)
    Merci :)

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 25 avril 2016 at 16 h 24 min

      Merci pour ton petit mot :)

  • Reply Virginie 25 avril 2016 at 10 h 39 min

    Bonjour,
    Ton article est très intéressant !

    L’été dernier, nous sommes allés chez des cousins de mon mari, dont l’alimentation est à tendance crudivore (j’hésite d’ailleurs à leur envoyer les articles que tu as partagés via Twitter, c’est assez délicat…) et ils possédaient un extracteur, le même que le tien me semble-t-il.
    Toujours est-il que pendant trois jours, nous avons mangé essentiellement cru (mais pas que) et je fais partie de ces personnes dont l’estomac n’apprécie pas vraiment, il m’a fallu près d’une semaine pour m’en remettre. Je saurai désormais que je dois y aller mollo sur les quantités, merci :-)
    Néanmoins j’ai beaucoup apprécié les jus, et les petites salades faites des « chutes » des fruits et légumes ainsi extraits (courgette/carottes/kiwi, miam ! Même si, si j’ai bien compris, un fruit comme le kiwi ne devrait pas passer par l’extracteur ?).

    On avait renoncé à l’achat d’un extracteur de jus mais tu me redonnes envie…

    Bonne semaine !

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 25 avril 2016 at 10 h 54 min

      Ah si le kiwi c’est ok, il faudra juste retirer la peau avant. C’est les fruits avec peu de jus qui ne passent pas dans l’extracteur ou ceux dont la pulpe est fondante :)

      • Reply Virginie 25 avril 2016 at 10 h 58 min

        Merci pour la précision !
        (J’enlève la peau, oui :)i

  • Reply Zelda 25 avril 2016 at 11 h 10 min

    J’ai exactement le même extracteur de jus que toi et je me régale toujours autant avec ses jus de fruits et légumes frais !

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 25 avril 2016 at 16 h 25 min

      C’est la viiiiie haha :D

  • Reply Louise Pirate 25 avril 2016 at 11 h 16 min

    Merci pour cet article extrêmement détaillé et instructif! J’ai une centrifugeuse qui fonctionne encore, mais je passerais volontiers à l’extracteur de jus lorsqu’elle rendra l’âme.

  • Reply Parigote 25 avril 2016 at 13 h 11 min

    Top ton article !
    Après 2 mois d’utilisation du mien, je suis beaucoup moins enjouée. En fait, dès qu’il y a des fruits dans le jus, tu peux être sûre que 30 minutes après j’ai une faim d’enfer (merci le pic de glycémie). Même au petit-dej. Du coup je limite les jus que les week-ends au moment du brunch (vu que tu passes ta journée à manger, le pic de glycémie c’est pas trop grave ^^).
    J’aimerais bien avoir l’avis de nutritionniste sur cette question des jus, car est-ce que le ratio bénéfice/inconvénient est si intéressant ? Comme il n’y a plus de fibre dans le jus, du coup tout est absorbé très vite, les fibres ne sont plus là pour ralentir assimilation. Ca te donne un coup de fouet (et de sucre) mais et après ?

    Et sinon pour la peau, ça doit dépendre des modèles, car le mien, en démonstration, ils laissaient quasi toutes les peaux (ils enlèvent juste celles qui sont pas agréables comme l’orange ou pas comestibles) (et celle du kiwi passe nickel !)

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 25 avril 2016 at 13 h 22 min

      Ah oui ? Ça ne me fait pas ça du tout moi, même avec des jus de fruits bien que je privilégie les jus verts qui sont justement moins sucrés. D’ailleurs dans Extracteur de jus (le petit livre des Editions La Plage), ils précisent qu’il vaut mieux privilégier 2/3 de légumes et 1/2 de fruits pour contrebalancer l’amertume en apportant un peu de sucre mais pas trop. J’imagine que chaque organisme réagit différemment mais l’avantage des jus, c’est vraiment de pouvoir consommer facilement davantage de fruits et de légumes en bénéficiant de leurs vitamines qui s’envolent malheureusement beaucoup à la cuisson :/

      • Reply Parigote 25 avril 2016 at 13 h 25 min

        Sur les jus verts, ça me le fait beaucoup moins et d’ailleurs, je préfère ceux-là (avec un bonne dose de citron et de gingembre ^^).
        Mais est-ce que tu te sens en meilleure forme depuis que t’en bois régulièrement ?
        Car je remets pas du tout en cause la notion de plaisir de l’extracteur mais le côté nutritionnel, j’aimerais bien savoir si ça a de véritables effets. Certains parlent de véritable coup de fouet dès qu’ils boivent un jus alors moi et mon pic de glycémie on se demande si on s’est pas fait arnaquer par mère nature ^^

        • Laëtitia
          Reply Laëtitia 25 avril 2016 at 13 h 32 min

          Difficile à dire mais ce que je remarque c’est que j’ai un regain d’énergie pour l’après-midi si j’en bois un en guise de dessert après le déjeuner par exemple. Tu bois tes jus en-dehors des repas ? Tu as testé en mangeant ? Peut-être aussi regarder l’indice glycémique de certains fruits et de favoriser ceux qui ont un IG bas ?

          • Parigote 25 avril 2016 at 15 h 28 min

            Ouai en dehors des repas. Suis con j’ai même pas essayé en guise de dessert ^^
            Bon bah je me dévoue à la science et je vais essayer ^^

  • Reply sissi 25 avril 2016 at 13 h 32 min

    Merci pour ton bon sens ! Il y a un tel marketing autour du concept de detox…

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 25 avril 2016 at 16 h 25 min

      Oui, j’avais envie de remettre un tout petit peu les choses à leur place à mon échelle :)

  • Reply Amelie 25 avril 2016 at 16 h 15 min

    Bonjour, Une amie m’a prêté son extracteur (le même modèle que le tien) pour que je sois en forme et « bien minéralisée » pendant ma grossesse. Au début, j’étais sceptique non pas sur l’objet mais sur l’intêret des jus. Et depuis que je m’en sers, j’adore, c’est bon, les goûts peuvent varier selon ce que j’achète, j’ai la forme et je ne suis pas malade. Bonus, mon fils de 3 ans m’aide en faisant les jus. Du coup, je pense vraiment à m’acheter la machine.
    Merci pour les liens et conseils !

  • Reply EMMANUELLE 25 avril 2016 at 19 h 51 min

    Merci pour cet article très instructif, néanmoins je me pose une question: n’ayant pas les moyens d’acheter un extracteur de jus au delà de 200euros, j’aimerai savoir à quoi m’attendre qualité du produit et sa durée de vie ?!

    Merci !

  • Reply Hide&Seek 26 avril 2016 at 9 h 10 min

    Article très complet ! De mon côté, j’hésite entre un extracteur et le Vitamix (ou l’Omniblend… bien moins cher) :/ Ce sont des achats qui prennent toujours quelques mois de réflexion, j’ai l’impression.

  • Reply Julie de Écolorée.com 27 avril 2016 at 11 h 00 min

    Mon frère a reçu un extracteur à Noël dernier et on a passé les deux semaines de vacances à essayer tous les jus possibles et inimaginables (avec notre papa qui pelait tout, mouahaha !).
    Je te conseille donc, si tu ne l’as pas déjà essayé, le jus poires/carottes qui est vraiment une tuerie !

    Merci pour cet article très chouette et informatif :) (et très convaincant aussi, hihi)

    Julie de Écolorée.com

    • Laëtitia
      Reply Laëtitia 27 avril 2016 at 11 h 07 min

      Merci Julie pour ton commentaire et ta suggestion :)

  • Reply JUS ANTI-ÂGE | MYNYMA 2 mai 2016 at 16 h 44 min

    […] qui sont intéressés par l’acquisition d’un extracteur à jus je vous invite à lire l’article d’ Eleusis et Megara. Une mine d’informations sur le […]

  • Reply Links I Love #101Whatever Works 3 mai 2016 at 10 h 01 min

    […] 7. Vous voulez vous mettre aux jus de fruits/légumes frais? Quelques conseils si vous pensez investir …. (eleusis-megara.fr) […]

  • Reply MA PREMIÈRE CURE DE JUS | MYNYMA 16 mai 2016 at 17 h 37 min

    […] mieux absorbés et plus rapidement assimilés par l’organisme. Pour approfondir sur le sujet, Eleusis et Mégara a écrit un article très complet sur les extracteurs à jus. Quant au blender, il sert uniquement […]

  • Reply christel 17 mai 2016 at 14 h 24 min

    J’ai récemment opté pour un maxi blender et un extracteur de jus. je trouve ça tellement pratique que je ne pourrai manger que ça… Heu, non, pas possible ! Mais sincèrement c’est vraiment génial. Seul défaut à mon goût, c’est pour le laver… C’est un peu un cauchemar… Mais bon, faut savoir ce que l’on veut !

  • Reply Sélection « Quoi de neuf sur la blogo » #6 - Anais Cassis Framboise 23 mai 2016 at 17 h 25 min

    […] Eleusis & Mégara – Extracteur de jus : mes conseils C’est l’article parfait si, comme moi, vous rêvez de vous offrir un extracteur de jus mais que […]

  • Reply Soy 26 juin 2016 at 10 h 43 min

    Hello!

    J’ai une bête question, mais je me lance: j’ai une centrifugeuse et j’en suis ravie mais voilà, que faire de ce qui reste des fruits? J’ai la sensation de gâcher et ça me turlupine pas mal, même si ça termine au compost (objectif 0 déchet), ça reste de la nourriture… enfin voilà, c’est un peu bête mais ça m’embête sur le principe. Quel est ton avis sur la question?

    Et au passage, je n’avais pas commenté depuis longtemps et je découvre ce joli formulaire version carte postale: j’adore!

    Bon dimanche :)

  • Reply Lalouandco.fr 1 juillet 2016 at 14 h 41 min

    Hello,
    Merci beaucoup pour cet article. J’ai très envie de m’offrir un extracteur de jus depuis des mois…
    Mais je crains de ne pas pouvoir l’utiliser le matin car je vis en immeuble et petit déjeune vers très très tôt… ça fait beaucoup de bruit ?

    Belle journée !

  • Reply Clem 20 février 2017 at 10 h 36 min

    Hello,
    Merci pour ton article, c’est super intéressant ! Tes explications concernant l’utilisation de cet accessoire me seront bien utiles, car je projette depuis quelque temps d’acheter un extracteur de jus.

  • Reply Anne 5 juin 2017 at 13 h 25 min

    Bonjour J’ai un extrateur Hurom HG comme écrit dans ta liste… il ne fait que des jus…

  • Reply fabian 5 août 2018 at 0 h 47 min

    J’aimerais savoir si tu as trouvé qq part des épreuves scientifiques regardant les différences entre les qualités des jus obtenu par un extracteur et une centrifugeuse. je cherche, je cherche et je ne trouves pas… encore!

  • Laisser un petit mot